Le Pixel C de Google

Banc d'essai

Exclusif

Après avoir lancé deux Chromebook Pixel, l’équipe de Google s’attaque à l’aspect productivité d’Android avec la tablette hybride Pixel C.

Même si Android est utilisé par plus d’un milliard de personnes, il n’en reste pas moins que pour la productivité, les utilisateurs préfèrent encore Windows 10 ou OS X. La tablette hybride Pixel C tend à rapprocher Android du bureau de travail. Tout un pari pour Google!

Une présentation soignée

Dès que l’on voit le Pixel C, on comprend que Google souhaite être pris au sérieux. Ce produit hybride est magnifiquement construit et assemblé. Le châssis monobloc d’aluminium est parfaitement machiné, le design sobre est relevé par une bande mince lumineuse à l’arrière qui sert d’indicateur de charge et qui affiche les quatre vives couleurs de Google lorsque l’appareil est actif.

pixelc04

Les boutons de volume et d’alimentation offrent une bonne résistance et sont assez bien positionnés. Les larges grilles des haut-parleurs réduisent de beaucoup le risque de les couvrir et reproduisent le son correctement et avec une bonne amplitude.

La tablette pèse 517 grammes, c’est 80 de plus que l’iPad Air 2 et 130 de plus que la Galaxy Tab S2. Elle est aussi un peu plus épaisse que la concurrence à 7 mm. En main, c’est ressenti, mais elle reste agréable à tenir par son doux fini et ses contours arrondis.

Le clavier Bluetooth est tout aussi bien construit et n’étant pas trop mince, il est très agréable à utiliser. Le système d’attache est ingénieux, de forts aimants maintiennent la tablette et le clavier ensemble. J’ai été surpris par la force exigée pour détacher les deux éléments, on peut d’ailleurs faire tenir le Pixel C sur la porte de notre frigo. Lorsque la tablette est attachée au clavier, elle est fort stable et l’on peut l’incliner librement. Le clavier Bluetooth se paire et se charge automatiquement sur la tablette dès qu’il y est attaché.

Étant donné son prix élevé, il est préférable de ne pas oublier le Pixel C sur un casier.

Étant donné son prix élevé, il est préférable de ne pas oublier le Pixel C sur un casier.

L’écran de 2 560 × 1 800 pixels (d’une densité de 308 ppp) est magnifiquement calibré. Même si la technologie ACL n’a pas le punch des écrans AMOLED, la restitution des couleurs est magnifique. Les blancs sont neutres, les plus faibles contrastes et détails sont visibles. Les graphistes et amateurs de vidéos vont adorer!

Le format de l’écran est unique, il reprend le ratio du papier A (1.42:1). Ce compromis entre un aspect cinéma (16:9) et bureautique (4:3) est intéressant pour tous les usages. Il réduit les bandes noires dans les vidéos, les sites Internet sont à l’aise et la lecture de magazine ou de livre est naturelle vu le même aspect qu’à l’imprimé.

Utiliser Android avec un clavier (et une souris)

Android ne supporte pas le fenêtrage. Ne pas pouvoir mettre côte à côté deux applications réduit la productivité. On doit basculer d’une application à une autre au moyen du raccourci clavier Alt + Tab.

Selon les propres mots de Google, le Pixel C a été conçu pour une utilisation avec un clavier autant pour le divertissement que pour le travail. Cette expérience se résume assez rapidement : beaucoup d’applications n’utilisent pas (ou mal) le potentiel du clavier.

Voici quelques exemples. Dans un champ texte, lorsque l’on place le curseur de notre souris Bluetooth, le système d’exploitation place le curseur à la fin du mot. Dans Facebook Messenger, on s’attendrait que d’appuyer sur Retour envoie notre message, mais non, on change de ligne. Il faut tapoter l’écran pour envoyer nos missives. La suite bureautique de Microsoft est plus agréable à utiliser que celle de Google, c’est dire qu’il reste encore du travail à faire à Mountain View.

