All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Pirates, méfiez-vous de la mise à niveau de Windows 10

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Microsoft est revenue sur sa déclaration initiale au sujet de la gratuité de Windows 10 cette semaine, question de bien mêler tout le monde.

La nouvelle était surprenante, mais pas totalement dépourvue de logique. Puisqu’un grand nombre d’utilisateurs croient souvent à tort que le PC qu’ils se sont procuré emploie une version légale de Windows, Microsoft a décidé de simplifier la donne : la mise à niveau de Windows 10 sera gratuite, même pour les copies piratées.

«Avec Windows 10, bien que les PC sans licence pourront être mis à niveau à Windows 10, la mise à niveau ne changera pas l’état de la licence.»

En effet, c’est ce qu’a laissé entendre Terry Myerson, vice-président directeur responsable des systèmes d’exploitation de Microsoft, par le biais de propos tenus dans le cadre d’un article portant spécifiquement sur le marché chinois. Microsoft a ensuite confirmé que cette offre était valide pour tout utilisateur.

Depuis, l’entreprise a précisé davantage ses intentions. La mise à niveau de Windows 10 pourra effectivement se faire gratuitement pour un utilisateur qui ne détient pas de licence réelle de Windows 7 ou 8.1, mais ne signifie pas pour autant que celui-ci se retrouvera du bon côté de la force.

«Avec Windows 10, bien que les PC sans licence pourront être mis à niveau à Windows 10, la mise à niveau ne changera pas l’état de la licence», a déclaré Microsoft à Ars Technica. «Si un système est considéré comme étant non authentique ou employant une fausse licence avant la mise à niveau, ce système sera toujours perçu comme étant non authentique ou employant une fausse licence après la mise à niveau.»

Des répercussions pour l’instant inconnues

Maintenant, qu’adviendra-t-il des utilisateurs qui appliqueront la mise à niveau de Windows 10 sans détenir une licence valide – consciemment ou à leur insu – de Windows 7 ou 8.1? À ce sujet, l’entreprise demeure muette.

Il va de soi que l’idée d’alerter Microsoft au sujet de l’état illicite de votre PC en installant la mise à niveau de Windows 10 pourrait inciter l’entreprise à prendre les mesures nécessaires pour normaliser la situation. Nous vous laissons le soin de spéculer sur la question.

Vidéo récente
- Actualités

Brave meilleur que Chrome ?

Les dernières nouvelles

Mozilla Firefox : faille de sécurité critique, installez tout de suite la mise à jour

Mozilla Firefox : faille de sécurité critique, installez tout de suite la mise à jour

Branchez-vous -
Facebook live : un ministre pakistanais avec le filtre oreilles de chat

Facebook live : un ministre pakistanais avec le filtre oreilles de chat

Branchez-vous -
Une IA d’Adobe peut détecter les visages photoshopés

Une IA d’Adobe peut détecter les visages photoshopés

Branchez-vous -

Plus d'actualités

iPhone 11 : Apple pourrait renoncer au port Lightning et opter pour l’USB-C

iPhone 11 : Apple pourrait renoncer au port Lightning et opter pour l’USB-C

Branchez-vous -
Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Branchez-vous -
Piratage : les États-Unis ont installé des malwares dans des centrales électriques en Russie

Piratage : les États-Unis ont installé des malwares dans des centrales électriques en Russie

Branchez-vous -

Populaires

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Branchez-vous -
Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Matthieu Carlier -
Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .