All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Une extension contre les fake news dans Microsoft Edge

Par Branchez-vous – le dans Actualités

La lutte contre les fake news bat son plein!

Des fake news, ou infox, on en trouve tous les jours dans les médias, surtout sur les réseaux sociaux. Tout comme les rumeurs, elles peuvent être à l’origine de divers problèmes en société. Jusqu’ici, on faisait preuve d’esprit critique, on vérifiait les sources et, en général, on faisait tout simplement attention à tout ce que l’on entend ou voit sur Internet, mais Microsoft désire maintenant nous faciliter la tâche. Sur la version mobile de son navigateur Microsoft Edge, le géant américain a installé une extension, laquelle aura pour rôle de détecter les fake news et éveiller, on l’espère, les soupçons des utilisateurs quant à des sources discutables.

Fruit d’un partenariat avec NewsGuard

On peut se demander comment Microsoft va s’y prendre, tellement l’ampleur du problème est vaste et touche toutes les thématiques: actualités, politique, religion, etc. Il est parfois difficile de discerner une vraie information d’une fausse. Pour rendre son projet possible, la firme de Redmond a conclu un accord de partenariat avec NewsGuard. Comme son nom le laisse deviner, il s’agit d’une société dont la vocation est d’assurer la véracité et l’authenticité des informations diffusées sur Internet. Pour mener à bien ses tâches, elle procède par vérification des sources d’information afin de voir lesquelles sont fiables et lesquelles ne le sont pas.

Dans le cadre de son partenariat avec cette société, Microsoft a donc ajouté l’extension «NewsGuard for Edge» dans son application Microsoft Edge pour Android et iOS. Celle-ci permet notamment d’attribuer une note (de 1 à 5) à chaque site visité par l’utilisateur. Naturellement, les sites qui ont des notes inférieures sont jugés peu fiables, mais peut-on se fier totalement au système de notation appliqué par l’extension? De plus, comment seront évalués les sites des «lanceurs d’alerte», souvent les seuls à détenir leurs sources? La question n’est pas encore clairement élucidée.

Des limites inhérentes à l’extension NewsGuard

Sur le plan technique, il peut être difficile (voire impossible) d’établir un système de notation 100% fiable pour toutes les nouvelles qui seront diffusées sur Internet. Les sites et blogues d’actualités sont très nombreux et on se demande comment NewsGuard opère pour pouvoir vérifier toutes les sources. À tout moment, des erreurs pourraient donc apparaître et créer de «faux positifs». C’est d’ailleurs peut-être déjà le cas pour le média anglais Daily Mail au Royaume-Uni. Le site s’est vu attribuer la médiocre note de 1/5, laquelle s’accompagne de la remarque suivante: «Prudence: ce site Web ne respecte généralement pas nos standards en termes d’exactitude». C’est assez étonnant quand on sait que le Daily Mail est un site plutôt sérieux et sur lequel les informations diffusées sont pour la plupart vérifiées par une équipe de journalistes dont c’est le métier. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il se positionne comme deuxième média le plus lu au Royaume-Uni.

D’ores et déjà, on se demande donc si cette extension est fiable et si elle est une bonne idée. Microsoft ne s’est pas encore prononcé sur la question, mais, de son côté, NewsGuard, par le biais de son cofondateur Steve Brill, a déclaré que «Microsoft n’a rien à voir avec cela, nous prenons la totale responsabilité des verdicts que nous attribuons et toutes les plaintes doivent être dirigées vers nous. Ils peuvent nous en vouloir. Nous sommes heureux d’être blâmés. Comme toute plateforme, nous devons rendre des comptes. Nous voulons que des gens arbitrent notre système en toute transparence. Nous ne sommes pas un algorithme et travaillons pour que le niveau global du journalisme s’améliore.»

Ne reste plus qu’à voir comment évoluera la situation et si l’extension NewsGuard saura détecter les fake news comme il se doit.

Vidéo récente
- Actualités

Nouveau Mac Pro : toutes les infos révélées

Les dernières nouvelles

Apple pourrait racheter une partie d’Intel

Apple pourrait racheter une partie d’Intel

Branchez-vous -
Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Matthieu Carlier -
Ventes de smartphones en Europe : Apple coule, Huawei explose

Ventes de smartphones en Europe : Apple coule, Huawei explose

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Branchez-vous -
Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Matthieu Carlier -
E3 2019 : résumé et faits saillants du grand salon du jeu vidéo !

E3 2019 : résumé et faits saillants du grand salon du jeu vidéo !

Daniel Carosella -

Populaires

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Matthieu Carlier -
HongMeng OS : Huawei aurait déjà produit 1 million de smartphones avec son OS

HongMeng OS : Huawei aurait déjà produit 1 million de smartphones avec son OS

Branchez-vous -
Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Matthieu Carlier -

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.