Android ne supporte malheureusement pas le fenêtrage. Ne pas pouvoir mettre côte à côté deux applications réduit la productivité. On doit basculer d’une application à une autre au moyen du raccourci clavier Alt + Tab. Parlant du clavier, il comprend un strict minimum de touches et aucune version bilingue n’est prévue pour le moment. Pour pallier ce problème, j’ai dû installer le clavier SwiftKey qui offre un excellent engin de prédiction et de correction, mais on ne devrait pas avoir à le faire. Si l’on souhaite vendre un produit partout, on doit le régionaliser!

pixelcclavier

Notons que même si le clavier est très agréable à utiliser, il arrive sporadiquement que le système pense qu’une touche reste collée : on efface trop de lettres ou une longue série de lettres se répète. Est-ce un problème de pilote?

Certains jeux pourraient tirer avantage du clavier (et de la souris), mais combien de compagnies investiront temps et argent pour le faire?

C’est avec le Pixel C que Google veut inciter les développeurs Android à optimiser l’expérience bureautique. Google aura beaucoup de travail d’éducation à faire avant qu’on parle légitimement de l’utilisation d’Android dans cette optique. Bref, je dois admettre que même après plusieurs années, Android donne l’impression d’avoir fait du surplace. Souvenons-nous que Asus a lancé sa première tablette Android avec clavier en septembre 2011 et nous en sommes encore à régler des problèmes de base.

En mode tablette, le Pixel C est dans son élément. Même si des développeurs importants négligent les grandes tablettes Android, il y a tout de même une foule d’applications et de jeux qui utilisent bien les 10,2 pouces d’écran. La situation n’est pas aussi dramatique que beaucoup le laissent entendre.

Enfin, le Pixel C inaugure Android 6.0.1. Dans cette nouvelle version, les boutons du système se déplacent d’une position centrale vers les côtés pour qu’ils soient plus accessibles, ça n’est pas une mauvaise idée.

Performance et autonomie

Google a choisi d’utiliser un système sur puce Tegra X1 64 bits de Nvidia accompagnée d’un processeur graphique Maxwell et de 3 Go de mémoire vive pour propulser sa nouvelle tablette.

Dans les tests synthétiques, le Pixel C est dans le peloton de tête. Difficile d’exiger mieux, car même avec une définition d’écran aussi élevée, les jeux sont fluides. Les accrocs ou lenteurs sont rares, on sent la puissance de la tablette. Les lourdes applications et les sites web riches se chargent rapidement. Le processeur a toutefois tendance à chauffer lorsqu’on joue; sans être gênant, c’est notable.

Selon Google, le Pixel C propose 10 heures d’autonomie, et c’est approximativement ce que j’ai en effet observé lors de mes tests.

Comme la plupart des récents produits lancés sur le marché, le Pixel C est équipé d’un port USB de type C pour la recharge. Il est dommage qu’un adaptateur de type A à C ne soit pas inclus. Détail amusant, on peut vérifier le niveau de la pile en tapant la bande lumineuse sur la coque arrière.

Caméra et connectivité

La caméra arrière de 8 mégapixels est plutôt utilitaire. Elle capte des images et vidéos (1080p) correctes sans plus et l’absence de flash est étrange. Probablement que Google souhaite décourager les gens de prendre des clichés avec leurs tablettes.

Photo prise par le Pixel C, sans flash (voir le fichier original).

Photo prise par le Pixel C, sans flash (voir le fichier original).

Le capteur frontal de 2 mégapixels capte beaucoup de détails et reproduit une bonne luminosité même sous un piètre éclairage. Quatre microphones se situent au-dessus de la tablette et viennent compléter un bon attirail pour d’agréables conférences vidéo.

Le Wi-Fi intégré permet des débits allant jusqu’à 1 300 Mbit/s. Le Pixel C n’a pas de puce NFC, pas de lecteur Micro SD ni de lecteur d’empreinte digitale. On devra alors se résigner à utiliser un code ou un schéma pour sécuriser l’appareil.

