Adblock : comment Google Chrome va tuer les bloqueurs de publicités

Par Matthieu Carlier – le dans Actualités

Google aurait enfin trouvé le moyen d’asphyxier les bloqueurs de publicités sur Chrome. Via sa nouvelle série d’API Manifest (V3), la compagnie souhaite remplacer l’API webRequest utilisée par ces extensions pour filtrer les contenus publicitaires par une API plus restrictive, la Declarative NetRequest.

La particularité de cette dernière est qu’elle regorge de limitations. En particulier, les extensions AdBlock se verraient privées d’une énorme partie de leurs fonctionnalités de blocage.

Google Chrome et sa longue lutte contre les bloqueurs de publicités

Les extensions peuvent établir leurs limitations lors de l ‘installation, puis lors de l’utilisation, en suivant un nombre de règles définies par l’API Google. Le nombre de règles en vigueur sous l’API actuelle est de 30000 à l’installation, puis 5000. Google a annoncé, cependant : «Nous voulons augmenter ces valeurs mais nous ne les révélerons pas tant que nous n’aurons pas effectué des tests de performance.» En clair, en vertu du Manifest V3, les bloqueurs de publicités auront bientôt une marge de manoeuvre beaucoup, beaucoup plus restreinte.

Comme l’explique 9to5Google, les extensions Adblock mettaient à profit les fonctionnalités de la précédente API pour barrer la route des publicités avant même leur téléchargement. Cela permettait entre autres d’éviter les pop-ups intempestifs, les vidéos jouant automatiquement et les écrans surchargés de banières en tous genres.

Seule exception : les entreprises, qui pourront continuer de restreindre le contenu auquel les employés peuvent accéder. Le grand public devra quant à lui se tourner vers des méthodes payantes comme AdBlock Plus, qui ne reposent pas sur les API.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Matthieu Carlier

Fasciné par l'exploration des possibles et l'innovation technologique, Matthieu a prêté sa plume à plusieurs médias sur le vieux et le nouveau continent. Diplômé en Littérature, il est aussi l'auteur du roman "Le Cortège des Épileptiques".
Phrase préférée : "Meuh non elle est pas brûlée, ma quiche au saumon".