Douze choses que vous ne saviez peut-être pas au sujet d’Apple

Industrie

Liste de tags

Le fabricant informatique, aujourd’hui un incontournable du secteur des appareils intelligents, est une entreprise plutôt secrète.

Une année qui s’achève est souvent synonyme de liste. Voici ce que nous propose ce matin The Guardian à propos d’Apple, avec notre petit grain de sel.

Steve Jobs était un enfant adopté

Peut-être pas un énorme secret en soi (que la plupart des fans d’Apple savent), mais l’origine syrienne du père biologique de Steve Jobs est un fait moins connu que l’homme d’affaires a révélé publiquement alors qu’il était à la tête de l’entreprise.

En 1955, Joanne Schieble et Abdulfattah Handali mettent Jobs en adoption, cédant à la pression exercée par les parents de Joanne. Le couple se mariera éventuellement, avant d’avoir une fille, la sœur biologique de Jobs.

Le premier ordinateur d’Apple avait un prix satanique

Le prix de l’Apple I, affiché à 666,66$, a été déterminé par son concepteur sans que celui-ci réalise la connotation satanique du nombre. En effet, Steve Wozniak, également cofondateur de l’entreprise, a choisi de vendre l’ordinateur avec une marge d’un tiers de son coût de fabrication, qui était de 500$.

applei

Il préféra répéter le même chiffre plutôt que d’arrondir à 667$ par ce que c’était «plus facile à taper».

Apple n’expédie rien par bateau

Apple est le plus important client de Cathay Pacific, une compagnie aérienne basée à Hong Kong. L’entreprise californienne préfère expédier ses produits par avion, un moyen de transport hautement plus rapide qui lui permet de maintenir un plus petit inventaire.

Acheminer ses produits des États-Unis vers la Chine par avion ne prend qu’une quinzaine d’heures, plutôt que les 30 jours imposés par la voie maritime. Elle peut ainsi vendre ses produits plus rapidement. Son inventaire est également moins à risque d’être perdu (par naufrage ou par détournement de bateau).

Macintosh est une variété de pomme

En fait, il s’agit plutôt de McIntosh, une variété canadienne. Mais bon, ça on le savait…

Pippin, une console de jeu signée Apple

Microsoft n’est pas la première entreprise jouissant d’une forte réputation dans le domaine de l’informatique à s’être aventurée sur le marché du jeu vidéo. Lancée en 1995 (alors que Steve Jobs n’était plus au sein d’Apple), la Pippin se voulait être un véritable système de divertissement complet.

pinpin_

Mais bon, contrairement à l’initiative de Microsoft, la Pippin fût un lamentable échec, comparable à la 3DO, lancé en 1993.

Les photos des produits d’Apple ne sont pas des modèles 3D

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les images utilisées dans les publicités d’Apple ne sont pas modélisés en 3D. Il s’agit plutôt d’un amalgame de photographies captées en haute définition avec un objectif à profondeur de champ étroite.

Steve Wozniak est toujours employé d’Apple

Steve Jobs et Steve Wozniak ont fondé Apple en 1976 dans le garage des parents adoptifs de Jobs. Bien que Wozniak ne travaille plus activement pour la société, il est toujours officiellement employé d’Apple, et reçoit un salaire annuel d’environs 120 000$.

«Oh wow. Oh wow. Oh wow.»

Selon Mona Simpson, la sœur de Jobs, les dernières paroles de l’homme sur son lit de mort furent «Oh wow. Oh wow. Oh wow.» alors que celui-ci regardait par-dessus les épaules de sa famille.

Pas deux, mais trois fondateurs

Apple_first_logo

Bien que les deux Steve jouissent d’une plus grande popularité, la célèbre entreprise a également un troisième cofondateur : Ronald Wayne. Wayne a dessiné le premier logo de l’entreprise, a rédigé l’entente de partenariat originale de la société, et le manuel de l’Apple I.

Il a vendu ses parts (10%) deux semaines après la fondation d’Apple pour la somme de 800$ afin de régler ses dettes. Ces mêmes actions valent 35 milliards aujourd’hui.

Il faut remercier Jony Ive pour la couleur blanche de l’iPod

Steve Jobs était contre l’idée d’un produit blanc au départ, mais s’est laissé convaincre d’utiliser le blanc comme couleur primaire des produits Apple par le designer Jonathan Ive.

Tel que le mentionne la biographie du célèbre concepteur, c’est grâce à une couleur nommée gris lunaire que Jobs aurait abdiqué.

L’obsession de l’emballage

Apple porte une attention particulière à l’emballage de ses produits, à tel point qu’il existe une salle secrète dédiée à l’évaluation de ceux-ci à même son quartier général de Cupertino.

Les concepteurs des emballages passent des heures à ouvrir les boîtes des produits afin d’évaluer quelle sera la réponse émotionnelle du client lorsqu’il ouvrira son produit pour la première fois.

Les couilles de l’iMac G4

Selon une récente biographie non autorisée de Jony Ive, l’auteur Leander Kahney révèle que les haut-parleurs de l’iMac G4 étaient volontairement disposés côte à côte du tube de son écran afin d’évoquer l’image d’une paire de testicules.

Hum…

  • r2d3

    Wow! les images des produits ne sont pas des images de synthèse. Je ne croyais que c’était de vraies photos.

  • marco

    Super ces anecdotes ! Merci M. LaSalle !

  • Flagadorn

    Pas Pinpin, Pippin, comme dans le Saigneur des agneaux :-)

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Oops. C’est corrigé! La prochaine fois, je vais m’assurer d’avoir plus d’heures de sommeil dans le corps…

  • ChristianB

    Dans les publicités télévisées, les images affichées dans leurs écrans sont des images simulées et intégrées dans ceux-ci, mais il n’y a aucune mention à cet effet dans le bas de l’écran de TV.

    Les concurrents de Apple eux, le disent que c’est une image simulée.