All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La fin de la gamme Nexus prévue pour 2015?

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Comme toute bonne rumeur, le tout est à prendre avec un grain de sel.

Eldar Murtazin ne semble pas avoir la langue dans sa poche ces jours-ci. La semaine dernière, il a d’abord déclaré sur Twitter que Samsung avait l’intention de dévoiler le Galaxy S5 dans le cadre du Mobile World Congress, le rendez-vous annuel des fabricants d’appareils mobiles.

Qu’a-t-il fait par la suite? Il est revenu sur cette déclaration, bien entendu!

La marque vénérée par les amateurs d’Android, et dont les plus récents produits ont été très bien accueillis par la critique, pourrait cesser d’exister. Selon Eldar Murtazin, les produits seront remplacés par les éditions Google Play, sous une nouvelle bannière.

Peut-être s’est-il souvenu que Samsung préfère révéler ses plus importants produits dans le cadre d’événements exclusifs à sa marque? Mais officiellement, il s’est plutôt attribué le crédit : la fuite dont il est l’auteur aurait poussé le fabricant sud-coréen à changer ses plans.

Aujourd’hui, Murtazin y va d’une prédiction qui semble encore plus farfelue : Google aurait l’intention de discontinuer l’ensemble de ses produits Nexus en 2015. La marque vénérée par les amateurs d’Android, et dont les plus récents produits ont été très bien accueillis par la critique, pourrait cesser d’exister. Selon lui, les produits seront remplacés par les éditions Google Play, sous une nouvelle bannière.

En théorie, cette restructuration pourrait accorder plus de lassitude aux fabricants, dont les mains étaient en quelque sorte liées par Google, qui supervisait la conception des appareils Nexus.

Tout comme Nexus, les appareils éditions Google Play ont l’avantage d’être propulsés par une version «pure» d’Android, dépourvue d’applications tierces. Seulement les mises à jours sont à la merci du fabricant, contrairement à Nexus, qui l’obtient directement de Google.

De plus, 2015 est l’année où Google devait mettre sur le marché son septième téléphone Nexus, sans se permettre de le nommer Nexus 7 afin de ne pas le confondre avec la tablette du même nom (et dont le chiffre représente la taille de l’écran). Sans compter que nous devons déjà composer avec deux tablettes du lot qui partagent le même nom  la Nexus 7 (l’originale, rétroactivement renommée édition 2012) et la Nexus 7 édition 2013.

Bref, une réorganisation de la gamme semble inévitable. Mais cela peut se faire sans changer le nom de la marque pour autant.

Vidéo récente
- Actualités

La NASA prévoit d'explorer Mars à l'horizon 2033

Les dernières nouvelles

Cryptomonnaies : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Cryptomonnaies : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Branchez-vous -
EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

Branchez-vous -
Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Branchez-vous -

Plus d'actualités

La mission ExoMars 2020 reportée à cause d’un problème technique

La mission ExoMars 2020 reportée à cause d’un problème technique

Branchez-vous -
Discrimination : Youtube attaqué par des membres de la communauté LGBTQ

Discrimination : Youtube attaqué par des membres de la communauté LGBTQ

Matthieu Carlier -
Risque d’explosion : certains Macbook Pro de 15 pouces interdits de vol

Risque d’explosion : certains Macbook Pro de 15 pouces interdits de vol

Branchez-vous -

Populaires

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Branchez-vous -
Mozilla : Firefox va changer de nom

Mozilla : Firefox va changer de nom

Branchez-vous -
Sous Android, Google se débarrasse des mots de passe sur certains sites

Sous Android, Google se débarrasse des mots de passe sur certains sites

Branchez-vous -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .