Windows 10, une mise à niveau gratuite ou non?

Confusion

Beaucoup d’informations contradictoires ont circulé récemment sur la Toile concernant la gratuité de Windows 10. Profitons de l’occasion pour faire une mise au point.

Tel que Microsoft l’a annoncé en janvier dernier, la mise à niveau de Windows 10 sera gratuite au cours de la première année suivant son lancement. Pour bénéficier de cette offre, l’utilisateur doit avoir au minimum un PC propulsé par Windows 7. Après ce délai, les utilisateurs qui voudront passer à Windows 10 devront payer pour la mise à niveau.

Il est important de souligner que la licence obtenue par le biais de la mise à niveau gratuite sera perpétuelle. En aucun cas est-il question pour les utilisateurs ayant effectué la mise à niveau de se retrouver devant une copie de Windows 10 impossible à utiliser après un délai d’un an.

En aucun cas est-il question pour les utilisateurs ayant effectué la mise à niveau de se retrouver devant une copie de Windows 10 impossible à utiliser après un délai d’un an.

Cette information, déjà affichée sur la page à propos de Windows 10 du site de Microsoft, nous a été confirmée par un porte-parole de l’entreprise :

«Nous sommes ravis d’offrir une mise à niveau gratuite vers Windows 10 pour les appareils éligibles – neufs ou existants – propulsés par Windows 7, Windows 8.1 et Windows Phone 8.1 qui effectueront la mise à niveau au cours de la première année. Une fois qu’un appareil Windows a été mis à niveau vers Windows 10, nous le maintiendrons à jour via Windows Update pendant toute sa durée de vie – sans frais additionnels.»

Si la première portion de cette déclaration laisse entrevoir un certain flou sur ce qui pouvait arriver à ceux qui bénéficieront de l’offre gratuite au bout de l’année suivant le lancement de Windows 10, la dernière portion est pourtant très claire.

Les pirates devraient être méfiants

Maintenant, qu’arrivera-t-il aux utilisateurs qui sont parvenus à installer Windows 7 ou 8.1 sans détenir de licence d’utilisation? Ces derniers pourront également mettre à niveau leur système gratuitement, mais il n’est pas question pour eux d’obtenir par magie une licence d’utilisation.

Bien que Microsoft ait déclaré que Windows 10 allait fonctionner normalement sans licence, rien n’empêcherait Microsoft de déployer un verrou visant à inciter ces utilisateurs à payer pour une licence d’utilisation.

Rappelons que le lancement de Windows 10 est prévu cet été.