Avec la Switch, Nintendo balance tout par la fenêtre

Megaton…

Exclusif

Pour le meilleur ou pour le pire?

Maintenant que la poussière est retombée, qu’est-ce que la Nintendo Switch? C’est la prochaine console de Nintendo, qui pourra tout aussi bien être appréciée dans le confort de son salon qu’à l’extérieur de la maison.

«En plus d’offrir du divertissement solo et multijoueur à la maison, la console Nintendo Switch permet aux utilisateurs de jouer au même jeu vidéo en tout temps, tout lieu, avec qui ils veulent», explique Nintendo dans son communiqué. «La mobilité d’une console portative s’unit à la puissance d’une console de salon pour produire des styles de jeu sans précédent.»

Beaucoup de questions à propos de la Nintendo Switch demeurent sans réponses pour le moment.

Au cœur de ce système hybride, on retrouve l’unité mobile – celle que l’on nomme Nintendo Switch. Cet appareil intégrera un écran «haute définition» dont la résolution est inconnue, un processeur Tegra personnalisé par NVIDIA, les composantes de connectivité (Wi-Fi, Bluetooth), une capacité de stockage qui reste à être déterminée, un lecteur de cartes similaire à ce que l’on retrouve sur la 3DS, et une batterie dont la capacité et l’autonomie sont toujours un mystère.

Vous aurez compris que beaucoup de questions resteront encore sans réponses pour le moment. Cela dit, la bande-annonce nous donne un bon aperçu de l’expérience que proposera la Nintendo Switch, alors que le communiqué vient préciser certains faits.

À la Nintendo Switch pourront être connectées deux manettes amovibles, nommées Joy-Con, qui serviront également de poignées lors d’une utilisation mobile. Il sera notamment possible de poursuivre sa partie, en passant du mode salon au mode mobile et vice-versa.

Les Joy-Con, de petites manettes pouvant s'attacher à l'unité mobile de la Nintendo Switch.

Les Joy-Con, des manettes amovibles pouvant s’attacher à la Nintendo Switch.

Par conséquent, on soupçonne que le cerveau de la bête est entièrement logé dans l’unité mobile – à moins que Nintendo se soit donné la peine de concevoir une architecture aussi complexe que le SurfaceBook de Microsoft, qui bénéficie d’une puissance graphique supplémentaire lorsque son écran est connecté à son clavier. Ce serait toutefois très étonnant de la part de l’entreprise.

Les Joy-Con pourront être utilisées même lorsque détachées, alors que l’appareil est déposé sur une table, maintenu par son pied intégré (non sans rappeler la Surface). Dans ce contexte, l’utilisateur pourra choisir de les attacher au Joy-Con Grip, un accessoire permettant de connecter les deux portions ensemble, formant une manette un peu plus conventionnelle.

Si l’utilisateur souhaite jouer avec un ami, chacun pourra maintenir sa Joy-Con en position horizontale, exactement comme lorsqu’on utilisait la Wiimote en mode multijoueur. Deux Nintendo Switch pourront aussi être connectées à un réseau sans fil personnel, permettant un mode multijoueur local à quatre personnes.

Enfin, lorsque vient le moment de poursuivre sa partie dans son salon, l’unité doit être logée dans une borne d’accueil, la Switch Dock, soit l’appareil qui est connecté au téléviseur. L’utilisateur peut alors retirer les Joy-Con et choisir de les attacher au Joy-Con Grip pour bénéficier d’une manette plus conventionnelle, ou carrément utiliser la Switch Pro Controller, identique à la Wii U Pro Controller, qui sera très probablement vendue séparément.

Est-ce la fin de la Wii U et de la 3DS?

Malgré que Nintendo ait déjà insisté pour dire le contraire, il est indéniable que ce système hybride marque la fin de ces deux consoles.

wii

Du même souffle, la gestuelle de la Wiimote – déjà considérablement réduite depuis la Wii U – se voit ici être complètement éliminée. Nulle part dans la bande-annonce ne voit-on des joueurs exploiter les Joy-Con de cette façon. L’unité mobile intègre peut-être des capteurs de mouvements, permettant sensiblement la même expérience que celle proposée par la Wii U, mais encore une fois, cette jouabilité n’a pas été démontrée dans la vidéo d’aujourd’hui. D’ailleurs, le communiqué ne mentionne rien à cet effet.

Nintendo prend le risque de balayer du revers de la main ce qui différenciait ses consoles au profit d’une expérience hybride.

Même son de cloche en ce qui concerne la 3DS. Dites adieu à l’écran permettant de profiter de la 3D sans lunette, il n’est pas non plus au rendez-vous. L’écran de la Nintendo Switch ne semble pas non plus être tactile : ni la bande-annonce ni le communiqué ne présentent cette caractéristique.

Nintendo prend le risque de balayer du revers de la main ce qui différenciait ses consoles au profit d’une expérience hybride. Mais comme le dit l’adage, on ne fait d’omelettes sans casser des oeufs.

Lors du dévoilement de la Wii U, bien des joueurs ont appris avec stupéfaction que la GamePad n’était pas autonome, et qu’il était impossible de faire quoi que ce soit avec cette manette (en apparence, une console portable) sans qu’elle soit connectée à une Wii U. Manifestement, Nintendo a appris de son erreur et tente de rectifier la situation ici.

