Au Québec, un foyer sur trois possède un téléviseur connecté à Internet

Phénomène

Québec

On retrouve Internet dans le salon du tiers des foyers québécois selon les plus récentes statistiques compilées par le CEFRIO.

Un téléviseur branché à Internet est plus susceptible d’être présent dans un foyer comptant un internaute de 18 à 24 ans (67%), un internaute de 35 à 44 ans (50%), ou dont le revenu familial annuel s’élève à 100 000$ et plus (52%).

L’étude ne mentionne pas si ces personnes utilisent Internet comme principale source de divertissement.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le phénomène n’est pas propulsé par la vente de téléviseurs intelligents. En réalité, 62% des téléviseurs connectés le sont par le biais d’une console de jeu, 48% via un ordinateur, et 31% par le biais d’un appareil mobile. L’Apple TV n’alimente que 22% de ceux-ci, tandis que les téléviseurs intelligents comptent pour 16% du lot.

Doit-on conclure que de plus en plus de foyers se désabonnent du câble (ou d’un service équivalent) au profit du contenu qu’ils retrouvent sur Internet? En 2013, toujours selon le CEFRIO, la moitié des adultes québécois (48%) visionnent du contenu sur YouTube, Vimeo ou Dailymotion. Comme on est en droit de s’attendre, cette activité est encore plus populaire chez les 18 à 34 ans, qui le font à 86%.

Cependant, l’étude ne mentionne pas si ces personnes utilisent Internet comme principale source de divertissement.

Nous vous invitons à consulter les faits saillants de l’étude sur le blogue du CEFRIO.