Première édition du Pique-nique numérique de Québec

Événement

Québec

Aujourd’hui et demain se tiendra le Pique-nique numérique 2013, un événement visant à faire connaître les innovations technologiques de la ville de Québec.

Sur place, une douzaine d’exposants feront découvrir aux visiteurs des projets technologiques concrets issus d’entreprises de la capitale nationale ou institués par des gens de la ville de Québec. L’événement gratuit se déroule présentement sur la place de l’Université du Québec, dans le quartier Saint-Roch. La rue Sainte-Hélène sera fermée pour l’occasion afin de laisser place aux kiosques des exposants.

«Avec ce premier Pique-nique numérique, on souhaite démontrer concrètement la présence et l’utilité des nouvelles technologies dans la vie des gens et permettre aux visiteurs de les voir en action. C’est en quelque sorte une fenêtre vers le futur dans une ambiance décontractée», affirme Jonathan Parent, directeur général et cofondateur de Québec numérique, un organisme dont la principale mission est de favoriser le rayonnement de la communauté numérique de Québec.
 
«Le WAQ s’adresse à des gens qui viennent chercher de l’information spécialisée, tandis que le Pique-nique est un événement grand public, plus accessible», poursuit M. Parent. «C’est un retour aux sources pour Québec numérique. Avec des événements comme le Pique-nique, on cherche à rendre la technologie plus concrète, plus humaine.»

Au menu, on retrouve un hackathon, une activité inspirée d’une compétition qui se tient chaque année dans le cadre du Web à Québec (WAQ). Des programmeurs ont 48 heures pour créer de toutes pièces une application basée sur les données ouvertes des gouvernements municipal, provincial et fédéral. Des bourses seront remises aux participants s’étant démarqués lors de la compétition par un jury composé de représentants de la ville, du gouvernement et de Québec numérique.

Un moment privilégié pour travailler sur un projet aux côtés de spécialistes de l’industrie est également prévu à l’horaire, sous l’appellation Jelly. L’activité a pour but de favoriser l’échange d’idées et de bonnes pratiques entre les participants.

Finalement, un 5 à 7 en formule tweetup et la visite d’une délégation bordelaise sont également prévus lors du Pique-nique numérique 2013.

Pour plus d’informations, consultez le communiqué.