Le Galaxy S5 pourrait être équipé d’un lecteur oculaire

Rumeurs

Liste de tags

Samsung a déposé un brevet laissant croire que son prochain téléphone phare pourrait numériser l’iris de son propriétaire pour des fins d’authentification.

«Le lecteur d’empreintes digitales? C’est tellement 2013!»

Voilà ce que vous pourrez peut-être entendre l’an prochain, lorsque vous ferez la file à la sortie du Galaxy S5. En effet, un lot de rumeurs entourant la conception du prochain téléphone intelligent de Samsung suggère entres autres que celui-ci pourrait être équipé d’un lecteur oculaire.

Impossible pour le moment de savoir si le concept décrit dans le brevet est déjà à l’état de prototype chez Samsung.

Le blogue Patent Bolt a partagé une demande de brevet déposée par Samsung à propos d’un lecteur oculaire permettant de numériser l’iris à partir d’un téléphone intelligent. L’illustration montre un téléphone muni d’une caméra frontale, d’un capteur de proximité, d’une unité d’émission et de réception de lumière, ainsi qu’un bloc d’alimentation électrique.

Tout porte à croire que Samsung préfère numériser l’iris plutôt que la rétine parce que cette technique serait plus rapide.

Afin de déverrouiller ledit téléphone, l’utilisateur n’aurait qu’à approcher son visage de l’appareil, déclenchant ainsi la lecture de l’iris. Si l’information correspond à l’image préalablement emmagasinée par l’appareil, l’accès sera autorisé.

Impossible pour le moment de savoir si le concept décrit dans le brevet est déjà à l’état de prototype chez Samsung.

Parmi les autres rumeurs entourant le Galaxy S5, on parle d’un écran d’une densité de 560 ppp et d’un processeur Exynos à l’architecture 64 bits.

  • marco

    BIG BROTHER doit déjà s’en frotter les mains !!!

  • ADRi4N

    Si ca coute 400€, je l’achète !

  • Bruno

    Je suis un peu septic, S’ils lance un lecteur d’aussi mauvaise qualité que ceux de Motorola (avant l’ère Google) et de Apple… Ils vont faire rire d’eux tout simplement, sa prix à peine deux jours pour pirater le système d’empreinte de Apple…