Les Québécois peu concernés par le vol de données au bureau

Par Alain McKenna – le dans Actualités

On parle sans cesse de l’importance de se protéger des cybermenaces et si les études prouvent que les internautes québécois se disent généralement assez prudents quand ils sont en ligne, une nouvelle étude indique qu’ils le sont beaucoup moins quand ils sont au travail.

L’étude en question, publiée cette semaine par la firme Terranova Security, indique que 56 % des employés québécois ne se soucient pas ou ne se sentent pas concernés par la sécurité des données numériques quand ils sont au travail.

En fait, trois travailleurs québécois sur quatre, soit 76 % des répondants au sondage de Terranova, pensent que la responsabilité de la protection des données de leur employeur relève uniquement du service informatique.

Terranova en rajoute une couche en indiquant que 66 % des répondants à son enquête disent ne pas avoir participé à une formation en matière de sécurité informatique, soit parce que ça ne leur tentait pas, soit parce que leur employeur n’en offrait pas.

Tout ça est très inquiétant dans la mesure où les menaces sur Internet sont de plus en plus tournées vers les entreprises, que ce soit des rançongiciels, du vol d’identité ou la fuite de données confidentielles. Et quand on voit les données publiées par Terranova, on comprend un peu plus les raisons derrière cette tendance : la résistance doit être moins forte en entreprise si une majorité des travailleurs ne fait pas réellement attention à la protection des données de leur employeur.

Bref, Terranova conclut en rappelant l’importance d’être vigilant quand on manipule des données numériques, peu importe qu’on soit à la maison ou au bureau, car même au bureau, il y a de bonnes chances que les données en question contiennent de l’information confidentielle qui concerne les employés, et donc, qu’ils finissent eux aussi par être touchés si l’entreprise est victime d’une cyberattaque réussie.

Les dernières nouvelles

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Plus d'actualités

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

Qu’est-ce qui se passe au juste dans les cryptomonnaies?

Qu’est-ce qui se passe au juste dans les cryptomonnaies?

La Coupe du Monde fait aussi le bonheur des pirates

La Coupe du Monde fait aussi le bonheur des pirates

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer