Moto G (2015) de Motorola

Banc d'essai

Exclusif

Le Moto G prétend offrir une expérience de qualité à coût modique. Pari réussi?

Motorola a raffiné sa recette, toujours avec le même objectif : offrir la meilleure expérience pour 200$.

Quand vient le temps de choisir un nouveau téléphone, on porte souvent notre attention sur les appareils haut de gamme qui jouissent d’une grande visibilité. Par contre, ces appareils sont souvent hors de prix pour la plupart.

Motorola cherche à combler les besoins de ces personnes avec une troisième itération de la gamme Moto G. Le fabricant raffine année après année sa recette, toujours avec le même objectif : offrir la meilleure expérience pour 200$.

Design, prise en main et écran

Le Moto G n’a pas l’allure d’un appareil d’entrée de gamme. L’absence de métal trahit sa valeur, mais c’est somme toute un joli téléphone facilement reconnaissable, et son design est loin d’être anonyme. Il est solidement construit, malgré sa coque arrière amovible qui couine un peu sous la pression. Le Moto G est résistant à l’eau; sans nécessairement pouvoir le passer à la laveuse, il devrait résister à une saucette dans une piscine ou une mésaventure dans la cuve de toilette.

Le contour n’est pas du tout glissant et son dos rainuré permet une prise en main ferme. Il n’est pas le plus petit appareil sur le marché avec écran 5 pouces, mais ses rondeurs et le positionnement de ses boutons ne handicapent aucunement son utilisation. Une nette progression par rapport aux précédentes générations qui avaient moins de cachet.

motogsoleil

L’écran est de bonne qualité. Même s’il n’a qu’une définition de 720p, il offre de bons angles de vision, une bonne luminosité (même en plein soleil) et des couleurs vibrantes. C’est lorsque comparé à un écran plus haut de gamme que l’on remarque que ses noirs sont moins profonds, qu’il aurait avantage à afficher de meilleurs contrastes et que les teintes tirent légèrement sur le jaune.

Caractéristiques techniques

Écran 5 pouces IPS LCD
720 × 1 280 pixels
Système sur puce Snapdragon 410 quadricœur de 1,4 GHz
Adreno 306 à 400 MHz
Mémoire vive 1 Go
Espace de stockage 8 Go
Lecteur de carte MicroSD (maximum de 32 Go)
Caméra principale 13 mégapixels en mode photo (ƒ/2.0)
1080p en mode vidéo (720p pour les ralentis)
Mise au point automatique, HDR, mode panoramique et flash LED
Caméra frontale 5 mégapixels en mode photo (ƒ/2.2)
Batterie 2 470 mAh
Également Résistant à l’eau (IPX7), GPS, AGPS, GLONASS
Système d’exploitation Android 5.1.1 Lollipop

Performance et utilisation

Malgré le remplacement du processeur Snapdragon 400 par le 410, les performances restent similaires à celles du modèle de l’an dernier. En usage normal, l’appareil est assez fluide, mais le temps de chargement des applications ou des jeux est notablement plus long que sur des appareils haut de gamme. Il n’est pas rare de remarquer un manque de fluidité lors d’animations. En usage intensif, il arrive que l’appareil ne réponde pas à nos commandes pendant quelques secondes. Le Moto G ne s’adresse pas aux gros joueurs ou aux fervents du multitâche.

Screenshot_2015-09-02-14-43-38Screenshot_2015-09-02-20-57-04Screenshot_2015-09-02-06-21-22

Malgré sa mémoire vive limitée à 1 Go, les optimisations de Motorola et de Lollipop sont efficaces. Il est peu fréquent de voir des applications fermer en arrière-plan, ce qui est pourtant courant sur les appareils Android bas de gamme.

La justesse des performances n’est pas ce qui handicape le plus le Moto G, mais plutôt son espace de stockage, limité à 8 Go, occupé en grande partie par le système d’exploitation. Ajoutez vos applications communes ainsi que quelques jeux et vous aurez tôt fait de saturer l’appareil. Même si un lecteur MicroSD supportant des cartes de 32 Go est présent, ça ne règle pas tous les problèmes. On peut bien y déplacer nos photos, nos vidéos et notre musique, mais Android ne permet pas l’installation d’applications complètes sur une carte externe. Cette fonctionnalité sera ajoutée à Android 6.0 Marshmallow. En attendant cette version, vous devrez souvent faire du ménage ou vous limiter.

L’expérience de Motorola transparaît dans la qualité de la connectivité, autant en 3G, en LTE, en Wi-Fi ou en Bluetooth. Les connexions sont stables, rapides et la qualité des appels est aussi excellente.

Logiciels intégrés

Motorola utilise une version presque épurée de Android 5.1.1. L’expérience utilisateur est très similaire à celle d’un appareil Nexus.

Contrairement à bien d’autres constructeurs, Motorola utilise une version presque épurée de Android 5.1.1. L’expérience utilisateur est, à quelques détails près, identique à celle d’un appareil Nexus. Motorola réutilise même l’écran d’accueil Google Now.

En plus de la simplicité, un autre avantage de cette approche est le déploiement rapide des mises à jour. Les appareils de Motorola sont souvent parmi les premiers à recevoir les nouvelles versions de Android.

