Google et la traduction en temps réel

Traduction

La compagnie californienne travaille sur un service de traduction simultanée de conversations entre personnes ne parlant pas de langue commune.

Quiconque a déjà regardé un épisode de Star Trek ou le film The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy connaît le concept du traducteur universel : un appareil permettant à quiconque de comprendre instantanément son interlocuteur, comme si celui-ci lui parlait dans sa langue maternelle.

Le quotidien britannique The Times s’est entretenu à ce propos avec Hugo Barra, vice-président de la division Android chez Google. Selon lui, le service de traduction sur lequel son équipe travaille donne un résultat presque parfait dans certains cas. Notamment dans le cas de l’anglais et du portugais. Cependant, la reconnaissance vocale demeure problématique. Particulièrement si l’utilisateur se trouve dans un environnement bruyant ou si la qualité du micro de son téléphone laisse à désirer.

La première itération de ce service de traduction en temps réel sera d’abord appliquée aux conversations téléphoniques. Google veut faire en sorte qu’il soit possible pour chacun des interlocuteurs de se parler et se comprendre dans la langue de son choix, instantanément.

Un service identique a été présenté l’an dernier par NTT Docomo dans le cadre de CEATEC, le salon annuel consacré à l’électronique qui se déroule chaque année à Chiba, près de Tokyo. L’application Android, offerte seulement aux clients de NTT Docomo, permet de choisir la langue que l’on souhaite utiliser pour l’appel téléphonique qu’on est sur le point de faire. La conversion des langues est par la suite calculée dans le nuage, et le service offre une efficacité de plus de 90% pour un délai de 2 secondes.

Existerait-il un lien entre les deux projets?