Après 40 ans, le support Betamax est mort et enterré

Vivre dans le déni

Liste de tags

Sony annonce aujourd’hui qu’elle cessera de produire des vidéocassettes Betamax en mars prochain. Longue vie à VHS?

Non, vous ne venez pas de tomber sur une nouvelle désuète tirée des premières années de Branchez-vous. Si le format était déjà considéré mort par la majorité, la production de vidéocassette Betamax est toujours demeurée active au Japon.

Le prix inférieur et la durée d’enregistrement supérieure du format VHS par rapport à Betamax lui auraient été défavorable sur le marché domestique.

Supérieur à VHS en terme de qualité de l’image, le format Betamax n’a pas su gagner la faveur du public à cause d’un ensemble de facteurs.

Peut-être avez-vous déjà entendu la classique anecdote voulant que l’industrie pornographique ait condamné Betamax à la morgue en privilégiant le support VHS. Sans nécessairement invalider cette théorie, le prix inférieur et la durée d’enregistrement supérieure du format VHS par rapport à Betamax lui auraient été défavorable sur le marché domestique.

À l’inverse, le marché professionnel et l’industrie télévisuelle a massivement adopté Betacam, un dérivé de Betamax pouvant exploiter les mêmes vidéocassettes à ses débuts (mais dont le signal n’était pas compatible).

Mais voilà, si Sony a concédé la victoire à VHS en 1988 en produisant son premier magnétoscope employant ce format, le support Betamax est encore aujourd’hui utilisé au Japon par des irréductibles. Une fois que les stocks seront épuisés après mars 2016, ces derniers devront évoluer vers un format plus moderne, au risque de réutiliser les mêmes bandes Betamax jusqu’à ce qu’elles se détériorent par leur surutilisation.

  • http://Rhialto.com/ Rhialto

    « le prix inférieur et la durée d’enregistrement supérieure du format VHS »

    Donc pour un résolution d’environs 240-250 lignes en VHS versus 270-290 lignes en Betamax, on a été gagnant toutes ces années en économisant et en temps d’enregistrement. Il était difficile pour M. et Mme tout le monde de voir une différence pour quelques 20-40 lignes supplémentaire en terme de résolution et qualité d’images.

    Déjà à l’époque j’étais intéressé par ces petits détails mais pas au point de noter la différence, du moins je n’ai pas souvenir de m’y avoir acharné. Un autre exemple aujourd’hui, alors que certaines personnes aujourd’hui acceptent de fonctionner avec un écran dans une résolution autre que native, moi j’ai de la difficulté avec ça car la différence je la vois. Tout comme on peut reconnaître du 720p qui joue sur une télé 1080p.

  • Jean-Marie Boissonneault

    Et plus tard c’est l’inverse qui c’est produit les Majors (Éditeurs et distributeurs) on imposés le Blu Ray de Sony au détriment du HDDVD de Toshiba (avec Microsoft,NEC et Intel), ce dernier était pourtant moins chère à produire.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Si Sony avait produit une console aussi populaire que la PlayStation 3 (qui s’est bien vendue, sans pour autant avoir les mêmes chiffres que la PlayStation 2) et avait annexé un lecteur Betamax avec celle-ci, ça aurait donné… bon, d’abord quelque chose d’étrange, mais peut-être aussi plus une tournure en faveur de son support.

      • sylvain tremblay

        c’est plutôt si la ps3 avais sorti a $200 de moins ,$679.99 c’était vraiment cher