Moto Z et Moto Mods : Le futur est modulaire

Dévoilement canadien

Exclusif
Liste de tags

Motorola, appartenant à Lenovo depuis déjà deux ans, lance aujourd’hui les téléphones Moto Z et des Moto Mods, des modules permettant d’améliorer certaines fonctions de sa gamme de téléphones haut de gamme.

Les téléphones se suivent et se ressemblent depuis 10 ans, aux dires de Motorola. C’est pourquoi le fabricant tente désormais de faire les choses autrement, avec les téléphones de la gamme Moto Z et les modules Moto Mods, dévoilés en juin dernier.

Ces appareils seront ainsi compatibles avec les Moto Mods, qui pourront y être connecté grâce à une plaquette métallique à l’arrière, permettant le transfert de données, ainsi que quatre puissants aimants situés aux quatre coins du boîtier.

Moto Z et Moto Z Play

D’abord, les téléphones. Deux des trois modèles de la gamme seront lancés au Canada, le Moto Z (le modèle phare) et le Moto Z Play.

motoz02

Le Moto Z est équipé d’un écran AMOLED Quad HD (2 560 × 1 440 pixels) de 5,5 pouces, de 4 Go de mémoire vive, ainsi que de 32 Go de stockage (avec lecteur microSD pour ajouter jusqu’à 2 To de stockage supplémentaire). On y retrouve un processeur Snapdragon 820 à 2,2 GHz, ainsi qu’un processeur graphique Adreno 530.

Lenovo se targue d’offrir le boîtier le plus mince sur le marché, à 5,2 mm. Si mince, en fait, que le Moto Z n’est pas équipé d’un port audio 3,5 mm car trop gros. Il faudra en effet brancher un adaptateur USB-C à 3,5 mm (inclus dans la boîte) afin d’utiliser un casque ou autre appareil audio filaire.

Autre compromis pour atteindre cette minceur extrême, on y retrouve une pile de «seulement» 2 600 mAh. Un peu faible pour un appareil haut de gamme, surtout qu’à peu près tous les autres modèles du fabricant en offrent plus. Il comprend aussi un appareil photo de 13 mégapixels à l’arrière et de 5 mégapixels à très grand angle à l’avant (pour les égoportraits à plusieurs, nous dit-on).

Le Moto Z Play, quant à lui, est équipé d’un écran AMOLED 1080p de 5,5 pouces, de 3 Go de mémoire vive, ainsi que de 32 Go de stockage (avec lecteur microSD pour ajouter jusqu’à 2 To de stockage supplémentaire). Le boîtier est plus épais et offre donc une prise audio 3,5 mm, avec une batterie de 3 510 mAh. De quoi tenir deux bonnes journées si vous faites le moindrement attention à votre utilisation. L’appareil photo arrière est équipé d’un capteur de 16 mégapixels et celui à l’avant, 5 mégapixels.

Les deux appareils résistent aux éclaboussures, et la plaquette métallique servant de lien avec les Moto Mods, au dos, résiste aussi à la corrosion.

Le modèle absent au Canada? Le Moto Z Force. Celui-ci offre des caractéristiques similaires au Moto Z, à l’exception de l’appareil photo avec capteur de 21 mégapixels, d’une pile de 3 500 mAh, et d’une couche protectrice pour l’écran surnommée ShatterShield.

Les Moto Mods

Les accessoires présentés hier allaient des simples coques aux motifs et aux finis variés, à un appareil photo Hasselblad, en passant par une pile externe, un haut-parleur et un pico projecteur. Ce qui rend le tout intéressant, c’est qu’aucun processus d’installation ne sera nécessaire. Seuls quelques écrans présentent le fonctionnement du Moto Mod qui vient d’être greffé au téléphone, allant de 3 à 5 écrans (puis réduisant parfois à un seul, une fois qu’un accessoire est greffé pour une seconde fois). Fait intéressant, Lenovo prévoit des mises à jour logicielles pour les Moto Mods, afin d’améliorer ou d’ajouter des fonctionnalités.

motoz03

Les coques, qui servent à embellir et protéger l’arrière de votre téléphone, sont offertes en 3 modèles sur le marché canadien (chêne argenté, nylon balistique rouge et cuir noir), avec le modèle Cendres de charbon inclus dans la boîte, à l’achat du Moto Z (mais pas du Moto Z Play).