Il y a de belles fonctionnalités propres à Motorola regroupées dans une application nommée Moto. Elle inclut un assistant permettant de définir des modes audio selon un lieu ou une activité (sommeil, réunion). On peut aussi utiliser des gestes pour lancer la caméra ou allumer la lampe de poche. Au lieu d’utiliser un LED pour indiquer la présence d’une notification, l’écran de l’appareil s’allume pendant quelques secondes et en affiche un aperçu. Il est possible de désactiver cette fonctionnalité pour les applications trop verbeuses.

Il y a si peu d’applications préinstallées qu’elles sont contenues dans moins de deux écrans. Ça fait du bien de voir un constructeur qui mise sur la vraie valeur ajoutée pour se distinguer plutôt que de bourrer ses appareils d’une foule de services peu utilisés : la qualité dans la simplicité.

Matériel

motogdos_

Avec une caméra de 13 mégapixels (la même que le Nexus 6 selon Motorola), le Moto G veut vraiment se démarquer. L’application de la caméra est simple à utiliser, on tape simplement dans l’écran et le système de mise au point automatique est rapide et fait le travail. Cependant, une ombre au tableau : le lancement de la caméra est un peu lent et les gens qui aiment peaufiner les paramètres du capteur devront se rabattre sur une application tierce.

Dans l’ensemble, les photos prises avec un éclairage optimal (de jour) sont belles et les 13 mégapixels sont les bienvenues pour capter les paysages ou de décors chargés. Le mode nuit, qui combine plusieurs pixels pour réduire le bruit, est un peu décevant. Il élimine énormément de détails et de finesse. Une autre aberration du logiciel de Motorola est qu’il semble créer un faux effet de profondeur de champ lors de la prise de gros plan en créant un flou artificiel, trop agressif en arrière plan. On peut filmer des images 1080p en mode normal ou des images 720p au ralenti (il n’y a pas de mode normal pour le 720p). Encore là, le résultat est correct, mais loin d’être impressionnant.

Photo prise avec le Moto G (voir le fichier original).

Photo prise avec le Moto G (voir le fichier original).

C’est un plaisir de regarder des vidéos ou d’écouter de la musique avec le Moto G. Le haut-parleur frontal diffuse bien le son même si il manque de graves et l’écran de 5 pouces nous permet de nous créer notre cinéma de poche. Pour accommoder les gens qui n’ont pas ou peu de données dans leur forfait, un syntonisateur FM de bonne qualité est présent.

Soulignons que l’appareil n’a pas de puce NFC (un moindre mal considérant le public visé) et n’est pas compatible avec la bande 5 GHz en Wi-Fi.

Autonomie

Avec une utilisation modérée, il sera facile de tenir le coup une journée complète sans recharge.

Étant un utilisateur qui malmène ses appareils, le Moto G est arrivé à me donner de 12 à 16 heures d’autonomie en usage relativement intensif, incluant l’écoute de musique en flux continu jumelé à environ 4 heures d’écran allumé. Avec une utilisation modérée, il sera facile de tenir le coup une journée complète sans recharge.

Malheureusement, sans recharge rapide, il faudra 3 heures à la batterie pour retrouver sa pleine capacité.

Conclusion

Il n’y a pas si longtemps, ceux qui ne voulaient pas débourser une fortune étaient condamnés à se procurer des appareils instables, lents et mal conçus. Avec cette troisième itération, Motorola demeure une référence. La marque respecte les consommateurs avec une offre difficile à battre pour le prix. Ce sera un superbe premier appareil, un choix logique pour remplacer un téléphone à rabat ou un appareil fiable pour quelqu’un qui ne veut pas se ruiner. Si Motorola avait décidé d’offrir la version avec 16 Go de stockage au Canada, j’aurais recommandé le Moto G sans réserve.

Attention, au cours des prochaines années, la concurrence sera de plus en plus féroce dans ce marché. Tous les fabricants prennent exemple sur Motorola, et le Moto G n’est déjà plus le seul à vouloir sa place dans votre poche pour 200$.

L’appareil est disponible chez Bell, Telus et Virgin. Il n’est toutefois pas disponible, pour le moment, chez des détaillants en version déverrouillée.

Évaluation

Verdict

Le Moto G offre un excellent rapport qualité-prix pour des utilisateurs modérés.

Note finale : 3.5
Critères
Design
4
Performance
2.5
Écran
3.5
Autonomie
3.5
Prix
5

Points forts

  • Construction et design
  • Caméra
  • Lecteur de carte MicroSD

Points faibles

  • Espace de stockage limité
  • Pas de Wi-Fi à 5 GHz
  • Performance un peu juste
  • Laurent Gass

    Jais acheter ce moto g il tourne à merveille sur star war résurrection il est super fluide et ne sature pas du tout au niveau de la mémoire ram avec 10 pages ouverte jetait même étonner bref je lais eu à 200 euro en débloquer chez Bouygues et c’est Bouygues qui rembourse 30 euro dessus donc ça vaut le cou

    • Steve Rodrigue

      Merci de partager ton expérience. Comme je l’écris dans mon essai, c’est un bon appareil pour le prix.

      Et tu veux sûrement dire Star Wars: Insurrection, plutôt que Résurrection. ;)

  • Steve Rodrigue

    Petit détail que j’ai oublié de mentionner dans mon article: la caméra a un mode rafale. Si on maintient le doigt sur l’écran, l’appareil prend plusieurs photos.

  • Eiri

    On peut se procurer le Moto G 16 Go (2 Go RAM) sur Amazon. C’est ce que j’ai fait. :)