YouTube rejoint Netflix et Amazon dans l’adoption du HDR

Du HDR partout

Liste de tags

Après l’ultra haute définition, c’est maintenant au tour du HDR de devenir la nouvelle coqueluche de l’industrie technologique.

Dans le cadre d’une conférence au CES 2016, Robert Kyncl, directeur de la division affaires de YouTube, a annoncé que le portail vidéo de Google allait bientôt soutenir le HDR, dernière innovation en terme de capture et diffusion vidéo.

Alors que les fabricants électroniques se devaient de trouver un prétexte pour vous faire acheter de nouveaux téléviseurs, à cet égard, le HDR est une bénédiction!

Déjà exploitée en photographie, notamment par la plupart des récents téléphones intelligents, l’imagerie à grande gamme dynamique (ou high dynamic range imaging) regroupe un ensemble de techniques permettant d’obtenir une grande plage dynamique dans une image. Essentiellement, une image HDR est plus riche en détail, notamment dans ses zones plus lumineuses et plus sombres.

Alors que les fabricants électroniques se devaient de trouver un prétexte pour vous faire acheter de nouveaux téléviseurs, à cet égard, le HDR est une bénédiction!

Car oui, pour profiter des contenus HDR qui seront offerts par Amazon (aux États-Unis), Netflix et YouTube, il faut avoir un écran compatible avec cette technologie. Comme par hasard, LG, Panasonic, Samsung, Sony et Vizio ont toutes annoncé au CES de nouveaux téléviseurs 4K (ou UHD) compatibles avec le HDR. Des PC ayant des écrans compatibles avec cette technologie doivent également être commercialisés.

En ce qui concerne YouTube, il sera intéressant de voir à quel point l’adoption de cette technologie fera une réelle différence. Car pour bénéficier du HDR, il faut également que le contenu ait été tourné en conséquence. Il y a fort à parier que la majorité des créateurs de contenu, y compris les cinéastes équipés pour produire de la vidéo 2160p, n’ont pas les capacités pour capter en mode HDR. Si l’iPhone peut capter des photos en HDR, la capture vidéo HDR est une tout autre paire de manches.

Sans compter que les vidéos sur YouTube sont excessivement compressées, et que pour qu’une différence y soit perceptible, les ingénieurs de Google devront réviser leurs algorithmes de compression. Au mieux, la netteté apportée par le HDR se fera au détriment d’une qualité d’image globale légèrement plus dégradée.