Conclusion

À partir de 649$ sur le Play Store, le Pixel C vise haut. Si l’on veut profiter du clavier, il faudra ajouter 199$ supplémentaires. C’est cher demandé!

pixelc03

À ce prix, on se frotte à l’iPad Air 2 d’Apple (549$), à la Surface 3 de Microsoft (639$) et à tout un éventail d’ordinateurs portables qui offrent une expérience plus complète en terme de productivité. Le Pixel C, même s’il est un produit abouti, n’offre pas beaucoup plus qu’une autre tablette Android. Si Google veut que les utilisateurs travaillent sous Android, il faudra peaufiner le système d’exploitation.1 Mais, surtout, il faudra convaincre les développeurs d’adapter leurs applications.

  1. Les ingénieurs de Google ont répondu aux questions des internautes hier sur Reddit. Beaucoup de problèmes soulevés dans mon banc d’essai ont été abordés. Cependant, nous n’évaluons pas un produit sur son potentiel, on le prend tel qu’il est au moment où nous l’avons en main.

Évaluation

Verdict

Le Pixel C est une superbe tablette trop chère et un hybride non accompli.

Note finale : 3.5
Critères
Design
4.5
Performance
4.5
Écran
4.5
Autonomie
4
Prix
3

Points forts

  • Finition et design
  • Écran magnifique
  • Performance

Points faibles

  • Prix non concurrentiel
  • Android mal adapté à la productivité
  • Caméras rudimentaire sans flash
  • Pas de lecteur Micro SD ou d'empreinte digitale
  • Claude Champagne

    649$ canadien + taxes… c’est beaucoup trop cher. Je veux bien croire que le dollar canadien est bas, mais c’est exagéré. Même Apple ne vend son iPad Air 2 si plus cher au Canada qu’aux États-Unis. Je m’attendais à une politique tarifère semblable, soit environ 50$ de plus seulement. À 549$ (499$ US), je l’aurais acheté. Je vais me rabattre sur une Nexus 9.

    • PinkyPie

      Le IPad est sortie il y a un peu plus d’un an.

      C’est vrai que le prix de détail suggéré est de 499$ US, mais il est presque toujours en rabais de 100+$ aux États-Unis, ce qui ne semble pas être le cas au Québec. Il est 375$ US présentement au Best-Buy US ce qui donne environ 500$ canadien.

      • Denis

        malheureusement comparer le marché US n’est pas réaliste, BestBuy US ont une multitude de tablettes intéressantes qui ne sont même pas offerte ici, donc coté compétition et rabais oubli ca, à par les produits Apple et Samsung y’a pas grand chose ici, donc des rabais pas vraiment.

        • PinkyPie

          Mon point est le 549$ canadien pour le Ipad Air 2 ne prouve pas vraiment qu’Apple a une politique tarifère différente pour le marché canadien. Regardé le prix du Ipad Pro au Canada. D’après moi le prix canadien du Ipad Air 2 est un rabais déguisé.

          • Denis

            effectivement Apple aussi applique la taux de change de 30% sur le plupart des nouveaux produits tel que le iPad Pro au USA $799 et au Canada $1049

        • Steve Rodrigue

          C’est la raison pour laquelle le ne tiens jamais compte des prix américains dans mes évaluations. Par contre, je n’ai pas analysé les prix européens, je serais curieux de voir l positionnement de la Pixel C en France.

    • Franck Baker

      à 649$ aujourd’hui tu peux avoir un Corei7. Je viens de faire acheté un portable 17″, Corei7 , 8gig de Ram à mon père pour 679,00$ Je ne comprend pas pourquoi les prix des tablettes ne baissent pas pour faire place à plus de ventes.

      Tous le monde le sait ce qui n’est pas cher se vend plus surtout si c’est de la qualité. Mettez exemple le Pixel C a 349,00$ au lieu de 649,00$ pensez-vous qu’ils vont en vendre plus? Les compagnies devienne de plus en plus gourmandes sur leur profits. C’est pour ça que des compagnies comme Huawei, Xiaomi et les autres prenne du marché. Un produit pas cher et efficace (pour certains modèles) !

      • PinkyPie

        Il y en a plein de tablettes Android pas cher. Ce qu’il n’y a pas beaucoup ce sont des tablettes Android de qualité.

