Les Chromecast et Chromecast Audio, le multimédia facile

Banc d'essai

Exclusif

Il n’y a plus de raison de ne pas rendre intelligent vos télévisions ou chaînes stéréophoniques avec les nouveaux Chromecast de Google.

Lancé en juillet 2013, le Chromecast s’est présenté comme la solution de Google pour rendre tous les téléviseurs intelligents. Le petit gadget s’est vendu à 20 millions d’exemplaires depuis. Cette année, Google le renouvelle et le décline en deux versions. Deux accessoires pour les gouverner tous?

La simplicité, c’est la complexité cachée

Lors de son lancement, beaucoup comprenaient mal où se positionnait le Chromecast. Nous étions habitués à des solutions multimédias plus complexes et plus chères. Avec un prix de détail de 35$ US et ses prétentions, il y avait de quoi être sceptique.

Pour comprendre le Chromecast, il faut le percevoir comme un accessoire plutôt qu’un système autonome. Sans manette, sans interface de configuration, sans stockage et sans applications, le gadget ne donne pas l’impression d’être utile ou puissant. Mais son charme et son utilité résident dans cette simplicité. Sa complexité est bien camouflée, et c’est tant mieux pour les utilisateurs.

Screenshot_20151007-212357Screenshot_20151007-212418Screenshot_20151007-212437

La procédure d’installation donne déjà le ton. On branche le Chromecast à notre téléviseur ou notre système de son et on l’alimente. Pour le configurer, on le fait au travers une application Android, iOS ou une extension dans Chrome. Le seul paramètre obligatoire pour activer le Chromecast est le mot de passe de votre réseau sans-fil. Littéralement, il n’y a rien d’autre à faire!

Chromecast avec Android ou iOS

Pour utiliser le Chromecast, il suffit de lancer une application compatible. Le fonctionnement est pratiquement toujours le même, on clique sur l’icône de diffusion pour que le son, l’image ou la vidéo soit redirigé vers le Chromecast de notre choix. Notre téléphone ou notre tablette fait office de télécommande. Mais l’un ou l’autre n’est pas condamné à ce rôle : on peut continuer de les utiliser normalement. Dans les faits, pour la plupart des applications, c’est seulement des commandes qui sont envoyées au Chromecast. L’accessoire se charge lui-même de se connecter au service sur Internet pour lancer le média.

La diffusion vidéo à partir de l'application YouTube sur Android.

La diffusion vidéo à partir de l’application YouTube sur Android.

Des applications permettent aussi la diffusion de contenu local à partir d’un serveur multimédia ou de fichiers compatibles sur votre téléphone ou tablette.

Des jeux de qualité très variables sont aussi développés pour l’accessoire. Pour l’instant, celui qui exploite le mieux les capacités de diffusion est Just Dance Now, qui propose une expérience similaire à celle de la Wii. Au lieu d’une manette, c’est notre téléphone qui sert à la détection des mouvements.

Sous Android, on peut en plus diffuser notre écran en mode miroir sur un téléviseur. Si notre connexion Wi-Fi est bonne et que notre téléphone est assez puissant, on peut jouer même y jouer à des jeux. La fluidité est bonne et la latence acceptable.

Chromecast avec votre ordinateur

L’extension Google Cast pour le navigateur Chrome permet d’afficher le contenu d’un onglet sur grand écran ou de rediriger le son du navigateur vers un système de son. La qualité du rendu dépendra beaucoup de la puissance de votre ordinateur et de la qualité de votre connexion réseau. L’usage le plus pratique et courant est de rediriger des vidéos de services non nativement compatible vers un grand écran.

La diffusion vidéo à partir d'un onglet de Chrome sur PC.

La diffusion vidéo à partir d’un onglet de Chrome sur PC.

Il est dommage tout de fois que l’on ne puisse pas étendre notre bureau vers le téléviseur et l’utiliser comme deuxième écran.

Les nouveautés

Si vous êtes déjà familier avec le Chromecast, la nouvelle version n’apporte pas de grandes nouveautés. Ses principaux sont la compatibilité du sans-fil bibande et le processeur plus puissant qui réduisent le temps de lancement ou de mise en cache du contenu.

Le look du Chromecast Audio fait évidemment référence aux classiques 33 tours.

Le look du Chromecast Audio fait évidemment référence aux classiques 33 tours.

La Chromecast Audio peut donner une deuxième vie à n’importe quel système audio, ce qui évite de devoir passer par un téléviseur ou amplificateur avec ports HDMI pour profiter de notre musique. Il vient jouer dans les plates-bandes des systèmes comme celui de Sonos. Le Chromecast Audio offre aussi une sortie numérique optique qui nécessite un câble vendu séparément. Seul oubli de la part de Google est le soutien intégré Bluetooth pour rendre l’accessoire plus universel.

L’écosystème et la créativité des développeurs

Même si l’accessoire est génial et facile à utiliser, il a ses limites. Ce ne sont pas toutes les applications qui sont compatibles. On pense évidemment aux services de Apple et Microsoft.

