ROAM-e : Ce drone paparazzi qui vous promet de meilleurs seflies

Drone autonome

Grâce à la reconnaissance faciale, le ROAM-e volera et vous suivra partout où vous allez pendant 20 minutes, captant photos ou vidéo diffusée sur le Web.

Le marché émergent des drones munis d’un appareil photo vous attire, mais l’idée d’avoir à piloter un appareil si dispendieux avec votre téléphone vous rebute? Si c’est le cas, l’entreprise australienne IoT Group commercialisera bientôt le ROAM-e, un drone pourvu d’un pilote automatique dont la forme est décrite comme «une carotte volante» par CNET et «un phallus volant» selon The Verge (et sans doute la grande majorité d’entre-nous).

Il est possible de précommander le ROAM-e dès maintenant pour la somme de 400 USD.

On ne sait malheureusement que peu d’informations à propos du ROAM-e. D’abord, l’application mobile liée au drone offre divers modes de vol : selfie, pilotage manuel, patrouille et navigation.

Selon le mode choisi, vous pouvez capter une photo de votre visage depuis votre téléphone, et l’image sera retransmise au drone afin qu’il puisse s’assurer que vous soyez toujours dans le cadre des photos ou de la vidéo (et de vous suivre, le cas échéant).

Le ROAM-e a une autonomie de 20 minutes (qui prend 2 heures à se recharger), et il intègre un jeu de caméras 1080p pouvant capter des images à 360°. On le décrit comme pouvant diffuser de la vidéo en direct sur le Web, probablement en empruntant la connexion de votre téléphone, mais on ignore si la compatibilité de ce mode sera restreinte à un seul ou plusieurs services.

Quand la main et le visage ne semblent pas appartenir à la même personne.

Quand la main et le visage ne semblent pas appartenir à la même personne.

Bien que la vidéo promotionnelle du gadget donne une idée de la qualité de l’image générée par le ROAM-e, impossible de savoir si le bruit des hélices est trop nuisible à la captation sonore. Il est même d’ailleurs probable que ce drone soit dépourvu de microphone.

En mode égoportrait, le drone se tiendra à une distance de 3 mètres. Les autres modes lui permettent de s’éloigner jusqu’à 25 mètres. On ne sait pas non plus quelle sera sa capacité de stockage, mais la logique nous pousse à croire qu’elle sera suffisante pour emmagasiner 20 minutes de vidéo en 1080p.

Selon le site Channel News, le ROAM-e est équipé de capteurs CMOS de 5 mégapixels, d’un processeur ARM Cortex M4 pour le pilotage et la détection d’objets pouvant obstruer sa trajectoire, peut capter en format panoramique à 360° sur un seul angle (à l’horizontale), et son objectif peut s’étendre jusqu’à 85 mm.

Il est possible de précommander le ROAM-e dès maintenant pour la somme de 400 USD (environ 520$ CA ou 360€). L’expédition impose un délai de 12 semaines, alors si vous comptiez vous amuser avec ce drone cet été, il faudra vous contenter de portraits dans un paysage automnal.