Les Spectacles de Snapchat, une révolution en quantité limitée?

Pour tout savoir…

Ce weekend, Snapchat a mis fin à une vieille rumeur en dévoilant ses propres lunettes connectées. À 130$ US la paire, elles seront toutefois disponibles qu’en quantité limitée.

Snap, la nouvelle entité derrière Snapchat, réussira-t-elle là où Google a échoué? Il peut être facile de discréditer ce qui se présente comme une paire de verres fumés bon marché sur laquelle on aurait foutu deux caméras. Mais avec Snapchat, rien n’est aussi simple au premier coup d’œil.

Spiegel a décrit les lunettes comme «un jouet» lorsqu’il a présenté son prototype au journaliste Seth Stevenson.

Le PDG Evan Spiegel s’est d’ailleurs montré très prudent en ce qui concerne sa mise en marché. «Nous allons adopter l’approche lente pour les déployer», a-t-il admis au Wall Street Journal. «On doit d’abord évaluer si elles cadrent bien dans le quotidien de nos utilisateurs, et voir comment ils les aiment.»

Pour le moment, les Spectacles seront vendues 130$ US, et leur distribution sera limitée. L’entreprise ne compte également pas sur ce produit pour engranger d’importants revenus à moyen terme. Spiegel a d’ailleurs décrit les lunettes comme «un jouet» lorsqu’il a présenté son prototype au journaliste Seth Stevenson.

Comment elles fonctionnent au juste?

Beaucoup de questions au sujet des Spectacles demeurent pour l’instant en suspens. Le blogue The Verge a toutefois été en mesure d’en apprendre un peu plus sur les mystérieuses lunettes pouvant alimenter vos Memories dans Snapchat.

D’abord, les caméras qui équipent les Spectacles ont un objectif couvrant 115 degrés. Elles peuvent tourner des vidéos circulaires – pouvant être visionné peu importe l’orientation de l’écran – d’une durée de 10 secondes lorsqu’on appuie sur le bouton situé à l’extrémité de la branche gauche. Vous pouvez toutefois enregistrer un maximum de 30 secondes en appuyant à nouveau sur le bouton.

Le bouton en question.

Le bouton en question.

Un témoin lumineux visant l’intérieur des lunettes vous indiquera lorsque vous êtes en mode capture, tandis qu’un autre pointant vers l’extérieur le signalera également à quiconque situé dans votre champ de vision.

Le transfert de vidéo sur Android devra se faire par Wi-Fi, tandis que les appareils iOS pourront recevoir le contenu par Bluetooth ou Wi-Fi. La définition de l’image sera cependant plus élevée lors de transferts via Wi-Fi. De quelle qualité parle-t-on? Malheureusement, pour l’instant, on l’ignore.

À noter que les Spectacles peuvent être utilisées de façon autonome. Les snaps qu’elles capteront resteront stockés dans les lunettes jusqu’à ce que vous ayez établi une connexion avec votre téléphone. On suppose que la gestion de fichiers se fera à partir de l’application, mais rien n’a été confirmé du côté de l’entreprise.

spectacles

En terme d’autonomie, Snap promet que vous serez en mesure de capter l’équivalent d’une journée de snaps sans avoir à vous en soucier. Le témoin lumineux visant l’extérieur des lunettes pourra d’ailleurs vous informer de l’état de la batterie. Pour les recharger, suffit de glisser les Spectacles dans leur étui qui a sa propre autonomie de quatre charges. Autrement dit : vous chargez d’abord l’étui, vous traînez ensuite l’étui avec vous, et vous utilisez l’étui pour recharger vos Spectacles au besoin, jusqu’à quatre fois.

Évidemment, «une journée» d’autonomie n’est pas la même chose qu’une période de 24 heures. On suppose alors que l’autonomie réelle tournera sans doute autour de 10 heures pour une utilisation normale. Ce qui confère à l’étui une autonomie d’une quarantaine d’heures.

spectaclestroiscouleurs

Voilà ce qui résume essentiellement le produit. Bien entendu, cette présentation est très loin des listes de caractéristiques techniques que nous proposent les entreprises du secteur technologique. Mais voilà, Snap a beau désormais se présenter comme une entreprise spécialisée en caméra, son public cible est sans doute trop cool pour s’intéresser à tous les détails de ses produits.

Les Spectacles, disponibles en trois couleurs, doivent être commercialisées «bientôt», et seront possiblement offertes en précommandes sur le site de l’entreprise.