Les coques se détaillent 29,99$ et seront disponibles en septembre.

motoz04

La pile externe, réalisée en collaboration avec Incipio, propose 2 200 mAh supplémentaires pour quiconque a besoin d’une plus grande autonomie. Comme tous les Moto Mods, la batterie prend place sur la coque arrière du téléphone grâce aux quatre aimants mentionnés ci-dessus.

La pile sera disponible en septembre et se vendra autour de 89,99$.

motoz05

Le pico projecteur Insta-Share, quant à lui, emprunte de la technologie des portables Yoga de Lenovo. Il est équipé d’une pile intégrée de 1 100 mAh, qui permet d’éviter de drainer le téléphone trop rapidement. Le projecteur peut afficher une image allant jusqu’à 70 pouces de diagonale, autant sur un mur que sur un plafond, permettant de regarder de la vidéo ou jouer à des jeux autant en position assise que couchée. Et il suffit que la pièce soit un peu sombre pour que l’image soit suffisamment visible.

L’Insta-Share sera disponible en septembre pour environ 399,99$.

motoz06

Le haut-parleur SoundBoost, réalisé en collaboration avec JBL, offre une sonorité vraiment intéressante, pour une enceinte de cette taille. Un téléphone peut donc servir de mini chaîne audio pour un événement ou une petite fête dans une pièce de dimensions normales. De plus, celui-ci est muni d’un microphone, ce qui lui permet de servir pour des appels-conférences, et d’une batterie de 1 000 mAh, ajoutant quelques heures à l’autonomie du téléphone.

Disponible fin-septembre, le JBL SoundBoost se détaillera autour de 99,99$.

motoz07

La pièce de résistance? L’appareil photo produit en collaboration avec la très réputée Hasselblad. Équipé de son propre capteur photo de 12 mégapixels (1/2,3 pouce), il peut aussi filmer de la vidéo en 1080p. L’accessoire est équipé d’un objectif zoom de 10×, soit de 4,5-45 mm (équivalent à 25-250 mm en format 35 mm), offrant une ouverture maximale de ƒ/3.5-5.6. On y retrouve aussi un flash au xénon, des boutons physiques pour le déclencheur et le zoom (avant et arrière), ainsi que la possibilité de capter les images en mode RAW.

Le prix n’a pas encore été annoncé pour ce Moto Mod, mais sa sortie est prévue en octobre.

L’avenir de la gamme Moto

Lenovo semble vouloir garantir un avenir à la gamme Moto Z avec les Moto Mods, puisque ceux-ci seront compatibles avec les modèles futurs de la gamme, et affirme que les prochains modules à sortir au cours des prochaines années seront aussi rétro-compatibles avec les anciens téléphones de la gamme Moto Z.

Seul l’avenir nous dira si Lenovo tiendra parole, car il est arrivé souvent dans le passé que des fabricants fassent de telles promesses sans nécessairement les tenir. Les consommateurs ne demandent qu’à être convaincus.

Le Moto Z sera offert chez Bell, Koodo (en ligne seulement), Rogers et Telus, à un prix d’environ 900$ sans entente. Le Moto Z Play sera offert chez Koodo (en ligne seulement), Rogers et Telus, à un prix d’environ 650$ sans entente. Le lancement de ces deux téléphones au Canada est prévu en septembre.

  • soyphrenn

    Très séduisant :)

    PS. Coquille à la 4ème ligne « C’est appareils »