Le numériseur de bureau NeatDesk

Banc d'essai

Exclusif

Avec les tonnes de reçus, factures, comptes à payer et cartes d’affaires, il se peut que votre bureau possède un tiroir rempli de ces documents que vous ne classerez jamais et éventuellement ils finiront au déchiqueteur.

Pour en finir avec ce fouillis, Neat offre un produit qui pourrait bien être une révélation si ces promesses sont tenues. Le NeatDesk est un numériseur de bureau expressément conçu pour simplifier la numérisation de documents, reçus et cartes d’affaires. Son logiciel s’occupe de faire la reconnaissance de texte et extrait automatiquement montants, créanciers et information de contact sans aucun effort de votre part.

Design

Lorsque vous numérisez des photos, le résultat n’est que correct, sans plus. Les photos sont souvent dirigées en angle ce qui introduit des courbes dans le résultat final. Oubliez donc cet appareil pour vos photos imprimées.

Du haut de ses 20 centimètres, le NeatDesk accepte trois tailles de documents avec différents guides qui indiqueront automatiquement au logiciel quel type de document est numérisé. Vous pouvez aussi tout simplement transformer un document papier en document PDF pour simplement réduire au maximum la quantité de papier chez vous. Pour ce faire vous avez tout simplement deux boutons sur le devant de l’appareil (Scan ou PDF).

L’appareil intègre aussi des fonctionnalités de numérisation deux côtés. Pour vous simplifier les manipulations, le numériseur s’occupe de numériser les deux côtés dès que vous y mettez un document. Vous n’avez donc pas besoin de remettre la feuille dans le guide de l’autre côté.

Caractéristiques

  • Chargement automatique des documents (maximum 15 de chaque type à la fois)
  • Numérisation noir et blanc, et couleur avec résolution de 600 ppp
  • Numérisation un ou deux côtés
  • Jusqu’à 24 ppm à 300 ppp
  • Compatible Windows et Mac

Performances

Le numériseur offre une belle ergonomie et est très simple d’utilisation. Personne ne se perdra avec son bouton mis en marche au dos et ses deux seuls boutons sur le devant. À tout coup l’envoi de documents vers le logiciel s’est bien exécuté.

DSC02269

Il détecte aussi automatiquement le type de document selon l’emplacement où vous avez inséré les feuilles ou cartes d’affaires. On peut aussi très simplement changer les options par défaut de numérisation (pixels par pouce, couleur ou noir et blanc, recto ou recto verso, etc.) et ces changements sont conservés pour les futurs documents aussi. Pour numériser des documents, cet appareil exécute avec brio toutes tâches connexes très rapidement. Lorsque vous numérisez des photos, le résultat n’est que correct, sans plus. Les photos sont souvent dirigées en angle ce qui introduit des courbes dans le résultat final. Oubliez donc cet appareil pour vos photos imprimées.

Tel que sorti de la boite, le logiciel n’offre qu’une configuration de base et bien que le site du fabricant indique qu’il est compatible avec les reçus américains et canadiens, je n’ai jamais réussi à obtenir le total ou les taxes automatiquement. La force annoncée du logiciel NeatDesk est d’automatiquement extraire l’information de vos reçus, documents, factures et cartes d’affaires. Avec les reçus, j’ai réussi à obtenir le mode de paiement et le nom du magasin sans plus et avec les cartes d’affaires, aucune d’entre elles n’a obtenu tous les détails sans faute. Vous devez donc vérifier le tout pour ne rien perdre.

Heureusement, le logiciel NeatDesk permet de configurer un très grand nombre de champs et après quelques heures à configurer et tester le tout, vous serez en mesure de bien traiter tous vos documents dans une grande majorité des cas. Nous aurions aimé que ce dernier soit préconfiguré à l’installation, car vous ne devez pas être un grand nombre à vouloir perdre un après-midi…

La reconnaissance du texte de Neat est aussi à revoir et vraiment pas au niveau de ce qu’ABBYY fait en général avec son logiciel que j’ai eu la chance de tester. Même leur application mobile pour iPhone offre 99% de réussis lorsque je photographie des cartes d’affaires! Loin du 30% de reconnaissance de NeatDesk.

Conclusion

Pour un appareil vendu environ 450$, je me serais attendu à beaucoup plus de succès lors de la reconnaissance de texte et de montants sur les documents numérisés. Passer plusieurs heures à faire des essais et erreurs pour bien configurer le logiciel ne plait à personne. Une fois bien configurer par contre il sera un allié efficace pour éliminer toute la paperasse de votre bureau. Si vous n’avez besoin que de numériser quelques documents par mois, je vous conseille le Doxie Go beaucoup plus compact et abordable, mais sans reconnaissance textuelle. Vous éliminerez aussi la paperasse, mais vous aurez besoin de vous référencer aux différents fichiers PDF pour voir les détails.

Évaluation

Verdict

On dirait que l'équipe responsable du matériel a reçu la plus grosse part du budget vu le matériel réussi bien mieux que le logiciel

Note finale : 3.5
Critères
Design
4.5
Performance
3
Facilité d’utilisation
4.5
Prix
1.5

Points forts

  • Beau design et belle simplicité
  • Guide pour trois types de documents
  • Logiciel assez simple d'utilisation
  • Personnalisation très élevée du logiciel

Points faibles

  • Qualité de numérisation de photo de base
  • Certains documents bougent lors de la numérisation
  • Reconnaissance du text à perfectionner
  • Max

    Je vous conseil de comparer au SnapScan de fujitsu. Ca fonctionne tellement bien (évidemment ca prend un bon logiciel, et j’ai DevinThink Pro sur Mac pour ca) que je suis rendu « un paperless » office ou presque :)

    • http://bloguedegeek.net/ Alexandre Vallières-Lagacé

      Merci pour la suggestion! :)

  • r2d3

    On devrait éliminer les pollueurs de papiers à la source. Nos gouvernements font piètre figure; ils sont justement la seule source des courriers traditionnels que je reçois. Des lettres interminables, des directives à se flinguer, une info-lettre bucolique et une enveloppe retour… poubelle. À quand l’application (ou courriel) pour éliminer tout ça.

  • http://jpsirois.com/ Jean-Philippe Sirois

    Moi j’ai un ScanSnap S1300i de et je ne l’échangerais pour rien au monde! =)