Facebook veut vous espionner contre rémunération

Par Branchez-vous – le dans Actualités

On le sait très bien maintenant (et cela se confirme avec le temps) : nos données personnelles sont d’une importance capitale aux yeux de Facebook. D’ailleurs, le grand réseau social n’est jamais à court d’idées lorsqu’il s’agit de les amasser. Et la firme de Mark Zuckerberg est prête à aller loin pour les obtenir, quitte à payer les internautes. Après plusieurs scandales vis-à-vis de la sécurité et de la préservation de la vie privée, Facebook vient donc de trouver une solution plus transparente pour « espionner » ses utilisateurs : l’application Study.

Facebook, ou l’espionnage contre rémunération

Avec l’application Study, Facebook pourra donc récolter plusieurs données concernant un utilisateur. La firme américaine pourra obtenir, entre autres, l’identité des applications que vous avez installées sur votre smartphone, la fréquence à laquelle vous l’utilisez ainsi que le temps que vous consacrez à son utilisation.

L’application permet également de communiquer le pays d’où vous venez, le modèle d’appareil sur lequel vous vous connectez ou encore votre réseau préféré. Dans le but d’offrir une plus grande transparence dans ses actions, l’application devra rappeler régulièrement à l’utilisateur à quoi il s’est engagé en acceptant de rejoindre le programme.

Des informations collectées pour le ciblage publicitaire ?

Mais à quoi peuvent bien servir ces informations ? En intégrant ce programme, Facebook s’engage à ne pas collecter vos identifiants et encore moins vos mots de passe ou encore tous les contenus échangés à travers les applications que vous utilisez (dont les messages, les photos, les vidéos,…). Le groupe ajoute également : « Nous ne vendons pas non plus les informations récoltées avec l’application à des tiers et ne les utilisons pas pour le ciblage publicitaire. Elles ne sont pas ajoutées au compte Facebook d’un participant s’il en a un ».

Pour le moment, Study n’est accessible qu’aux États-Unis et en Inde. Il faudra, également, avoir plus de 18 ans pour y souscrire et avoir un appareil sous Android, étant donné que l’application est à télécharger sur Google Play Store. Pour le moment, nous ignorons encore quelles seront les récompenses des participants, mais avec une application similaire Facebook avait proposé une valeur de 20 dollars tous les mois.

Les dernières nouvelles

Grosse augmentation de prix en vue sur les cartes graphiques et les cartes mères.

Grosse augmentation de prix en vue sur les cartes graphiques et les cartes mères.

L’Apple Watch Ultra se prépare pour l’arrivée de l’hiver

L’Apple Watch Ultra se prépare pour l’arrivée de l’hiver

Le film Super Mario s’attire les critiques des fans de Nintendo

Le film Super Mario s’attire les critiques des fans de Nintendo

Plus d'actualités

Le Québec affiche un taux record de jeunes entrepreneurs

Le Québec affiche un taux record de jeunes entrepreneurs

Musk inspire la droite américaine contre Apple et son App Store

Musk inspire la droite américaine contre Apple et son App Store

Nintendo met brutalement fin au Smash World Tour

Nintendo met brutalement fin au Smash World Tour

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.