Google bat de nouveaux records de fréquentation

Affaires

Liste de tags

La firme DeepField a publié un rapport affirmant que la compagnie californienne génère plus de trafic en ligne que Facebook, Netflix et Twitter réunis.

Alors qu’elle présentait des résultats plutôt mitigés concernant son deuxième trimestre la semaine dernière, Google aurait peut-être eu avantage de vanter le taux d’achalandage de ses services afin de mieux paraître devant ses actionnaires. Sans tambour ni trompette, Google est parvenu à battre un record de fréquentation le mois dernier, selon la firme DeepField.

En juin, plus de 60% du trafic Internet en Amérique du Nord est passé par l’un des serveurs de Google au quotidien. Cette étude compile les statistiques provenant de l’ensemble des appareils connectés : ordinateurs, téléphones, tablettes, consoles, téléviseurs intelligents, etc. DeepField va même jusqu’à déclarer que ce taux est encore plus élevé si l’on regarde seulement les statistiques provenant des ordinateurs et des appareils mobiles.

google

Aux yeux de quiconque familier avec le domaine, cette nouvelle n’a rien d’étonnant. Cependant, lorsque l’on considère que Google ne représentait que 6% du trafic Internet mondial en 2010, et que ce chiffre se retrouve aujourd’hui près de 25%, on ne peut rester de glace.

La diffusion vidéo exige beaucoup de bande passante, et il est fort à parier que le succès de YouTube est en partie responsable de ces résultats. Seul Netflix utilise plus de bande passante, mais la fréquentation de son service n’est élevée qu’aux heures de pointe.

Pour en apprendre davantage sur cette étude, consultez le billet de blogue de la firme DeepField.

  • Marc-André Beauchamp

    Google à dans un premier temps, compris le besoin des utilisateurs…
    Mais a également la touche pour rendre ses produits attrayant, utile et beau! :)