Canal+ veut intégrer le marché canadien

Télévision

Québec

La chaîne de télévision française Canal+ a l’intention d’offrir son contenu au Canada par le biais d’un service similaire à Netflix.

Pour 7,99$ CA par mois, les Canadiens pourront avoir accès de façon illimitée à du contenu francophone produit par Canal+ : séries, films et documentaires. Ce nouveau service de vidéo sur demande est non sans rappeler celui de Netflix, dont la version canadienne est sévèrement dépourvue de contenu dans la langue de Molière, malgré le fait que le service avait promis de développer son offre en français lors de son arrivée au pays, il y a deux ans.

En plus du forfait mensuel, des films et des documentaires seront vendus à la pièce à partir de 2,99$ CA. Le visionnement d’émissions dont Le Grand Journal et Les Guignols de l’Info sera offert gratuitement.

Inspiré par le taux d’adoption des ménages canadiens à Internet (avec environ 80% des foyers connectés), Canal+ s’est associé avec le portail vidéo Dailymotion afin de cibler un public déjà converti à la consommation culturelle en ligne. Si l’expérience porte fruit, il sera intéressant d’observer la riposte de Netflix au niveau de son offre francophone.

«C’est un test technologique, un test de partenariat, et un test de marché», a déclaré Jean-Marc Juramie, directeur des projets internationaux de Canal+.

Le service Canal+ Canada sera en ligne dès le 15 novembre. En plus du forfait mensuel, des films et des documentaires (français, européens et québécois) seront vendus à la pièce à partir de 2,99$ CA. Le visionnement d’émissions dont Le Grand Journal et Les Guignols de l’Info sera offert gratuitement.