Concrètement, la Nintendo Switch mise beaucoup sur l’expérience multijoueur locale, qui se retrouve au cœur des consoles de salon du fabricant depuis la Nintendo 64. Si l’entreprise se décide (enfin) à offrir une expérience en ligne digne de celle de ses rivaux, cette nouvelle console a peut-être un bel avenir devant elle.

Mais pour ce faire, ça prend des jeux. Est-ce que Nintendo a le soutien d’une masse critique d’éditeurs et développeurs tiers?

Une liste impressionnante de partenaires

C’est un secret de polichinelle pour ceux qui sont familiers avec l’industrie : Nintendo a souvent été confronté à un faible soutien de la part des développeurs tiers, plus enclins à déployer leurs efforts sur les systèmes de Microsoft et Sony. Le vent pourrait tourner en sa faveur toutefois, à en croire la liste de «l’échantillon» de ses partenaires.

partenaires

Tous les grands sont présents, surtout EA (qui est plutôt rapide sur la gâchette quand vient le moment de ne pas soutenir une console). On retrouve également Activision, Bethesda, Epic Games, Take-Two (et par conséquent Rockstar), Warner Bros, sans oublier la française Ubisoft, en plus d’un bon soutien japonais avec Bandai Namco, Capcom, Konami, SEGA, Square Enix.

Avec sa bande-annonce, Nintendo cherche manifestement à conquérir le cœur des adolescents. On y remarque d’ailleurs l’absence totale d’enfants, public déjà conquis par les jeux de la marque depuis toujours. Il serait faux cependant de croire que cela va changer : les propriétés intellectuelles de Nintendo ont fondamentalement été conçues pour plaire à toute la famille.

Mais cette liste ne suffit pas. Soulignons que ce n’est pas la première fois que l’on voit des éditeurs tiers accepter la proposition de Nintendo. Si les ventes sont au rendez-vous, et si la puissance de la Nintendo Switch répond aux envies des joueurs et des développeurs, ces derniers seront beaucoup plus motivés à investir dans la conception de titres destinés à cette console.

D’autant plus que Nintendo domine toujours le marché des consoles portables, malgré qu’elle doit composer avec la forte concurrence que représente le secteur des appareils mobiles. À cet égard, Sony préfère de loin concentrer ses efforts sur sa console de salon, avec le lancement du PlayStation VR et la PlayStation 4 Pro qui occupe sans doute tout son temps.

La Nintendo Switch verra le jour à l’échelle internationale en mars 2017. On ignore toujours quel sera son prix.

  • http://Rhialto.com/ Rhialto

    Pourquoi adieu 3DS? Elle est unique en son genre avec son écran stéréoscopique sans lunette sans oublier son mode tactile. Je crois qu’elle restera. De plus la 3DS se ‘flip’ pour être plus compacte encore donc possiblement plus pratique pour certains utilisateurs?

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Toute bonne chose a une fin. L’attention des développeurs sera tourné vers la Switch, qui est portable et plus performante, et avec pas de jeux, pas de consoles.

    • Alain B Fortier

      Ça ne doit pas être pour rien que Mario Maker 3ds sera en 2d seulement!

  • mOM mOUchER

    Une belle boîte à lunch. :) À noter qu’on va pouvoir se mettre ladite boîte sur la tête et jouer en VR.
    Non mais sérieux elle risque d’être géniale cette petite console !

  • sylvain tremblay

    bien hâte de savoir le prix d’habitude les console de nintendo son jamais cher ,peut-être aussi des jeu a moins de $79.99 ?comme c,est le cas sur ps4,xbox one ou pc

  • Alain B Fortier

    J’essaie de trouver un ancien commentaire que j’avais fait sur Branchez-vous, il y a peut-être un an où j’avais écrit que je supposais que la Nintendo NX serait une Wii U mais avec le GamePad, plus grand et plus mince et qu’on pourrait aller à l’extérieur pour y jouer car il y aurait de la mémoire dans le GamePad…. J’avais pas totalement tord! :)

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Je viens de parcourir toutes les notifications Disqus que j’ai reçues de votre part, et je n’ai rien trouvé à ce sujet. À moins que vous ayez commenté au moment où le cookie de Disqus était arrivé à échéance (et que vous n’étiez pas connecté avec votre compte), ou que vous ayez commenté ailleurs.

  • Paul Taillon

    Très tentante, cette petite bête. J’ai toujours trouvé l’écran de ma Vita un peu petit, voilà un écran de portable aux dimensions plus adéquates pour ma vue. Et ce serait l’occasion de renouer avec les jeux Nintendo que j’ai abandonné il y a plusieurs années. Ouais, vraiment, très, très tentante, cette chose !

  • sylvain tremblay

    même si on voie le jeu Skyrim dans la vidéo ,Bethesda ne confirme pas son portage sur NINTENDO SWITCH ?

  • sylvain tremblay

    Nintendo Switch : Un écran à la fois , soit sur la portable ou sur la tv ,mes pas les deux en même temps

  • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

    Si la Nintendo Switch affichait de la 3D sans lunette, ça aurait été démontré d’une façon X ou Y.

  • Alzx

    « si la puissance de la Nintendo Switch répond aux envies des joueurs »

    Depuis quand la puissance fait un bon jeux ?

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Franchement. Ce n’est pas la seule chose qui importe, évidemment, mais il ne faut pas non plus s’imaginer qu’elle n’a aucune importance dans le calcul…