Sony croit que les ventes de PlayStation 4 surpasseront celles de PS3

Jeux vidéo

Liste de tags

Au moins, l’entreprise ne pousse pas l’audace jusqu’à affirmer qu’elles dépasseront celles de la PlayStation 2, qui détient le record mondial toutes générations confondues.

Avec environ 80 millions de consoles entre les mains des consommateurs, la PlayStation 3 a su se tailler une place importante sur le marché du jeu vidéo depuis son lancement en 2006. Ce nombre est équivalent à la quantité de Xbox 360 vendues depuis 2005, et dépasse de 20 millions celle qui a ressuscité cette industrie considérée morte au milieu des années 80, la Nintendo Entertainment System.

Si la principale raison de l’achat d’une PlayStation 4 est pour y jouer, le fait que la console soit idéale pour la vidéo sur demande donnera aux autres membres de la famille une raison de l’utiliser, ce qui est crucial pour élargir le marché.

Voilà à trois semaines que la PlayStation 4 est sur le marché, et déjà le PDG de Sony Computer Entertainment prédit que ses ventes supplanteront celles de son prédécesseur.

En effet, lors d’une entrevue avec le magazine britannique spécialisé MCV, Andrew House a déclaré que les ventes de la PlayStation 3 ont déçu son entreprise, et que l’histoire ne se répètera pas.

«Nous avons l’opportunité de faire significativement mieux de ce que nous avons accompli avec la PS3, et cela pour plusieurs raisons», affirme House. «D’abord, son prix est beaucoup plus favorable au consommateur que celui de la PS3.»

«Également, une des réussites pour l’industrie a été notre capacité à percer de nouvelles zones géographiques pour le jeu vidéo depuis les cinq dernières années. Nous avons l’opportunité d’explorer de nouveaux marchés encore jamais exploités.»

«Un autre facteur important est le fait que nous avons mis plusieurs années à transformer la PS3 d’un appareil à fonction double vers un appareil multifonctions. La PS4 offre un ensemble d’applications non liées au jeu vidéo dès son lancement.»

House termine en soulignant que si la principale raison de l’achat d’une PlayStation 4 est pour y jouer, le fait que la console soit idéale pour la vidéo sur demande donnera aux autres membres de la famille une raison de l’utiliser, ce qui est crucial à son avis pour élargir le marché.

Le problème avec cette affirmation ambitieuse est l’absence d’un délai. Certes, Sony parviendra peut-être à vendre plus de PlayStation 4 que de PlayStation 3, mais en combien de temps? Le silence à cet effet peut supposer qu’on parle ici d’une période de 7 ans.

Comme dans le cas de Microsoft et Nintendo, Sony se retrouve devant le défi de convaincre une bonne portion des consommateurs du saut technologique offert par sa nouvelle console, une tâche qui s’avère difficile. Sans compter que la PlayStation 4 n’est pas rétrocompatible avec les jeux de son prédécesseur, et que sa ludothèque est plutôt mince pour l’instant.

Sony doit clancher si elle souhaite vendre plus de 80 millions de consoles en 7 ans dans de pareilles conditions.