Rachat d’actions par Apple : sa valeur pourrait bientôt grimper

Affaires

Le fabricant californien a déclaré avoir émis 18,8 milliards de dollars à ses actionnaires sous forme de dividendes et de rachats d’actions.

Alors que Yahoo s’empresse d’acheter des entreprises à gauche et à droite et que Google s’est porté acquéreur de Waze pour la somme de 1,1 milliard de dollars, des analystes s’inquiètent de voir Apple rester de glace. Mais selon Philip Elmer-DeWitt du magazine Fortune, la pomme a pourtant investi plus que la majorité de ses concurrents dans une toute nouvelle acquisition : elle-même.

«Selon mes calculs, la compagnie a dépensé 16 milliards de dollars lors du dernier trimestre (4 milliards en liquide, 12 milliards par le biais de son programme de rachats d’actions) afin de se procurer 36 millions de ses propres parts au montant de 444$ par action», déclare le journaliste. «Une pareille somme aurait permis à Apple d’acquérir Nokia, ou même trois fois BlackBerry.»

Si l’hypothèse de Elmer-DeWitt est juste, cela voudrait dire qu’Apple aurait dépensé la majorité des 17 milliards empruntés en avril dernier par le biais d’obligations de société. Un tel comportement peut signifier que la compagnie prévoit que la valeur de ses actions va monter à court ou moyen terme.

  • http://stech72.tumblr.com/ Steve C

    Leurs (plusieurs) gros boom sont en production … Donc effectivement ils (Apple) s’attendent a …

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Tout n’est pas un succès chez Apple. Rappelons-nous de Ping…