All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Cogeco ouvre un nouveau centre de données à Montréal

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Un nouveau centre de données d'une superficie de 9 290 m2 a ouvert ses portes aujourd'hui à Kirkland sur l'île de Montréal.

Visiblement, c’est la semaine des centres de données dans la métropole québécoise. Après Vidéotron, qui a récemment annoncé un investissement de 40 millions de dollars dans la construction d’un centre de données situé dans l’arrondissement Saint-Laurent, c’est maintenant au tour de Cogeco et de sa filiale Peer 1 Hosting d’ouvrir le sien à Kirkland. Selon l’entreprise, ce projet représente un engagement à terme de plus de 100 millions de dollars.

Le centre de données conçu selon la norme Tier 3 promet d’offrir une redondance N+1, et sera soutenu par l’infrastructure d’un réseau optique de 100G.

«La construction de ce centre de données témoigne de notre engagement envers la communauté d’affaires montréalaise qui est en plein essor», a déclaré Louis Audet, président et chef de la direction de Cogeco. «Cette installation nous permet de fournir des services d’information, de communication et de technologie de classe mondiale qui offrent aux clients l’agilité nécessaire pour faire face aux changements qui découlent de l’innovation.»

Selon le communiqué, il s’agit du premier centre de données au Canada à offrir un système de facturation basé sur la consommation d’énergie. Le nouveau centre est également décrit comme le plus avancé de la région sur le plan technologique. C’est donc sans surprise que l’on apprend que, tout comme le centre que prévoit construire Vidéotron, celui-ci respectera également la norme Tier 3. Il promet d’offrir ainsi une redondance N+1, et pourra atteindre 16,5 mégawatts en terme de puissance. Enfin, la nouvelle installation sera soutenue par l’infrastructure d’un réseau optique de 100G (comprendre, 100 Gbit/s) dont l’entreprise est l’unique propriétaire.

«Avec une demande croissante pour des services informatiques continus, les entreprises recherchent la souplesse et la vitesse d’un nuage public, mais exigent également une installation sure et fiable pour héberger leurs applications critiques», a ajouté Tony Ciciretto, président et chef de la direction de Cogeco Services Réseaux et de Peer 1 Hosting. «Le centre de données de Montréal offre aux clients le meilleur des deux mondes : nuage, colocation, sauvegarde et connectivité, le tout dans une seule et même installation pour soutenir leurs applications de base, existantes et émergentes.»

Vidéo récente
- Actualités

Toutes les infos à retenir sur Google Stadia

Les dernières nouvelles

Game Builder : Google lance un outil de création de jeu vidéo gratuit

Game Builder : Google lance un outil de création de jeu vidéo gratuit

Branchez-vous -
Dota Underlords : Valve lance son dérivé d’Auto Chess

Dota Underlords : Valve lance son dérivé d’Auto Chess

Branchez-vous -
Smartphone du futur : Samsung imagine un écran déroulable

Smartphone du futur : Samsung imagine un écran déroulable

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Google accusé par Genius de copier-coller ses paroles de chansons

Google accusé par Genius de copier-coller ses paroles de chansons

Matthieu Carlier -
Apple pourrait racheter une partie d’Intel

Apple pourrait racheter une partie d’Intel

Branchez-vous -
Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Matthieu Carlier -

Populaires

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Matthieu Carlier -
Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Branchez-vous -
Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .