All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le G2 de LG

Par François Dominic Laramée – le dans Actualités
Le G2 de LG tente de redéfinir la manière d’utiliser un téléphone intelligent en déplaçant les boutons à l’arrière du boîtier, mais c’est surtout par sa puissance qu’il se fait remarquer.

Le processeur Snapdragon 800 est rapide comme l’éclair, et le réseau LTE de Telus livre les données plus rapidement que mon fournisseur d’accès Internet domiciliaire.

LG s’est donné pour mission de produire un téléphone à très grand écran (5,2 pouces) que l’on peut tout de même facilement manipuler avec une seule main, et force est d’admettre qu’ils ont tout fait pour y parvenir.

D’abord, le G2 est étonnamment petit, léger et mince pour un appareil doté d’un écran tactile aussi considérable : il pèse d’ailleurs environ 25 grammes de moins qu’un Galaxy Note 3. Pour arriver à ce résultat, LG a réduit les bordures à leur plus simple expression, surtout sur les côtés de l’écran; celui-ci occupe presque toute la superficie de l’appareil.

Puis, les ingénieurs de LG ont choisi de déplacer les boutons qui contrôlent l’alimentation de l’appareil et le volume à l’arrière du boîtier, juste sous l’objectif de la caméra principale, ce qui permet de les manipuler avec l’index de la main qui tient l’appareil. Une déviation par rapport aux normes de l’industrie qui demande une période d’ajustement : par exemple, quand on écoute une vidéo et que l’on veut changer le volume, on risque fort de mettre l’appareil en veille par accident. Et comme les boutons de volume servent aussi à prendre des photos ou à démarrer la capture vidéo, il faut faire preuve d’un certain doigté pour éviter d’imprimer ses empreintes digitales sur l’objectif au moment crucial!

Caractéristiques techniques

  • Processeur : Snapdragon 800 de Qualcomm cadencé à 2,26 GHz
  • Écran : 5,2 pouces de diagonale d’une résolution 1 920 x 1 080 pixels
  • Système d’exploitation : Android 4.2.2
  • Caméra principale : 13 mégapixels
  • Caméra avant : 2,1 mégapixels
  • Pile : 3 000 mAh
  • Mémoire vive : 2 Go
  • Espace de stockage : 32 Go
  • Poids : 143 grames

Matériel

L’écran du G2 est absolument magnifique : les couleurs, la clarté et la précision des images sont un délice pour les yeux.

Quant à la caméra, elle produit des photos d’une précision plus qu’intéressante. J’ai réussi à capturer tous les détails de la texture du cuir d’un fauteuil et à photographier une page de texte manuscrite d’une distance de trois mètres et à la lire aisément à l’écran par la suite.

Deux petites ombres au tableau : l’autofocus de la caméra semble parfois souffrir en mode vidéo, ce qui donne des images étonnamment floues quand on considère la qualité des photos, et le haut-parleur intégré n’est pas très impressionnant pour un appareil qui se vante de la qualité de ses circuits de décodage audio. Il vaut mieux, pour bien en profiter, utiliser le G2 avec des écouteurs; ceux qui sont fournis avec l’appareil sont d’ailleurs assez bons, quoique leur fil ultramince risque de ne pas durer très longtemps.

Logiciels intégrés

Pas grand chose à signaler, sinon que l’absence d’un bouton «home» à l’avant du téléphone a incité LG à développer une méthode d’activation par double tape n’importe où sur l’écran tactile.

Performance

Le G2 est une bombe de puissance. Le processeur Snapdragon 800 est rapide comme l’éclair, peu importe la tâche qu’on lui assigne, et le réseau LTE de Telus livre les données plus rapidement que mon fournisseur d’accès Internet domiciliaire. Si vous cherchez un téléphone Android pour des applications gourmandes, difficile de demander mieux.

Autonomie

La batterie, d’une capacité de 3 000 mAh, est la plus généreuse jamais offerte par LG, mais la compagnie ne semble pas annoncer de chiffres précis en termes d’autonomie, ce qui est assez rare de nos jours. Disons tout de même que la consommation d’énergie du G2 n’a jamais posé de problème pendant mon test: après deux jours d’usage léger et un après-midi de test intensif, ma batterie affiche toujours plus de 70% de sa capacité maximale.

Évaluation

Verdict

Le G2 de LG est solide sur toute la ligne, à condition de pouvoir s’habituer aux positions étranges des boutons.

Note finale : 4.5 sur un total de 5
Critères
Design
4
Performance
5
Autonomie
4
Prix
4

Points forts

  • Écran magnifique
  • Photos de qualité supérieure
  • Excellente puissance de calcul
  • Bon rapport qualité-prix
  • Taille et poids très modestes par rapport aux dimensions de l’écran

Points faibles

  • Pas de lecteur de carte Micro SD
  • Vidéo quelconque
  • Haut-parleur intégré peu impressionnant

Continuez votre lecture

Le G3 de LG

Le G3 de LG

Alexis Le Marec -
Premières images du G Pro 2 de LG

Premières images du G Pro 2 de LG

Laurent LaSalle -
LG dévoile le G Flex 2

LG dévoile le G Flex 2

Laurent LaSalle -
Première image de ce qui semble être le G3 de LG

Première image de ce qui semble être le G3 de LG

Laurent LaSalle -
LG lancera le G Flex le mois prochain en Europe, cette semaine aux États-Unis

LG lancera le G Flex le mois prochain en Europe, cette semaine aux États-Unis

Laurent LaSalle -
LG dévoile le G Flex, un autre téléphone à l’écran courbé

LG dévoile le G Flex, un autre téléphone à l’écran courbé

Laurent LaSalle -
LG dévoile le G5, son premier téléphone modulaire

LG dévoile le G5, son premier téléphone modulaire

Laurent LaSalle -
LG Friends, le trio d’accessoires à 360° du LG G5

LG Friends, le trio d’accessoires à 360° du LG G5

Le Xperia Z2 de Sony

Le Xperia Z2 de Sony

Alexis Le Marec -
Le Galaxy S4 de Samsung

Le Galaxy S4 de Samsung

Moto G de Motorola

Moto G de Motorola

Alexis Le Marec -
LG G3 : spécifications techniques dévoilées lors d’un événement secret

LG G3 : spécifications techniques dévoilées lors d’un événement secret

Laurent LaSalle -
Le G3 de LG s’expose à nouveau sur la Toile

Le G3 de LG s’expose à nouveau sur la Toile

LG laisse tomber les modules avec le G6

LG laisse tomber les modules avec le G6

Laurent LaSalle -
Le G3 de LG ne réserve plus vraiment de surprise

Le G3 de LG ne réserve plus vraiment de surprise

Laurent LaSalle -

François Dominic Laramée

Après une carrière de 15 ans en conception de jeux vidéo, François Dominic Laramée a succombé à la puissance du Côté Obscur de la Force et est devenu journaliste techno. Il a notamment été chroniqueur et scripteur à l’émission Les Nerdz de Ztélé pendant 8 saisons, a publié 4 livres dont certains ont été traduits en russe et en coréen, et a écrit pour toutes les publications dont les administrateurs ont oublié de lui interdire l'accès à leurs systèmes de gestion de contenu.