Ubuntu débarque dans le Windows Store

Build 2017

Microsoft a profité de la seconde journée de sa conférence Build 2017 pour annoncer qu’Ubuntu allait désormais être offert dans le Windows Store.

Oui, vous avez bien lu, non seulement Microsoft a travaillé en collaboration avec Canonical pour permettre aux outils d’Ubuntu de traverser vers Windows 10, mais le géant du logiciel a également confirmé qu’il travaillait avec Fedora et Suse pour en faire de même avec leurs propres distributions de Linux, comme le souligne Venture Beat.

unbuntufedorasuse_

Cette nouvelle fait suite à la surprise de l’an dernier, où Microsoft a révélé que le shell Bash de Linux allait être accessible depuis Windows 10. Concrètement, les efforts déployés à cette initiative ont donné naissance à Windows Subsystem for Linux, une couche de compatibilité permettant d’exécuter des fichiers binaires (au format ELF) nativement sous Windows introduite en août dernier avec la mise à jour anniversaire de Windows 10.

En intégrant Ubuntu dans sa boutique de distribution de contenu, Microsoft facilitera ainsi la vie des développeurs en leur permettant d’exécuter des applications Windows et Linux côte à côte.

Alors qu’il est encore toujours étrange aujourd’hui d’imaginer une alliance entre Microsoft et Linux, il ne faut pas perdre de vue que Microsoft a rejoint la Fondation Linux en novembre dernier. Cette initiative est donc cohérente avec le changement de vision amorcée par l’entreprise depuis l’arrivée de Satya Nadella aux commandes de Microsoft.

Soulignons que l’arrivée d’Ubuntu dans le Windows Store est d’abord et avant tout intéressante aux yeux des développeurs, le public cible de l’événement de Microsoft qui se déroule cette semaine. Ce n’est pas comme si les irréductibles adeptes de Linux allaient soudainement abandonner leur système d’exploitation au profit de Windows 10.

  • Dan Damos

    Trop cool!

    • otaca

      vendez pas trop vite la peau de l’ours ça cache des magouilles !!! sous Ubuntu le dossier Ghost cache une bombe de décompression (destinée aux utilisateurs Windows) oups !!! … Fedora et Suse sont sains mais restons prudent…

  • K-lisse

    Tant qu’à rouler linux sous windows, aussi bien rouler sous linux directement

    • LS Larose

      ben raison

    • madlogik

      Comme dit Laurent, très pratique pour les développeurs si ils veulent savoir si leur projet .net va bien rouler sous mono par exemple…

  • André Nguyen

    J’aime bien Satya Nadella qui est entrain de flirt avec le kernel Linux ;D