Comment vivre la saison des sakura à distance

Printemps nippon

Exclusif
Liste de tags

La saison des cerisiers bat son plein au pays du Soleil-Levant, symbolisant l’arrivée officielle du printemps. Malgré le fait que ces magnifiques arbres ne soient pas assez robustes pour survivre au dur climat montréalais, on peut tout de même vivre l’euphorie des sakura… à distance.

Cette année, les premières photos de sakura aperçues dans mon flux de nouvelles Facebook m’ont fait un petit pincement au cœur. C’est qu’à pareille date l’année dernière, c’était moi qui parcourais les rues de Tokyo, Osaka et Kyoto armée de mon iPhone, de mon cellulaire japonais et de mon réflex, prenant cliché après cliché des fleurs de cerisiers si délicates. Cette année, je ne peux qu’admirer leur beauté à distance, comme tous les autres Montréalais d’ailleurs.

La folie entourant les sakura est-elle légèrement exagérée? Certains vous diront que oui : après tout, ces fleurs aux dégradés de rose pâle reviennent chaque année, si magnifiques soient-elles.

Les sakura, c’est du sérieux

Le Japon compte plus d’une centaine de variétés de cerisiers. Et bien au-delà de sa beauté indéniable, la fleur de cerisier est un symbole puissant dont la signification évolue depuis des siècles. C’est autant une métaphore symbolisant la fragilité de la vie (la saison des sakura se termine abruptement lorsqu’une pluie assez forte les fait tous tomber), qu’un symbole d’espoir auquel on s’accroche durant les moments plus difficiles. L’enthousiasme entourant ces fleurs pittoresques est donc profondément ancré dans la culture japonaise.

La folie entourant les sakura est-elle légèrement exagérée? Certains vous diront que oui : après tout, ces fleurs aux dégradés de rose pâle reviennent chaque année, si magnifiques soient-elles. Mais les Japonais en font une véritable fixation chaque printemps. On suit les prévisions sur le moment de leur floraison à la télé et une fois la saison officiellement entamée, on les admire, on les prend en photo et on se rassemble en grands nombres pour faire des «hanami».

Cette activité consiste à célébrer l’arrivée de la saison printanière en faisant un pique-nique bien arrosé sous les cerisiers en fleurs dans un parc avec ses amis, sa famille ou ses collègues. Les fleurs sont à couper le souffle, et il fait bon respirer l’air frais et apprécier la vue (d’autant plus lorsqu’on a une bière ou une cannette de Chu-Hi à la main). Je vous recommande fortement de vivre cette expérience au moins une fois dans votre vie. Ou dix. Comme on l’a vu sur YouTube il y a deux ans, même les félins nippons sont de la partie :

Bien sûr, les Japonais ne faisant jamais demi-mesure, le pays est actuellement envahi de produits à l’effigie, voire au «goût» des sakura. Je fais ici allusion au Latte Sakura au chocolat de Starbucks avec garniture à la fraise qui était offert durant un temps limité avant le début de la saison et au Sakura McFizz à la cerise de McDonald’s, sans mentionner la bière, les produits de beauté, le thé, la vaisselle et j’en passe.

Vivre l’expérience à même votre iPhone

À l’approche des premiers jours d’avril, mon instinct de Japonaise s’est manifesté et j’ai eu envie de voir des sakura. Ce qui s’est traduit en recherche sur l’App Store afin de trouver des applis qui me permettraient d’assouvir ma soif. Mais j’ai trouvé bien plus : j’ai donc pensé faire un survol de quelques applications qui m’ont bien fait rire, mais aussi permis de vivre un peu de la «magie» des cerisiers en fleur, tout en restant les deux pieds bien plantés à Montréal.

SAKURA Now! : Lorsqu’on lance cette application, on aperçoit des pétales de sakura tombant tels des flocons de neige et on entend les sons de la nature (le vent, les petits oiseaux), comme si on était dans un parc. On peut ainsi prendre des photos grâce à l’un des deux appareils-photo de notre téléphone (hello, sakura selfie!) et les sauvegarder dans notre pellicule. On peut également «toucher» aux pétales et même régler le volume des effets sonores et la vitesse du vent. Plutôt amusant!

Real SnowGlobe Sakura Cherry Blossom : Le titre de cette application décrit quand même bien son concept, qui est assez simple. À l’écran, une boule à neige dans laquelle est emprisonné un cerisier en fleurs. Secouez votre iPhone pour voir les pétales virevolter. Vous désirez vous endormir sur de jolies images de sakura au lieu de compter des moutons? L’appli est munie d’une minuterie pour que vous puissiez le faire sans souci que votre écran roule toute la nuit…

Hanami | Sakura : Un peu plus sérieuse, cette appli offerte en anglais seulement contient des informations sur les traditions et le symbolisme liés aux sakura, ainsi qu’où et quand on peut apprécier ces fleurs à travers le monde.

Pour voir des photos de sakura, il y a aussi Japan Kyoto Gion Sakura, ou Sakura Photobook Vol.001 – Japanese Cherry Blossom Photo Collection. Encore mieux : tapez «sakura» ou «cherry blossoms» sur Flickr – c’est gratuit!