Les entrailles du Moto X

Réparation

Fidèle à ses habitudes, l’équipe d’iFixit s’est amusée à démonter un autre produit techno le jour de son lancement : le Moto X.

La principale source de motivation derrière cet exercice récurrent est de déterminer si l’appareil en question est réparable ou non. Bonne nouvelle en ce qui concerne le Moto X : le convoité téléphone intelligent obtient une note de 7 sur 10, ce qui signifie qu’il est l’un des plus faciles à réparer.

Grâce à des branchements à pression sans colle ni soudure, les composants modulaires (la caméra, les boutons, la prise d’écouteurs et les haut-parleurs) sont simples à remplacer. iFixit apprécie le fait qu’un seul type de vis est utilisé pour l’appareil en entier, bien que son format soit plutôt rare (T3).

Pour sa part, la pile est cachée derrière l’antenne NFC, la rendant moins accessible que ce que l’équipe aurait souhaité. Finalement, le convertisseur numérique est fusionné à l’écran, ce qui peut entraîner une augmentation du coût de la réparation d’un écran fendu. Cependant, son support peut être détaché, ce qui devrait faire diminuer le prix de la pièce de rechange.