All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le Surface Book, l’ordinateur portable qui se prend pour une tablette (MAJ)

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Microsoft s'attaque désormais à un nouveau marché avec le Surface Book, son ordinateur portable de 13,5 pouces dont le clavier peut être détaché afin de l'utiliser comme une tablette.

La conférence de Microsoft dédiée au dévoilement de nouveaux appareils mobiles vient tout juste de se terminer, et difficile de ne pas être enthousiaste devant l’ampleur des produits présentés par l’entreprise. Bien entendu, on y a vu de nouveaux téléphones. On nous a également présenté la convoitée Surface Pro 4. Même l’HoloLens y a fait une apparition. Mais le clou du spectacle était sans contredit le Surface Book.

Tel que mentionné, le Surface Book est d’abord un ordinateur portable. Il est équipé d’un écran de 13,5 pouces de 267 ppp de densité (6 millions de pixels), d’un processeur Intel Core i5 ou i7 (sous l’architecture Skylake), d’un processeur graphique Nvidia GeForce avec de la mémoire GDDR5, et d’une autonomie de 12 heures.

Aux dires de Microsoft, le Surface Book est deux fois plus rapide que le MacBook Pro.

Mais le Surface Book est également une tablette, puisqu’il est possible de détacher son clavier afin de l’utiliser comme tel. L’appareil perd alors son processeur graphique, mais il y de fortes chances pour que ce compromis soit bénéfique en terme d’autonomie. À noter que la nouvelle est encore fraîche, et l’on ignore pour le moment si les 12 heures de durée de vie avancés par Microsoft concernent le mode portable, ou le mode tablette. Cela dit, il serait étonnant que ce chiffre soit trompeur, mais rien n’est impossible.

Bien entendu, mode tablette oblige, son écran est tactile, que l’appareil soit rattaché ou non à son clavier. Cela dit, afin de profiter de toute sa puissance, il est possible de rabattre le clavier vers l’arrière de l’écran, ce qui viendra peut-être calmer les craintes des plus exigeants consommateurs.

Aux dires de Microsoft, le Surface Book est deux fois plus rapide que le MacBook Pro. On imagine que la comparaison a été faite entre la plus puissante configuration du Surface Book et le MacBook Pro de 13 pouces d’entrée de gamme (doté d’un Intel Core i5 de 2,7 GHz), mais aucune précision à ce sujet n’a été mis de l’avant lors de la présentation.

Le Surface Book débute à 1 949$ CA, il pourra être précommandé en ligne dès demain, et son lancement est prévu pour le 26 octobre prochain.

Caractéristiques techniques

MISE À JOUR : Voici l’ensemble des caractéristiques techniques du Surface Book dévoilées aujourd’hui par Microsoft.

  • Écran PixelSense tactile de 13,5 pouces de 3 000 × 2 000 pixels (267 ppp – ratio 3:2)
  • Processeur Intel Core i5 ou i7 de 6e génération
  • Processeur graphique Intel HD 520 (modèle i5)
  • Processeur graphique Nvidia GeForce 8G (modèle i7, en option pour le modèle i5)
  • 8 ou 16 Go de mémoire vive
  • 128, 256, 512 Go ou 1 To d’espace de stockage (SSD)
  • Jusqu’à 12 heures d’autonomie (lecture vidéo)
  • Caméra principale de 8 mégapixels (1080p en vidéo)
  • Caméra frontale de 5 mégapixels
  • Wi-Fi 802.11ac (compatible avec 802.11a/b/g/n) et Bluetooth 4.0
  • Puce TPM pour la sécurité en entreprise
  • Deux ports USB 3.0 standards
  • Un lecteur de carte SD
  • Un connecteur Surface, une entrée / sortie audio jack, une sortie Mini DisplayPort
  • Capteur de luminosité ambiante, accéléromètre, gyroscope, magnétomètre
  • Dimensions de 312,3 mm × 232,1 mm × 13 à 22,8 mm (selon les modèles)
  • Poids de 1 516 grammes (avec son clavier)

À noter que l’appareil est propulsé par Windows 10 Professionnel, et vient avec le nouveau Stylet Surface et une version d’essai d’Office de 30 jours.

On ignore pour le moment le prix des diverses configurations.

Les dernières nouvelles

Bug lors de Prime Day d’Amazon : du matériel photo coûtant 13 000$ vendu 94$

Bug lors de Prime Day d’Amazon : du matériel photo coûtant 13 000$ vendu 94$

Matthieu Carlier -
10 bonnes (et moins bonnes) séries animées tirées de jeux vidéo

10 bonnes (et moins bonnes) séries animées tirées de jeux vidéo

Daniel Carosella -
Apple : vers un retour du logo arc-en-ciel ?

Apple : vers un retour du logo arc-en-ciel ?

Branchez-vous -

Plus d'actualités

L’iPhone 2020 pourrait se parer d’un capteur 3D

L’iPhone 2020 pourrait se parer d’un capteur 3D

Branchez-vous -
FaceApp : l’appli manipule-t-elle vos données personnelles ?

FaceApp : l’appli manipule-t-elle vos données personnelles ?

Branchez-vous -
«Lesbienne» : l’algorithme Google ne renvoie plus (seulement) vers de la pornographie

«Lesbienne» : l’algorithme Google ne renvoie plus (seulement) vers de la pornographie

Matthieu Carlier -

Populaires

Instagram inondé de photos d’une ado égorgée, la communauté se mobilise

Instagram inondé de photos d’une ado égorgée, la communauté se mobilise

Branchez-vous -
« Agent Smith », ce malware qui a contaminé 25 millions de smartphones Android

« Agent Smith », ce malware qui a contaminé 25 millions de smartphones Android

Branchez-vous -
Le télescope Hubble détecte un trou noir qui n’est pas censé exister

Le télescope Hubble détecte un trou noir qui n’est pas censé exister

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .