All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le Blu-ray en chute libre : Sony prévoit de lourdes pertes

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Devant la popularité des contenus téléchargeables, le support physique autrefois considéré comme le dernier rempart de l'industrie du divertissement est en difficulté.

Sony a publié une mise en garde destinée aux investisseurs à propos de lourdes pertes que l’entreprise envisage devoir essuyer au prochain trimestre.

Malheureusement pour Sony, le Blu-ray n’est jamais parvenu à atteindre – encore moins franchir – le succès du support DVD, qui a connu son apogée en 2004.

Les principales causes? Au banc des accusés, on retrouve la piètre performance de sa division informatique (qu’elle cherche à vendre à tout prix) et une diminution de la demande de supports physiques plus importante que prévu.

Selon la firme Generator Research, les revenus tirés des ventes de DVD et de Blu-ray devraient chuter de 38% dans les quatre prochaines années. En contrepartie, les revenus en lien avec la diffusion vidéo sur Internet pourraient augmenter de 260% pour cette même période, passant de 3,5 milliards de dollars US à 12,7 milliards.

Malheureusement pour Sony, le Blu-ray n’est jamais parvenu à atteindre – encore moins franchir – le succès du support DVD, qui a connu son apogée en 2004, alors qu’il représentait 96% des dépenses domestiques en matière de divertissement avec des ventes de 21,9 milliards.

Depuis, les ventes de disques optiques ont chuté d’environ 30% selon la firme Digital Entertainment Group. Toutefois, le DVD continue d’afficher des ventes respectables.

Ce phénomène peut s’expliquer par le fait que la haute définition qu’offre le Blu-ray n’est pas un facteur différenciateur aussi significatif que ce que proposait la transition de la cassette VHS au DVD : une qualité d’image qui ne se dégrade pas et ne plus avoir à rembobiner quoi que ce soit.

L’an dernier, près de 124 millions de disques Blu-ray ont été vendus aux États-Unis selon la firme IHS Technologies, ce qui représente une augmentation de 4,2% par rapport à 2012. Néanmoins, en raison de la diminution du prix pour ce média, les revenus n’ont augmenté que de 2,6%.

Rappelons que Sony a récemment développé un nouveau support physique, l’Archival Disc, en partenariat avec Panasonic. L’entreprise a également annoncé la semaine dernière qu’elle est parvenue à stocker 185 To sur une seule cassette à bande magnétique, un nouveau support que Sony pourrait commercialiser éventuellement.

Vidéo récente
- Actualités

10 séries originales de Netflix à voir absolument

Les dernières nouvelles

Netflix veut faire vibrer votre téléphone pendant un film

Netflix veut faire vibrer votre téléphone pendant un film

Branchez-vous -
Gmail se pare d’un mode sombre

Gmail se pare d’un mode sombre

Branchez-vous -
SpaceX : revoyez les images du lancement du Falcon Heavy

SpaceX : revoyez les images du lancement du Falcon Heavy

Matthieu Carlier -

Plus d'actualités

Google Maps : des millions de faux commerces polluent la plateforme

Google Maps : des millions de faux commerces polluent la plateforme

Branchez-vous -
Harry Potter : Wizards Unite est disponible : en quoi ça consiste ?

Harry Potter : Wizards Unite est disponible : en quoi ça consiste ?

Branchez-vous -
iOS 13 disponible en bêta : comment le tester sur son iPhone ?

iOS 13 disponible en bêta : comment le tester sur son iPhone ?

Branchez-vous -

Populaires

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Branchez-vous -
Google Stadia : votre connexion est-elle suffisante ? Faites le test

Google Stadia : votre connexion est-elle suffisante ? Faites le test

Branchez-vous -
Google arrête la production de tablettes : Apple seul maître sur le marché

Google arrête la production de tablettes : Apple seul maître sur le marché

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .