All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

CamScanner, Full et Le Corps Humain

Par François Dominic Laramée – le dans Actualités
À l'occasion de la rentrée scolaire, voici quelques applications mobiles qui pourraient aider l'étudiant de la famille à organiser son temps ou à apprendre dans la joie et dans l'allégresse.

CamScanner

En tant qu’éternel étudiant, je dois souvent effectuer des recherches bibliographiques et numériser des pages de livres et d’articles scientifiques. À la maison, pas de problème : je possède un numériseur. Mais à la bibliothèque? Ce ne sont pas toutes les institutions qui offrent l’accès à un numériseur ou qui permettent aux visiteurs provenant d’autres écoles de profiter d’un tel service. J’espère, sans trop y croire, que le service des bibliothèques d’une certaine université montréalaise rougit de honte en ce moment.

CamScanner

J’utilise donc occasionnellement CamScanner pour photographier des documents, les transformer en PDF ou les traiter pour la reconnaissance optique des caractères avec mon téléphone Android. Les résultats ne sont pas toujours parfaits, mais ça sauve beaucoup de temps et d’ennuis, surtout lorsqu’il s’agit de courts passages d’ouvrages de référence que je ne pourrais pas rapporter chez moi.

J’apprécie particulièrement deux fonctions : la possibilité d’extraire une partie d’une page afin de choisir la citation la plus pertinente, et la possibilité de redresser la photo d’un livre ouvert mal aplati afin de rendre le texte plus lisible.

On peut aussi annoter des documents, les sauvegarder sur une carte SD ou les téléverser vers un service infonuagique.

  • Plateforme : Android et iOS
  • Prix : Gratuit ou 4,99$
  • Note : 4 sur 5

Full

fullLancée il y a quelques semaines, Full est une application toute simple qui permet de se fixer des objectifs au début de chaque mois et de suivre ses progrès. Par exemple, étudier le japonais une heure par jour au moins 12 fois ou obtenir des A lors de cinq mini-tests de mathématiques sans jamais se faire coller un C.

L’interface de Full est d’une simplicité désarmante : on nomme l’objectif, on choisit le nombre de fois qu’on désire réaliser l’action voulue pendant le mois, puis on glisse vers la gauche ou vers la droite à chaque fois que l’on réussit ou que l’on rate son coup. Une interface colorée nous aide à évaluer si l’on est en voie d’atteindre chacun de nos objectifs du mois. Si une tâche est peinte en vert, tout va bien, si elle est en jaune, il vaudrait mieux accélérer le rythme, etc.

Rien de bien compliqué, certes, mais Full accomplit très bien ce qu’elle cherche à faire. Utile pour les étudiants qui ont besoin de se motiver à travailler régulièrement.

  • Plateforme : iOS
  • Prix : 0,99$
  • Note : 3,5 sur 5

Le Corps Humain

Les créateurs se fient aux parents pour expliquer aux enfants ce qu’ils voient, en utilisant un guide qu’ils ont développé séparément. C’est mieux que rien, mais ça limite quelque peu la valeur de l’application en tant que telle.

Conçue pour les enfants du primaire ou même d’âge préscolaire, Le Corps Humain présente le fonctionnement des différents systèmes anatomiques de façon plutôt élégante et parfois étonnamment avancée.

Par exemple, si vous êtes en train de regarder le coeur, les poumons et le diaphragme d’une personne, vous pouvez taper sur une icône en forme de paire de jambes pour voir comment le corps réagit lorsque l’on marche ou que l’on court de plus en plus vite. On va même jusqu’à démontrer l’échange d’oxygène et de gaz carbonique dans les alvéoles pulmonaires. Le tout, très bien animé, avec des effets sonores bien choisis, quoique pas toujours appropriés si l’on se trouve en compagnie de Mère-Grand ou du curé de la paroisse.

Malheureusement, l’application se contente de démontrer sans expliquer : il n’y a pas de  texte d’accompagnement, ni de narration. Les créateurs se fient aux parents pour expliquer aux enfants ce qu’ils voient, en utilisant un guide qu’ils ont développé séparément. C’est mieux que rien, et ça incite les parents à s’impliquer, mais ça limite quelque peu la valeur de l’application en tant que telle. Dommage.

À ne pas confondre avec l’application du Corps humain virtuel développée par Québec Amérique.

  • Plateforme : iOS
  • Prix : 2,99$
  • Note : 3 sur 5

Vidéo récente
- Actualités

IPad Air 2019 VS iPad Pro 2017

Les dernières nouvelles

Facebook live : un ministre pakistanais avec le filtre oreilles de chat

Facebook live : un ministre pakistanais avec le filtre oreilles de chat

Branchez-vous -
Une IA d’Adobe peut détecter les visages photoshopés

Une IA d’Adobe peut détecter les visages photoshopés

Branchez-vous -
iPhone 11 : Apple pourrait renoncer au port Lightning et opter pour l’USB-C

iPhone 11 : Apple pourrait renoncer au port Lightning et opter pour l’USB-C

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Branchez-vous -
Piratage : les États-Unis ont installé des malwares dans des centrales électriques en Russie

Piratage : les États-Unis ont installé des malwares dans des centrales électriques en Russie

Branchez-vous -
Libra : en quoi consiste la cryptomonnaie de Facebook ?

Libra : en quoi consiste la cryptomonnaie de Facebook ?

Matthieu Carlier -

Populaires

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Branchez-vous -
Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Matthieu Carlier -
Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Matthieu Carlier -

François Dominic Laramée

Après une carrière de 15 ans en conception de jeux vidéo, François Dominic Laramée a succombé à la puissance du Côté Obscur de la Force et est devenu journaliste techno. Il a notamment été chroniqueur et scripteur à l’émission Les Nerdz de Ztélé pendant 8 saisons, a publié 4 livres dont certains ont été traduits en russe et en coréen, et a écrit pour toutes les publications dont les administrateurs ont oublié de lui interdire l'accès à leurs systèmes de gestion de contenu.