All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Augmentez l’autonomie de votre iPhone en désactivant certaines fonctions

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Puisque nous vivons toujours dans un monde où les batteries de nos téléphones se dégradent avec l'usage, voici quelques trucs pour prolonger la vie de votre iPhone entre les recharges.

Non, vous ne rêvez pas. Votre iPhone n’a plus l’endurance qu’il manifestait jadis le jour où vous l’avez utilisé pour la première fois. Vous avez probablement déjà croisé les recommandations d’usage visant à prolonger son autonomie, comme désactiver le Wi-Fi lorsque vous quitter la maison, limiter le nombre d’applications employant l’actualisation en arrière-plan, réduire la luminosité de l’écran, ou limiter l’accès à la géolocalisation par certaines applications seulement lorsqu’elles sont en cours d’utilisation.

Si vous n’êtes toujours pas satisfait de l’autonomie de votre iPhone, il existe une solution plus radicale : désactiver complètement le service de géolocalisation.

Vous obtiendrez en effet une meilleure durée de vie en respectant ces consignes. Toutefois, si vous n’êtes toujours pas satisfait du résultat, il existe une solution plus radicale : désactiver complètement le service de géolocalisation.

Radicale? Oui. Parce que ce faisant, vous désactivez par la même occasion le service Localiser mon iPhone. Il vous sera ainsi impossible de repérer votre appareil le jour où il sera perdu ou volé. En revanche, le gain d’autonomie est plutôt surprenant. Alors que des applications spécialisées estiment que l’on gagne environ 1h40 sur l’iPhone 6, ce gain semble encore plus généreux dans la réalité.

Si vous n’utilisez pratiquement jamais le GPS de votre téléphone (il est toujours possible de réactiver la fonction au besoin), et si votre désir d’avoir un téléphone opérationnel sur une plus longue période est plus grand que votre crainte de perdre ce dernier, envisagez cette option.

Vous n’utilisez jamais Handoff, la fonction vous permettant de poursuivre votre expérience iOS sur votre Mac et vice-versa? Elle est pourtant active par défaut (Réglages > Général  > Handoff et apps suggérées), et draine lentement mais sûrement votre batterie. Profitez-en également pour désactiver les mises à jour automatiques d’iTunes et de l’App Store. Parions que ces téléchargements concernent la plupart du temps des applications que vous n’utilisez pratiquement jamais.

Enfin, évitez d’utiliser un fond d’écran dynamique, qui tire profit des capteurs de mouvements de l’iPhone pour légèrement ajouter une impression de profondeur. Avez-vous réellement besoin de cet artifice esthétique?

Vidéo récente
- Actualités

10 séries originales de Netflix à voir absolument

Les dernières nouvelles

Netflix veut faire vibrer votre téléphone pendant un film

Netflix veut faire vibrer votre téléphone pendant un film

Branchez-vous -
Gmail se pare d’un mode sombre

Gmail se pare d’un mode sombre

Branchez-vous -
SpaceX : revoyez les images du lancement du Falcon Heavy

SpaceX : revoyez les images du lancement du Falcon Heavy

Matthieu Carlier -

Plus d'actualités

Google Maps : des millions de faux commerces polluent la plateforme

Google Maps : des millions de faux commerces polluent la plateforme

Branchez-vous -
Harry Potter : Wizards Unite est disponible : en quoi ça consiste ?

Harry Potter : Wizards Unite est disponible : en quoi ça consiste ?

Branchez-vous -
iOS 13 disponible en bêta : comment le tester sur son iPhone ?

iOS 13 disponible en bêta : comment le tester sur son iPhone ?

Branchez-vous -

Populaires

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Branchez-vous -
Google Stadia : votre connexion est-elle suffisante ? Faites le test

Google Stadia : votre connexion est-elle suffisante ? Faites le test

Branchez-vous -
Google arrête la production de tablettes : Apple seul maître sur le marché

Google arrête la production de tablettes : Apple seul maître sur le marché

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .