La prochaine MAJ de Windows 10 réglera les problèmes d’activation

Casse-tête

Le beau casse-tête qu’a été le lancement de Windows 10 pour certains sera bientôt de l’histoire ancienne.

Le 29 juillet dernier, la mise à niveau vers Windows 10 voyait officiellement le jour. Étant gratuite, la seule exigence à laquelle devait répondre l’utilisateur afin de passer à la nouvelle version était simple : avoir un PC propulsé par Windows 7, 8 ou 8.1. Aucun code à inscrire, et aucun soucis.

Il sera bientôt possible d’effectuer une installation fraîche de Windows 10 avec la clé de produit d’une version antérieure.

Aucun? Pas pour celui qui souhaitait repartir à zéro avec une installation fraîche du nouveau système d’exploitation. Car l’activation de ce type d’installation demande une clé de produit Windows 10, soit un code unique normalement fourni lors de l’achat du produit – inexistant dans le cas d’une mise à niveau gratuite. Devant l’impasse, la seule façon de procéder était de réinstaller Windows 7, 8 ou 8.1, de l’activer (avec la clé de produit de la version antérieure), puis d’installer la mise à niveau vers Windows 10.

Mais voilà que Microsoft viendra faciliter la vie des utilisateurs qui veulent effectuer une installation fraîche. Comment? En acceptant tout simplement les clés de produit des anciennes versions de Windows. Autrement dit, lorsque vous effectuerez la mise à niveau vers Windows 10 sur un système dépourvu de Windows 7, 8 et 8.1, il sera possible d’utiliser la clé de produit de l’une de ces versions afin d’activer Windows 10.

Selon ZD Net, qui a testé la version preview de la prochaine mise à jour de Windows 10, le tout fonctionne sans anicroche.

La prochaine mise à jour de Windows 10, surnommée Threshold 2, sera déployé à l’ensemble des utilisateurs le mois prochain.