Twitter fait l’acquisition de Magic Pony

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Twitter a annoncé aujourd'hui avoir fait l'acquisition d'une startup spécialisée dans l'apprentissage machine (machine learning) pouvant affiner en temps réel une vidéo floue ou en basse définition.

Magic Pony Technology est une jeune entreprise londonienne qui a développé des techniques employant un réseau neuronal et l’intelligence artificielle afin de générer des données supplémentaires à partir d’images dans le but d’augmenter leur qualité. Bien que le montant de la transaction n’a pas été dévoilé par les parties, TechCrunch estime qu’elle pourrait s’élever à près de 150 millions de dollars US.

L'algorithme de Magic Pony en action (Image : TechCrunch).
L’algorithme de Magic Pony en action (Image : TechCrunch).

«Notre acquisition de Magic Pony repose sur d’autres investissements que nous avons faits dans le secteur de l’apprentissage machine, en commençant pas les acquisitions de Madbits en juillet 2014 et de Whetlab en juin 2015», explique Jack Dorsey, PDG de Twitter.

Twitter mentionne que le savoir-faire de Magic Pony viendra profiter aux diffusions vidéo en direct.

«L’équipe de Magic Pony se joindra à Twitter Cortex, notre équipe d’ingénieurs, de scientifiques de données, et de chercheurs spécialisés en apprentissage machine qui ont le mandat de concevoir un produit dans lequel les gens pourront facilement trouver de nouvelles expériences à partager et dans lesquelles ils pourront participer.»

Dans son article annonçant la nouvelle, Twitter mentionne que le savoir-faire de Magic Pony viendra profiter aux diffusions vidéo en direct, dont la qualité laisse parfois à désirer étant donné que la capture provient généralement d’une connexion cellulaire dont la vitesse en amont est significativement plus lente.

Bien entendu, s’il n’est pas question d’interprétation d’images dans le but d’identifier les éléments qui s’y retrouvent, il serait surprenant que ce champ d’expertise ne soit pas également exploré par Magic Pony. Rappelons que l’an dernier, Google a dévoilé son propre système de reconnaissance d’images ayant la capacité d’identifier les objets d’une photo en tirant également profit d’un réseau neuronal.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .