ZombieLoad : Intel touché par une énorme faille de sécurité

Par Matthieu Carlier – le dans Actualités, Sécurité

Il y a plus d’un an, des chercheurs avaient révélé les failles de sécurité Spectre et Meltdown dans des millions de puces Intel. À l’époque, ceux-ci avaient prévenu : ce n’était que le sommet de l’iceberg et de nouvelles brèches ne tarderaient pas à voir le jour.

Une prédiction confirmée cette nuit, puisqu’Intel et un groupe de chercheurs issus de plusieurs université européennes et américaines ont dévoilé l’existence d’une faille de sécurité qui concernerait plusieurs générations de processeurs Intel fabriqués depuis 2011, équipant des millions d’ordinateurs dans le monde.

ZombieLoad, la nouvelle faille qui fâche chez Intel

La faille en question, qu’ils ont baptisée « ZombieLoad », tire parti de la manière dont les processeurs optimisent leurs calculs en tentant de prédire les opérations à venir, tout comme Spectre et Meltdown. Elle combine quatre failles distinctes, et permet d’espionner l’activité d’une machine, pour absorber des informations sensibles : mots de passe, messages, documents confidentiels…

« On traite le processeur comme un réseau de composants, et en gros on épie le traffic entre eux, indique l’un des chercheurs basés à la Vrije Universiteit d’Amsterdam. On entend tout ce que ces composants échangent entre eux. »

Pour illustrer le fonctionnement de ZombieLoad, la vidéo ci-dessous, tournée par les chercheurs de l’université de Graz, en Autriche, montre comment un programme non reconnu peut déterminer la liste des sites Internet visités par l’utilisateur d’un ordinateur.

Des millions d’ordinateurs concernés

La faille, dont la découverte a été communiquée à Intel le mois dernier, dispose aujourd’hui de correctifs en cours de développement. L’application des correctifs devrait provoquer des chutes de performance pour les processeurs, « inférieures à 3 % sur les ordinateurs personnels », selon un porte-parole d’Intel.

La baisse de performances pourrait atteindre 9 % pour les serveurs Web concernés. Amazon, Mozilla et Google ont annoncé avoir d’ores et déjà appliqué les correctifs. Des mises à jour de Mac OS et de Windows ont également été déployées pour les ordinateurs individuels ; les particuliers sont invités à simplement appliquer la dernière mise à jour de leur système d’exploitation.

Les dernières nouvelles

Un iPad à écran pliable à l’horizon 2024 pour Apple?

Un iPad à écran pliable à l’horizon 2024 pour Apple?

On a des mauvaises nouvelles pour le métavers…

On a des mauvaises nouvelles pour le métavers…

Facebook draine-t-il la pile de votre téléphone à votre insu?

Facebook draine-t-il la pile de votre téléphone à votre insu?

Plus d'actualités

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Matthieu Carlier

Fasciné par l'exploration des possibles et l'innovation technologique, Matthieu a prêté sa plume à plusieurs médias sur le vieux et le nouveau continent. Diplômé en Littérature, il est aussi l'auteur du roman "Le Cortège des Épileptiques".
Phrase préférée : "Meuh non elle est pas brûlée, ma quiche au saumon".