En savoir plus sur le designer vedette d’Apple, Jonathan Ive

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Une biographie non officielle sur le génie derrière le design des produits Apple renferme plusieurs faits inusités sur le personnage et son employeur.

Saviez-vous que Steve Jobs était d’abord contre l’idée d’utiliser du blanc sur ses produits? Dans son livre intitulé Jony Ive : The Genius Behind Apple’s Greatest Products, l’auteur Leander Kahney s’est entretenu avec Doug Satzger, un ancien designer d’Apple. Selon lui, c’est Ive qui a milité pour que le blanc trouve sa place parmi les produits de la pomme. Au final, c’est grâce à une couleur nommée gris lunaire que Jobs aurait abdiqué.

Après avoir subi son intervention chirurgicale en 2004, Jobs aurait demandé à voir deux personnes : sa femme Laurene, et Jonathan Ive.

Le livre, résultat d’une recherche exhaustive et de plusieurs entrevues avec des employés haut placés d’Apple, nous apprend également qu’Ive a sérieusement songé à quitter l’entreprise en apprenant le retour de Jobs vers la fin de 1996. Heureusement, son patron Jon Rubinstein a su trouver les mots justes afin de le persuader de rester : «Nous lui avons dit que nous avions besoin de lutter pour la survie de la compagnie, et une fois cette période terminée, nous allions changer le cours de l’histoire. Ce sont les termes que nous avons employés pour le garder chez Apple.»

Selon un de ses professeurs de l’Université de Northumbrie, Ive concevait déjà des téléphones mobiles minces et détaillés sur les bancs d’école, comme les téléphones d’aujourd’hui. Des horloges auraient également été dessinées par l’étudiant. Peut-être était-il déjà inspiré à concevoir l’iWatch?

Kahney raconte également qu’Ive n’a pas le droit de dire à sa femme sur quoi il travaille. Il ne laisse jamais ses enfants entrer dans son studio privé, décrit comme un cube de verre dépourvu de photo de sa famille, où l’on retrouve seulement un bureau, une lampe et une chaise. Ni même Scott Forstall, l’ancien vice-président d’iOS, n’avait le droit d’y pénétrer.

Après avoir subi son intervention chirurgicale en 2004, Jobs aurait demandé à voir deux personnes : sa femme Laurene, et Jonathan Ive.

Contrairement à ce que les rumeurs laissaient croire suite à la mort de Steve Jobs, Ive n’est nullement intéressé par le poste de président-directeur d’Apple. «Jony ne se soucie pas de tous les aspects de la gestion d’une entreprise», a affirmé un ancien membre de son équipe de concepteurs.

Jony Ive : The Genius Behind Apple’s Greatest Products, publié aux éditions Portfolio Hardcover, arrive en librairie le 14 novembre prochain.

Les dernières nouvelles

Une faille Bluetooth affecte des millions de serrures … y compris celles des Tesla

Une faille Bluetooth affecte des millions de serrures … y compris celles des Tesla

Un nouveau format musical entre le vinyle et le CD voit le jour

Un nouveau format musical entre le vinyle et le CD voit le jour

Bientôt sur Netflix : la télé en direct?

Bientôt sur Netflix : la télé en direct?

Plus d'actualités

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Populaires

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .