Bientôt de la publicité sur Instagram

Mobilité

Parce que dans la vie, rien n’est gratuit. Aussi, parce que Facebook n’a pas payé plus d’un milliard de dollars pour rien.

Un article paru ce matin dans le Wall Street Journal raconte comment Emily White, nouvelle directrice des opérations d’affaires d’Instagram, a «séquestré» le cofondateur Kevin Systrom afin de trouver une mission pour son entreprise. Deux semaines plus tard, le slogan «saisir et partager les meilleurs moments de la planète» est né.

Instagram est maintenant outillée pour mieux vendre son concept à son équipe, à ses utilisateurs et à d’éventuels annonceurs. Car oui, l’entreprise doit faire de l’argent, et Emily White a l’intention d’intégrer de la publicité à son application d’ici l’an prochain. Son défi sera de le faire sans en détériorer la réputation d’Instagram. «Nous voulons faire de l’argent à long terme, mais nous n’avons aucune pression d’en faire à court terme», a-t-elle déclarée.

«Théoriquement, Instagram serait en mesure aujourd’hui de faire des centaines de millions de dollars», selon Brian Wieser, analyste de la firme Pivotal Research Group. «Mais l’application a besoin d’une équipe de ventes plus importante et court le risque de polluer son environnement.»

Comment réagira la communauté d’Instagram à l’intégration de publicité? Seul l’avenir nous le dira.

  • MrWisePunk

    comme d’habitude, la très grande majorité grégaire des utilisateurs d’internet ralera mais ne fera rien. pire à mon avis, la minuscule minorité qui agira en supprimant son compte sera regardé de haut par les accros d’Instagram, ou totalement méprisés.