En ce qui a trait à la vidéo, l’adoption de l’accessoire par les fournisseurs de services et télédiffuseurs canadiens est presque nulle.

Du côté musical, la majorité des joueurs importants sont compatibles avec la norme Google Cast et les Chromecast. D’ailleurs, Spotify vient d’ajouter le soutien du Chromecast à son offre Premium.

En ce qui a trait à la vidéo, l’adoption de l’accessoire par les fournisseurs de services et télédiffuseurs canadiens est presque nulle : je n’ai trouvé que CTV qui en offrait du soutien. Pour tous les autres, on doit se rabattre sur le miroir d’écran ou à la diffusion en passant par le navigateur Chrome.

Les bons développeurs s’en donnent à coeur joie avec l’accessoire. Avec Netflix, on peut facilement passer le contrôle d’un appareil à un autre. Sous Google Play Musique, lorsque l’on quitte notre domicile, la musique ne s’arrête pas. YouTube laisse plusieurs utilisateurs partager et organiser une file d’attente commune. Enfin, votre Chromecast peut aussi transformer un téléviseur en cadre numérique géant.

L’accessoire multimédia idéal?

Même si les nouveaux Chromecast donnent une impression de déjà vu, c’est que l’original était déjà étonnement abouti. Google a créé un accessoire d’une simplicité déconcertante. On l’adopte facilement et il s’intègre dans notre quotidien sans les frustrations liées à la gestion de produits plus complexes.

Si vous baignez à 100% dans l’écosystème d’Apple ou que vous avez déjà un système multimédia complet, le Chromecast vous sera d’un moins grand intérêt. Sinon, la liste de plus en plus exhaustive des applications et services compatibles devrait vous aider à faire votre choix.

Plutôt que de vous battre avec les plateformes aux interfaces peu conviviales des téléviseurs, d’acheter un produit trop cher, ou si vous souhaitez rehausser votre système de son ou votre radio-réveil, un Chromecast est tout indiqué. Surtout pour un prix aussi dérisoire. Le Chromecast est disponible chez Best Buy et sur le Google Store au coût de 45$. 

À noter que de plus en plus de fabricants incluent le protocole Google Cast à leurs téléviseurs. Assurez-vous que le vôtre n’est pas déjà compatible avant d’acheter ce gadget, puisque les fonctions seraient alors identiques.

Évaluation

Verdict

Les Chromecast maximisent votre expérience multimédia sans casse-tête pour une fraction du prix des offres concurrentes.

Note finale : 4.5
Critères
Design
3.5
Perfomances
4
Fonctionnalités
4
Prix
5

Points forts

  • Simplicité d'installation et d'utilisation
  • Maintenant avec Wi-Fi à 5 GHz
  • Multiples plateformes compatibles
  • Prix (inclus 3 mois d'abonnement à Google Play Musique)

Points faibles

  • Câble audio numérique non inclus (Chromecast Audio)
  • Impossibilité de diffuser en 4K
  • Services québécois et canadiens à la traîne
  • Steve Rodrigue

    J’ai oublié de préciser que dans le navigateur Chrome sous Android, il est possible de caster des vidéos de la plupart des sites Internet qu’on visite. Une icône de Casting s’affiche lorsque le vidéo est compatible.

  • Jean-François Rousseau

    Il faut savoir que si vous téléchargez la version beta de l’extension chrome vous pouvez mettre en miroir l’écran complet de votre ordinateur.

    Vous pouvez aussi acheter un Airtame si vous voulez une version avec possibilité de se brancher en ethernet filaire et avoir moins de latence.

    • Steve Rodrigue

      Merci d’apporter ces précisions!

  • xfinity

    « Plutôt que de vous battre avec les plateformes aux interfaces peu conviviales des téléviseurs »
    Les téléviseurs LG intègrent depuis cette année, Android TV en guise d’interface pour ses téléviseurs intelligents. Celui-ci est d’un grande simplicité, et la télécommande dédiée fonctionne par pointage.
    L’Android TV n’est-il qu’une déclinaison du Chromecast, ou ce dernier est-il encore plus simple et convivial ? J’avoue que pour utiliser le premier, simplissime, se pose la question de l’utilité d’un Chromecast.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Il y a fort à parier que la majorité des gens qui liront l’article n’auront pas dépensé récemment plusieurs centaines de dollars (ou d’euros) sur un téléviseur Android TV. Si c’est le cas, et qu’ils se posent la question concernant les capacités de leur téléviseur, l’équipe marketing a nécessairement mal fait son travail (ce qui est tout à fait possible). ;)

      Je n’ai pas testé ni l’un ni l’autre, mais les deux produits m’apparaissent partager la même interface et les mêmes fonctionnalités.

    • Steve Rodrigue

      Effectivement, les récentes Android TV agissent comme un Chromecast: elles sont vues comme un récepteur « Google Cast » par les tablettes, téléphones et ordinateurs.

