Décès de Satoru Iwata, PDG de Nintendo

Une industrie en deuil

Nintendo a publié un court communiqué annonçant la mort de son président directeur général, Satoru Iwata. Il était âgé de 55 ans.

Alors que son état de santé l’a empêché d’assister deux années de suite à E3, le rendez-vous annuel de l’industrie du jeu vidéo, le cancer contre lequel il luttait ces derniers temps a malheureusement eu raison de lui.

Shigeru Miyamoto et Genyo Takeda se partageront la présidence de l’entreprise.

«Nintendo a le profond regret d’annoncer que le président Satoru Iwata est décédé le 11 juillet 2015, en raison d’une tumeur biliaire», a déclaré aujourd’hui l’entreprise.

Avant de remplacer Hiroshi Yamauchi (qui dirigeait l’entreprise avec une poigne de fer), le sympathique Iwata avait travaillé pendant une vingtaine d’années au sein de HAL Laboratory, un studio affilié à Nintendo, ayant participé au développement des jeux Balloon Fight, EarthBound et la série Kirby.

En tant que PDG de Nintendo, Iwata avait une façon de gouverner radicalement différente de son prédécesseur. Il mettait notamment davantage l’accent sur l’expérimentation de produits (le succès de la Wii en est certes l’exemple le plus flagrant), mais aussi sur les créateurs de Nintendo, dans le cadre d’une série d’entrevues nommée Iwata Asks.

iwatareggie2

Enfin, tel que l’ont démontré les multiples conférences Nintendo Direct, Iwata n’avait pas peur du ridicule, alors qu’on le voyait très souvent en vedettes dans des sketches avec d’autres personnes clés de l’entreprise, dont Reggie Fils Aimé et Shigeru Miyamoto.

Soulignons qu’en 2011, devant l’impopularité de la Nintendo 3DS (qui éprouvait des difficultés à ses débuts), Iwata s’est lui-même imposé une diminution de 50% de son revenu annuel dans le cadre de plan de restructuration interne.

Selon l’AFP, Shigeru Miyamoto et Genyo Takeda se partageront la présidence de l’entreprise. On ignore toutefois si cette mesure sera temporaire ou permanente.

  • Guiz de Pessemier

    Il était réputé comme un des meilleurs programmeurs de l’histoire de Nintendo pour optimiser le code afin qu’il soit plus compact et plus efficace. Une de ses dernières tâches en programmation fut d’aider à compléter et « réparer » le code de Super Smash Bros. Melee. Il a programmé jusqu’à 40 ans même si ce n’était plus son boulot!!!

  • http://www.monnintendo.quebec/ MonNintendo

    J’admire le cran de M. Iwata. Il a tenu tête aux investisseurs, bien souvent mauvais conseillers durant les périodes moroses, qui voulaient que Nintendo cesse de commercialiser ses propres consoles. Ils voulaient aussi que Nintendo fasse parader ses personnages sur iOS et Android sans égard à la valeur de la marque et de ses franchises. Malheureusement, M. Iwata dut céder sur ce point…

    N.-B. : Ce n’est pas à cause de l’impopularité de la Wii U qu’il réduisit son salaire de moitié en 2011, mais l’insuccès (temporaire) de la Nintendo 3DS.

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      En fait, il a réduit son salaire une deuxième fois par la suite à cause de la Wii U (mais ce n’était pas de l’ordre de 50%). Merci pour la précision, je corrige…