FitBit dévoile la Blaze, sa nouvelle montre connectée

CES 2016

Liste de tags

Dans le cadre du CES 2016, le réputé fabricant d’accessoires intelligents orientés sur l’activité physique a dévoilé un produit qui s’apparente pour la première fois à une réelle montre connectée.

D’entrée de jeu, inutile de tourner autour du pot : la Blaze a un écran couleur. Oui, ça semble anodin, mais c’est tout nouveau pour FitBit.

fitbitblazegamme

Si physiquement, cette montre rappelle vaguement l’Apple Watch, son prix de 249,95$ CA est nettement moins élevé. La stratégie de FitBit s’apparente d’ailleurs également à celle d’Apple : la montre vient avec un bracelet composé d’un matériau élastomère «souple, durable et similaire à celle utilisée par de nombreuses montres sportives», mais on offre aussi aux consommateurs une gamme de bracelets de luxe, dont un modèle en cuir de chameau à 139,95$ CA, et un modèle en acier inoxydable à 179,95$ CA.

FitBit ne mentionne rien concernant son système d’exploitation ou un quelconque écosystème permettant à des développeurs tiers de proposer des applications.

Maintenant, s’agit-il d’une montre Android Wear? Non. FitBit ne mentionne rien concernant son système d’exploitation ou un quelconque écosystème permettant à des développeurs tiers de proposer des applications.

On vante ainsi les fonctionnalités de base de la Blaze. Elle est pourvue d’un capteur de fréquence cardiaque et d’une application permettant de consulter cette information (et tout ce qui touche l’entraînement physique) directement sur la montre. Le compte rendu de vos entraînements, les buts fixés, et votre progression y sont également facilement accessibles. La Blaze est aussi compatible avec l’ensemble des produits conçus pour les accessoires FitBit.

Bien entendu, qui dit «montre connectée», dit «téléphone dans votre poche». C’est sans doute l’aspect le moins reluisant de la Blaze : elle est dépourvue de GPS. Si vous êtes adeptes de la course à pied, cette montre ne sera pas en mesure d’emmagasiner votre position géographique sans être connectée à un téléphone Android, iOS ou Windows.

Vous pouvez recevoir vos appels, vos textos, ou des notifications de rendez-vous directement sur votre montre, pour autant que votre téléphone soit à proximité. Il est également possible de contrôler sa musique, personnaliser le cadran qui affiche l’heure (évidemment), d’analyser votre sommeil, et d’y programmer des alarmes.

Fondamentalement, la Blaze est un compromis entre le bracelet connecté qui a fait la renommée de FitBit et une montre connectée conventionnelle. Impossible d’y recevoir des notifications Facebook ou Twitter (bien que rien n’empêche FitBit d’y ajouter cette fonctionnalité plus tard), impossible également d’y lire vos courriels ou d’obtenir une navigation GPS transmise par votre téléphone.

Enfin, FitBit promet une autonomie de 5 jours et la Blaze est résistante à l’eau, mais n’est pas étanche. Il est possible de précommander la montre dès maintenant sur le site du fabricant.