Suspendu du PSN pour avoir partagé une photo à caractère explicite tirée de Watch Dogs 2

Oups?

De l’importance de réfléchir à deux fois avant de diffuser quoi que ce soit via la fonction partage de la PlayStation 4.

Bien que Watch Dogs 2 est un jeu classé M par l’ESRB pour une panoplie de facteurs, dont la brève présence «de nudité totale et frontale masculine et féminine», il semble que ni Sony ni les joueurs n’ont lu la longue liste d’éléments justifiant le classement du jeu.

Lorsque l’on partage une image tirée d’un jeu vidéo, et que celle-ci contrevient aux conditions d’utilisation du système par lequel elle a été générée, qui est dans le tort?

Si bien que lorsqu’un membre du forum de discussion NeoGAF, Goron2000, a eu la chance de recevoir sa copie de Watch Dogs 2 à l’avance ce weekend dû à une erreur d’expédition dans le système d’Amazon Prime, il a été surpris de voir jusqu’où les concepteurs ont poussé l’enveloppe dans leur modélisation des personnages.

Concrètement, il a accidentellement fait exploser un tuyau à gaz dans une ruelle, provoquant la mort d’un groupe de citoyennes situées à proximité. L’une d’entre elles s’est ainsi retrouvée avec les jambes écartées, la jupe relevée, et la vulve exposée. Il a donc décidé de diffuser sa découverte sur Twitter par le biais de la fonction partage de la PlayStation 4, et hier soir, son compte a été suspendu pour infraction au code de conduite du PlayStation Network.

«Il vous est interdit de réaliser des actions ou télécharger, publier, diffuser en flux ou transmettre de quelque manière que ce soit, dans un forum, une communication, un profil public ou toute autre zone visible publiquement ou lors de la création d’un ID en ligne, un contenu, un langage, une image ou un son que SIENA ou ses filiales jugent, à leur seule discrétion, insultant, haineux ou vulgaire», peut-on lire dans les conditions d’utilisation du service. «Ceci inclut notamment tout contenu ou communication que SIENA ou ses filiales déclarent racialement, ethniquement, religieusement ou sexuellement insultant, diffamatoire, menaçant, intimidant ou harcelant.»

Lorsque l’on partage une image tirée d’un jeu vidéo, et que celle-ci contrevient aux conditions d’utilisation du système par lequel elle a été générée, qui est dans le tort? Qui plus est, peut-on s’attendre à ce que cette situation se répète pour les joueurs qui voudront diffuser leurs parties en temps réel sur Twitch ou YouTube?

Nous avons communiqué avec Ubisoft afin d’obtenir plus d’informations à ce sujet. Pour sa part, Goron2000 retrouvera l’accès à son compte PSN après un délai de 7 jours.

D’ailleurs, il est important de souligner – tel que le stipule le synopsis du jeu sur le site de l’ESRB – que l’on peut également croiser des hommes nus dans Watch Dogs 2, dont l’organe sexuel est tout aussi précisément texturé. Comme quoi Ubisoft Montréal est équitable jusque dans sa nudité.