Deloitte livre ses prédictions pour 2014

Prédictions

Québec
Liste de tags

Le cabinet de services professionnels nous propose ses prédictions pour l’année qui s’amorce en matière de technologies, médias et télécommunications.

Depuis plus de 10 ans, Deloitte tente de donner «un aperçu des répercussions de ce qui nous attend dans le secteur des technologies, médias et télécommunications». Elle fonde ses prédictions sur «une recherche mondiale qui comprend des entretiens approfondis avec des clients, des analystes sectoriels, des leaders sectoriels mondiaux et plus de 8 000 professionnels spécialisés en [technologies, médias et télécommunications] des cabinets membres de Deloitte».

Saviez-vous que «des écrans de télévision qui auront quatre fois la résolution HD» sont arrivé sur le marché en 2013? Chose certaine, nous ne pouvons pas accuser Deloitte de ne pas surveiller ce qui se passe au CES.

Cependant, le cabinet ne semble jamais prendre soin de publier un bilan de ses prédictions afin d’évaluer lesquelles se sont concrétisées. Surtout que certaines d’entre elles sont difficiles à vérifier.

En 2013, Deloitte prédisait que «plus de 90% des mots de passe programmés par l’utilisateur pourront être piratés en quelques secondes» et que «plus de 50% des entreprises Fortune 500 permettront aux employés d’apporter leur propre appareil au travail». Est-ce que ces hypothèses ce sont avérées justes?

D’autres étaient plutôt évidentes. Saviez-vous que «des écrans de télévision qui auront quatre fois la résolution HD» sont arrivé sur le marché en 2013? Chose certaine, nous ne pouvons pas accuser Deloitte de ne pas surveiller ce qui se passe au CES.

Voici en rafale un aperçu de ce que 2014 nous réserve selon Deloitte :

  • Les ventes mondiales de phablettes augmenteront de 100% par rapport à 2013, ce qui correspond à 25% des ventes de téléphones intelligents en 2014, ou 300 millions d’unités, d’une valeur de 125 milliards de dollars.
  • Les ventes mondiales pour toutes les catégories d’ordinateurs corporels en 2014 dépasseront 3 milliards de dollars. Les ventes de verres intelligents devraient notamment atteindre 4 millions d’unités à un prix de vente au consommateur de quelque 500$, soit un marché de 2 milliards de dollars.
  • D’ici la fin de l’année, jusqu’à 50 millions de foyers à l’échelle mondiale paieront la télé par l’intermédiaire d’un distributeur traditionnel et auront au moins un autre service de télévision par contournement (ex : Netflix).
  • La croissance démographique la plus rapide des téléphones intelligents sur la scène mondiale se produira chez les personnes âgées de 65 ans et plus, affichant des hausses de 50% sur 12 mois. Plus de 40% des personnes âgées posséderont donc un téléphone intelligent.
  • Le marché mondial de la santé sera axé sur les visites électroniques, qui permettent une économie de coûts pour le public et les régimes privés de soins médicaux, et offrent des occasions d’amélioration de l’expérience des patients et d’accès aux soins ainsi que des temps d’attente réduits.
  • L’inscription à plus de 10 millions de cours en ligne ouverts à tous sera en hausse de 100% par rapport à 2012, mais elle ne perturbera pas pour autant le marché tertiaire des études en 2014, puisque moins de 5% des inscrits termineront leurs cours.
  • Les utilisateurs canadiens de téléphones intelligents qui se connecteront pendant le moins de minutes possible pour des communications vocales, soit 20% de ces consommateurs, consacreront moins de deux minutes par jour à des conversations au téléphone.
  • Le cinquième des Québécois francophones qui regardent le moins la télé traditionnelle la regarderont environ 70 minutes par jour. Par contre, la proportion de 20% de Canadiens anglophones qui regardent le moins la télé traditionnelle la regarderont pendant un peu plus de 30 minutes par jour parce que les services de télévision par contournement offrent une majorité de contenus en anglais.
  • Les ventes mondiales combinées de téléphones intelligents, de tablettes, d’ordinateurs personnels, de téléviseurs et de consoles de jeux vidéo progresseront plus lentement que les années antérieures et afficheront un plafond de quelque 800 milliards de dollars par année.
  • La valeur mondiale des droits relatifs aux vidéos des sports à supplément augmentera de 14% en 2014, comparativement à une croissance de 5% de 2009 à 2013. Cette poussée soudaine découlera des groupements sportifs nord-américains, y compris l’annonce récente de la LNH canadienne et du soccer européen.