All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Bitcoin : John McAfee veut révéler l’identité du fondateur de la cryptomonnaie

Par Matthieu Carlier – le dans Actualités

Satoshi Nakamoto. Si vous n’êtes pas familier avec l’univers de la cryptomonnaie, ce nom ne vous dira sûrement rien. Mais pour peu que vous gravitiez autour de l’univers du Bitcoin, vous savez peut-être déjà qu’il s’agit du pseudonyme que s’est choisi le fondateur de la première monnaie virtuelle. Vous savez aussi que celui-ci n’a jamais révélé sa véritable identité, et que ça en agace plus d’un.

En première ligne : le millionnaire aventurier John McAfee, qui a déclaré ce mercredi vouloir démasquer le véritable Satoshi Nakamoto.

John McAfee et ses problèmes avec la justice

« Je lui ai parlé et il ne se réjouit pas à l’idée que je dévoile son identité », a déclaré auprès de Bloomberg le fantasque créateur de la solution antivirus du même nom. Reste néanmoins à savoir quand arrivera la révélation, car McAfee avait d’abord promis de lever le voile d’ici une semaine, avant de se rétracter.

«Ma vie entière, j’ai suivi des hommes qui étaient les meilleurs au monde dans le domaine, et j’ai dissimulé leur identité, a-t-il déclaré. Trouver Satoshi, ça a été du gâteau pour moi. »

Lever le voile quant à l’identité de Nakamoto aurait un effet retentissant sur les cours du Bitcoin.

Rappelons que John McAfee, résidant aux Bahamas, fait en ce moment l’objet d’une procédure d’extradition vers les États-Unis pour divers chefs d’accusation, allant du trafic de drogue à la possession d’armes en passant par le meurtre. Il déclare aujourd’hui craindre que révéler l’identité de Satoshi Nakamoto lui attire de nouveaux ennuis avec les autorités. « Dévoiler l’identité de Satoshi maintenant pourrait influencer le procès et me ferait risquer l’extradition. Je ne peux pas prendre ce risque, mieux vaut attendre », a-t-il twitté.

Et si le fondateur du Bitcoin venait vraiment à être connu ?

Lever le voile sur l’identité de Nakamoto aurait un effet retentissant sur les cours du Bitcoin. Le fondateur de la cryptomonnaie aurait en sa possession 1 million de Bitcoins, dont chaque unité vaut aujourd’hui 7000$ US. S’il était vivant, il se placerait automatiquement parmi les hommes les plus riches au monde.

Mais les rumeurs vont bon train quant à sa mort, car la somme en question n’a jamais été déplacée depuis dix ans. Si Satoshi Nakamoto est en vie, son million de Bitcoins pourrait entrer sur le marché, ce qui ferait drastiquement chuter le cours de la monnaie.

Selon ses propres déclarations, John McAfee aurait une autre idée en tête. En 2016, l’entrepreneur australien Craig Wright a déclaré être Nakamoto auprès de plusieurs médias. Une affirmation remise en cause par un animateur de podcast, immédiatement attaqué en justice par Wright. Une usurpation d’identité, que McAfee souhaiterait prouver.

 

Continuez votre lecture

Le fondateur de Bitcoin serait Craig Wright, un entrepreneur australien

Le fondateur de Bitcoin serait Craig Wright, un entrepreneur australien

John McAfee réside désormais à Montréal

John McAfee réside désormais à Montréal

Laurent LaSalle -
John McAfee, candidat à la présidence des États-Unis

John McAfee, candidat à la présidence des États-Unis

Perquisition au domicile du potentiel créateur de Bitcoin en Australie

Perquisition au domicile du potentiel créateur de Bitcoin en Australie

Laurent LaSalle -
Craig Wright ne souhaite plus prouver qu’il est le fondateur de Bitcoin

Craig Wright ne souhaite plus prouver qu’il est le fondateur de Bitcoin

Cryptomonnaies: le cours du Bitcoin peut-il remonter?

Cryptomonnaies: le cours du Bitcoin peut-il remonter?

Branchez-vous -
Nakamoto n’est pas l’homme derrière Bitcoin

Nakamoto n’est pas l’homme derrière Bitcoin

Laurent LaSalle -
La Banque du Canada surveille de près Bitcoin et ses semblables

La Banque du Canada surveille de près Bitcoin et ses semblables

Laurent LaSalle -
Washington abandonne sa demande à Twitter de révéler l’identité de l’un de ses détracteurs

Washington abandonne sa demande à Twitter de révéler l’identité de l’un de ses détracteurs

Laurent LaSalle -
McDonald’s rappelle 32 millions de bracelets connectés provoquant des irritations de la peau

McDonald’s rappelle 32 millions de bracelets connectés provoquant des irritations de la peau

Laurent LaSalle -
Les entreprises québécoises dans la mire de CryptoWall?

Les entreprises québécoises dans la mire de CryptoWall?

Laurent LaSalle -
Pour Tim Cook, le FBI demande à Apple de produire l’équivalent logiciel du cancer

Pour Tim Cook, le FBI demande à Apple de produire l’équivalent logiciel du cancer

Laurent LaSalle -
Deuxième victoire pour DeepMind contre le champion du monde de go

Deuxième victoire pour DeepMind contre le champion du monde de go

Laurent LaSalle -
Le juge, le vendeur de chars et le truand : quand la techno et la loi s’emmêlent

Le juge, le vendeur de chars et le truand : quand la techno et la loi s’emmêlent

Weird Science, le film avec plus de weird que de science

Weird Science, le film avec plus de weird que de science

Matthieu Carlier

Fasciné par l'exploration des possibles et l'innovation technologique, Matthieu a prêté sa plume à plusieurs médias sur le vieux et le nouveau continent. Diplômé en Littérature, il est aussi l'auteur du roman "Le Cortège des Épileptiques".
Phrase préférée : "Meuh non elle est pas brûlée, ma quiche au saumon".