  • Gumby

    200$ pour un clavier. 200 ***** de $… Il y a quelqu’un en quelque part qui mérite un coup de pied au cul.

    • DJ

      Il y a aussi une batterie dans la clavier si je me trompe pas.

      • Steve Rodrigue

        Oui et non. La batterie dans le clavier ne sert qu’à alimenter le clavier.

        • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

          En fait, je me demande à quel point est-il même pertinent de parler de la présence (ou non) d’une pile dans ce clavier, étant donné qu’il doit être connecté (par la dalle aimantée) pour fonctionner…

  • PinkyPie

    Moi, je l’ai commandé, avec le clavier.

    C’est la meilleure tablette Android disponible.

    • Steve Rodrigue

      Effectivement, c’est une des meilleures tablettes Android sur le marché, mais elle reste trop chère par rapport à la concurrence. Elle est plaisante à utiliser, mais tu vas voir que la combinaison clavier + Android n’est pas encore au point.

      • PinkyPie

        C’est sûr. Je ne m’attends pas à utiliser la tablette pour éditer plusieurs fichiers simultanément, mais j’aimerais pouvoir écrire des commentaires sur branchez-vous par exemple(en espèrant que ce ne soit pas trop compliqué avec les accents ‘éèàê’).

        Tout dépend de notre point de comparaison. Est-ce que de comparer le Pixel C à une Surface est une bonne comparaison, pas nécessairement. Même si le Pixel C aurait roulé Chrome avec la possibilité de démarré des applications Android, je ne crois pas que ça aurait accoté une Surface au niveau productivité. Maintenant la Surface en mode tablette plein écran n’est pas aussi intéressante qu’une tablette Android (ou IOS). Lire un livre kindle/google book est assez déplaisant, la librairie d’applications tablette n’est pas non plus comparable entre les 2 appareils.

        • Steve Rodrigue

          Le problème de la Pixel C à l’heure actuelle est simple…
          Productivité = Surface 3 > Pixel C

          Divertissement = iPad Air 2 > Pixel C

          Si le prix était moins élevé, je pourrais plus aisément recommander le produit. Si on remonte le temps, la Nexus 10 était 100$ de moins qu’un iPad et offraient certaines innovations techniques (écran QHD, haut-parleur frontaux, etc.). Cette année, la Pixel C est plus chère que le iPad Air 2 et n’a pas d’atout ou d’exclusivité qui justifient ce surcoût.

          • PinkyPie

            Le Ipad air 2 est un appareil vieux d’un peu plus d’un an. Un Ipad air 3 se vendrait sûrement 100$ plus cher que le Air 2 présentement. Le Pixel C (que je viens juste de recevoir, malheureusement sans le clavier) fait beaucoup plus haut de gamme que ne l’était le Nexus 10. D’après-moi c’est le prix d’une tablette haut de gamme. Il n’y a pas de meilleure tablette Android présentement.

          • Steve Rodrigue

            Apple n’augmentera pas le prix du iPad Air 3. Il vont assurément déclasser le iPad Air 2 et vendre le prochain iPad au prix du Air 2.

          • Steve Rodrigue

            Oui, c’est une des meilleures tablettes Android. La meilleure? Cela dépend de nos critères de sélection. Expérience Google / Nexus = oui. Le haut de gamme Android est mal représenté , les fabricants semblent avoir laissé tomber la serviette et laissent toute la place à Apple dans le haut de gamme. La Galaxy Tab S2 est intéressante, mais le support est douteux. La Tab S de l’année dernière ne tourne même pas encore sous Android 5.1!

          • PinkyPie

            Quels sont vos critere?

            Au niveau design, le Pixel C est mieux avec un frame tout en métal. L’écran est de qualité similaire. Le Samsung est Amoled, le Pixel C est plus grand avec plus de pixel (4M vs 3M). Le processeur du Pixel C devrait être bien meilleur (C’est la principale raison pour laquelle je crois que le Pixel C est meilleur). Au niveau CPU, ce devrait être similaire, mais au niveau GPU le Pixel C devrait être 3x plus rapide. Il y a une fente pour SD card sur l’appareil de Samsung, et la camera est probablement meilleure.

