Samsung dévoile la Galaxy Note 3

Mobilité

Le fabricant sud-coréen surprend avec un appareil au dos en similicuir avec points de couture.

Pour la troisième année consécutive, Samsung a profité de sa conférence berlinoise de l’IFA pour dévoiler une nouvelle Galaxy Note. Précurseur d’une nouvelle catégorie d’appareils hybrides entre le téléphone intelligent et la tablette tactile, la première phablette du fabricant sud-coréen a su prouver qu’il y avait un marché pour ce type de produit lors de son introduction en 2011.

La Galaxy Note 3 se présente davantage comme un produit haut de gamme, notamment avec son dos en similicuir avec points de couture (un indice que Samsung avait donné dans son invitation). Elle est plus mince et plus légère que son prédécesseur, et propose un plus grand écran malgré que l’appareil préserve la même largeur. La durée de vie de sa pile a également été prolongée.

L’appareil est équipé d’un écran Super AMOLED de 5,7 pouces d’une résolution de 1 080p et d’une densité de 368 ppp, d’une caméra de 13 mégapixels, de 3 Go de mémoire vive, avec 32 ou 64 Go d’espace de stockage et d’un processeur Snapdragon 800 quadricœur cadencé à 2,3 GHz pour la version LTE. Contrairement à la Xperia Z1, elle pourra filmer de la vidéo en 4K (3 840 x 2 160 pixels).

Évidemment, elle est compatible avec la Galaxy Gear, la nouvelle montre intelligente également dévoilée par Samsung lors de l’événement.

La Galaxy Note 3 devait être lancée d’ici la fin de l’année. Son prix demeure inconnu pour le moment.