Le nouveau Nokia 3310 ne fonctionnera pas au Canada

Mise en garde

Si vous étiez emballés à l’idée de vous procurer le nouveau Nokia 3310, il vous faudra malheureusement vite redescendre de votre nuage.

En effet, comme le rapporte aujourd’hui The Next Web (selon les informations de Gadget 360), il manque un important ingrédient à la sauce 2017 de la reprise du vénérable Nokia 3310 dévoilée lors du Mobile World Congress en début de semaine.

En conservant certaines caractéristiques du Nokia 3310 original, HMD Global a aussi conservé une importante limitation.

Si le fabricant HMD Global a conservé la majorité des aspects du Nokia 3310 original, incluant sa rigidité et son clavier numérique, il a aussi conservé les fréquences avec lesquelles l’appareil peut être utilisé. Autrement dit, seuls les réseaux cellulaires compatibles avec les bandes de 900 et 1 800 MHz pourront accueillir le nouveau téléphone. Des bandes qui, vous l’avez sans doute deviné, ne sont plus soutenues au Canada. Donc ni chez Bell, ni chez Rogers, ni chez Telus. Ni même en Australie ou aux États-Unis.

Pour pouvoir être utilisé à l’échelle internationale, un téléphone se doit d’offrir aux moins ces quatre fréquences – 850, 900, 1 800 et 1 900 MHz. Ce n’est tout simplement pas le cas du nouveau Nokia 3310.

Soulignons toutefois que ce téléphone fonctionnera sans problème en France auprès de la majorité des opérateurs mobiles, dont Bouygues, Free, Orange et SFR. Vous pouvez d’ailleurs vérifier par vous-même à l’aide du site Will My Phone Work? si le Nokia 3310 est compatible ou non avec votre fournisseur.

À moins que HMD Global ne décide de modifier les caractéristiques du Nokia 3310 pour le rendre compatible à un plus grand ensemble de territoires, tout porte à croire que le téléphone ne verra jamais le jour ailleurs que dans les marchés prévus : en Inde (pour le deuxième trimestre de 2017), au Moyen-Orient, dans l’Asie du Pacifique, en Afrique et en Europe.

  • XFNTY

    Virgin Mobile France n’existe plus depuis mai 2016, et il s’agissait d’un opérateur virtuel qui utilisait les bandes passantes de SFR.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Merci de l’info! Difficile du Canada d’être à l’affût de ce genre de détails. Il était toujours listé sur le site de Will My Phone Work?