      Il y a tout de même une subtile différence. Android TV est associée à un compte Google alors que le Chromecast n’est associé à aucun compte. Par exemple, si vous avez configuré un Android TV avec le compte de Jean-Jules, ce sont les services et abonnements de Jean-Jules qui fonctionneront sur la Android TV. Si, à la maison, vos bouquets de services divergent beaucoup d’un utilisateur à un autre, un appareil Android TV pourrait vous « limiter » à utiliser les services du compte de cet appareil.

      Cette limitation est décrite ici:
      https://support.google.com/googleplay/answer/1283330?hl=fr

      Pour ce qui est de la convivialité et simplicité, le Android TV et le Chromecast sont totalement différent. Android TV se rapproche plus d’une expérience « set-top box » ou Apple TV avec un marché d’applications, des menus à l’écran, une manette, etc. Les solutions Android TV n’ont pas encore de « killer-app » (opinion personnelle). Il y a bien l’offre de nVidia qui est prometteuse pour les joueurs, mais qui reste encore assez niche.

      Le Chromecast est un accessoire de diffusion de contenu minimaliste (dans sa présentation et son utilisation). On lance l’application sur notre téléphone, on clique sur le bouton de Casting et bingo, ça fonctionne. Par exemple, si vous souhaitez seulement profiter de vidéos YouTube, de NetFlix et de Spotify, le Chromecast est tout indiqué.

      • xfinity

        Merci pour ces précisions qui me permettent d’y voir un peu plus clair !

  • marmen007

    Est-il possible de « caster » sur plusieurs chromecast audio en même temps? Mode multi-pièces… Un peu comme le fait sonos.

    • Steve Rodrigue

      Non, pas encore. Certaines rumeurs parlent que Google travaillerait là-dessus, mais rien n’est même officieusement annoncé à cette sujet.

      Donc, pour le moment, si c’est ce que vous recherchez vous devrez utiliser autre, comme Sonos.

      Soit dit en passant, j’aimerais bien moi aussi voir cette fonctionnalité ajoutée. Surtout pour les fêtes à la maison!

  • Steve Rodrigue

    Tou.tv supporte maintenant le Chromecast sous Android.
    https://play.google.com/store/apps/details?id=tv.tou.android

  • XavierC

    Merci pour cet article ! J’ai une petite question au sujet du chromecast audio. Je possède actuellement la version 1 avec un videoprojecteur. J’aimerais savoir si c’est possible d’envoyer le flux video vers le chromecast video et le flux audio (de la même video) sur un chromecast audio ? Afin de le brancher sur un home cinema.

    • Steve Rodrigue

      On ne peut pas séparer les flux audio et vidéo du Chromecast. C’est une idée intéressante, mais ça impliquerait une synchronisation parfaite des appareils (pour le son et l’image).

      Il existe des extracteurs audio HDMI pour accomplir ce travail. Ces petites boîtes ne coûtent pas chères et leur fonctionnement est simple: entrée HDMI et sortie HDMI + audio numérique. De cette façon, on peut envoyer le signal vidéo vers un projecteur et l’audio vers un amplificateur audio.

      Un exemple d’extracteur audio HDMI:
      http://www.bestbuy.com/site/agptek-hdmi-to-hdmi-and-spdif-and-rca-l-r-audio-extractor-converter-black-black/1308342069.p?id=mp1308342069

      • XavierC

        Merci pour ta réponse et la solution alternative :)

        • Steve Rodrigue

          Je viens de relire ma réponse et j’ai oublié de préciser que j’ai moi-même utilisé cette solution… Si tu veux rire de moi, regarde cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=D9IkyEJcdJI

      • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

        N’y-a-t’il pas un risque de problème avec du contenu protégé par HDCP en passant par ce type d’appareil?

        • Steve Rodrigue

          Par mon expérience, tout fonctionne bien avec ce genre d’adaptateur que j’ai utilisé jusqu’à tout récemment. J’ai toujours eu du son et de la vidéo en sortie.

          Mais, je n’ai pas essayé tout les modèles évidemment!

  • Jocelyn Tardif

    Est-ce possible de faire jouer simultanément de la musique (à partir d’un iPhone) sur un système de son (branché sur Apple TV) et sur un haut-parleur (branché sur Chromecast Audio)?

    • Steve Rodrigue

      Non.

      -Google a annoncé que les Chromecast allaient éventuellement offrir le « multiroom » (synchronisation de lecture sur plusieurs appareils). Par contre, aucune date officielle pour l’ajout de cette fonctionnalité.-

      ^^^ CORRECTION! Il semble que la fonction soit maintenant présente. Je n’ai pas pu expérimenter, je n’ai qu’un seul Chromecast Audio.

      http://www.01net.com/actualites/nous-avons-teste-les-fonctions-multiroom-et-hi-res-de-la-chromecast-audio-937547.html

      Le synchronisation entre plusieurs haut-parleurs est généralement fait via des solutions propriétaires. Je doute qu’on puisse profiter d’un combo Apple TV et Chromecast un jour. Hé hé!