Sony et Panasonic baptise leur support numérique Archival Disc

Toujours vivant

Le disque optique d’une capacité de 300 Go développé conjointement par Sony et Panasonic devrait être introduit sur le marché en 2015.

Annoncée l’été dernier, cette nouvelle génération de disque optique sera désormais connue sous un nom qui évoque sa vocation première : Archival Disc.

L’Archival Disc offrira d’abord une capacité de stockage de 300 Go. Celle-ci passera (éventuellement) à 500 Go, puis à 1 To.

Car oui, bien que nous vivons dans un monde où la majorité des biens culturels sont offerts en format téléchargeable, le disque optique n’est pas mort aux yeux de Sony et Panasonic.

L’objectif du Archival Disc n’est d’ailleurs pas de remplacer le Blu-ray à titre de support pour les films en haute définition et les jeux vidéo (du moins, pas pour le moment), mais plutôt d’offrir aux professionnels une alternative économique au stockage de données sur disque dur de grande capacité.

Encore une fois, le communiqué officiel souligne les avantages de la solution proposée : «Le disque optique a d’excellentes propriétés lui permettant d’être protégé de l’environnement (résistance à l’eau et à la poussière) et résiste aux changements de température et à l’humidité lors du stockage.»

img01

Parmi les nouvelles informations annoncées cette semaine, Sony et Panasonic ont élaboré une feuille de route qui présente l’évolution projetée du support. Tel que prévu, l’Archival Disc sera d’abord introduit sur le marché avec une capacité de stockage de 300 Go. Celle-ci passera (éventuellement) à 500 Go, puis à 1 To.

L’Archival Disc devrait être lancé à l’été 2015. Aucun prix n’a été annoncé, tant pour le graveur que pour les disques à l’unité.

  • r2d3

    Non merci aux disques Archival. Plus pratique mon nuage de 8To.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Encore une fois, le support est destiné aux professionnels qui doivent stocker des gigaoctets (pour ne pas dire teraoctets) de données. Le nuage n’est pas toujours une solution pratique / rapide / fiable dans ce cas là.

  • Tentacle-Sama

    Présentement, le coût du Go est supérieur pour les Blu-ray et DVD que sur disque dur, dépendamment du prix des disques et des graveurs, ça permettrait d’archiver de gros fichiers de façon moins encombrante qu’avec des disques dur, où du moins de faire des back-up de ces fichiers.

  • ChristianB

    Excellente nouvelle. Les disques dur externes sont fragiles et peu fiables. Ils brisent continuellement après 24 mois d’usage.

  • ChristianB

    Les disques optiques ont d’excellentes propriétés pour se protéger contre l’environnement, comme la résistance à la poussière, à l’eau ou aux changements de température et d’humidité lorsqu’ils sont entreposés. Ils offrent aussi une rétrocompatibilité entre les formats, assurant aux données de pouvoir être lues même lorsque les formats évoluent. Tout cela fait d’eux de très bons moyens de stockage à long terme.