            C’est vrai que le haut de gamme Android est mal représenté (et c’est plus facile d’être le meilleur lorsqu’il y a moins de compétition). On dirait que plus aucun fabricant n’essaie d’offrir un appareil avec le même niveau de qualité que le Ipad Air. Ils essaient plutôt d’offrir quelque chose de moins cher.

            (J’ai recu le clavier, je dois avouer que d’écrire ce message en francais a été assez pénible, en esperant un layout Francais(Canada) au plus tôt)

  • Denis

    quand même cher à $650 + $200 pour le clavier, en plus pas d’extension de stockage autre que le cloud et pas de multi fenêtre, j’ai l’impression quelle à plus de faiblesses que de qualités, personnellement avec ce que je vois dans le reportage, ma note globale serait 3/5

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      À chacun sa note. J’ai également un modèle entre les mains, et je n’aime pas la relation physique entre le clavier et l’écran : ça gosse chaque fois que je veux séparer les deux, ou les emboîter pour refermer le Pixel C avant de le glisser dans son étui. -_-

      • Steve Rodrigue

        Hé hé! J’ai aussi gossé pas mal au début, mais je me suis vite habitué. La façon la plus efficace de détacher, c’est de faire une « rotation », en pivotant la tablette, un premier aimant décolle et ensuite c’est super facile de la détacher complètement.

        Seul petit problème dans le système, c’est que le pivot du dock est tellement rigide qu’il est préférable de le rabattre complètement avant de détacher la tablette si on veut la fermer/transporter. Sinon, on doit appliquer une force assez intense pour capable de rabattre la pivot du dock. hé hé.

    • Steve Rodrigue

      J’ai hésité entre le 3 et le 3.5. Je trouvais que 3 était un peu trop bas. Ce n’est quand même un si mauvais produit. Je pense que mon verdict est clair et résume ce qu’est le produit.

  • Jean Labelle

    Il y a de moins en moins de tablette valable et abordable. Je trouve que les 2 en 1 sont intéressant si l’on est prêt à faire quelques concessions. Je pense aussi que 10,2″ c’est un peu juste, 12 ou 13″ est plus confortable tout en étant facilement transportable. Donc un ultraportable, de préférence sur charnière pivotante reste pour moi un meilleur choix pour pas beaucoup plus cher.

  • eslachance

    Pour avoir acheté une Surface Pro 3 l’an passé (et le clavier un peu plus tard) je dois avouer… C’est franchement décevant de voir la Pixel C. Le stylet actif c’est vraiment hot (avec OneDrive, reconnaissance de caractère intelligente, c’est hot… et ma fille adore dessiner avec!), et… Ché pas, honnêtement, c’est juste une grosse tablette avec des apps. Ma seule raison d’utiliser mon ancien Galaxy S4 après avoir obtenu mon Nexus 5, c’était de faire écouter des shows à ma fille au resto, c’est arrivé 2 fois. Je vois pas ce que je ferais avec juste un écran plus gros et le même OS.

  • Xavier H

    J’ai acheté une pixel c, au bout de 1 semaine d utilisation, celle ci ne veut plus s’allumer. J ai laissé en charge toute la nuit, rien à faire. Le niveau de charge apparaît au maximum. Un conseil ? Cela vous est il arrivé également ?

    Merci pour votre éclairage.

    • Steve Rodrigue

      As-tu essayé de maintenir le bouton d’alimentation très longtemps. Au moins durant 10 à 30 secondes. Si ça ne fonctionne pas, tu as peut-être un appareil défectueux. Contacte le support de Google, ils sont très accomodants.

      • Xavier H

        Merci 1000 fois Steve, effectivement celle ci s’est remise à fonctionner au bout de 20 secondes en appuyant sur le bouton d alimentation…
        Excellent, j étais désespéré .

        Merci encore

        • Steve Rodrigue

          Content que ça l’est réglé ton problème! :-)