Yahoo s’apprêterait à lancer sa version de YouTube cet été

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Toujours à l'avant-garde (ou pas), Yahoo souhaite damer le pion à Google en lançant son propre portail vidéo.

Ce n’est pas la première fois qu’il est question pour Yahoo de se lancer dans le contenu vidéo généré par les utilisateurs. En avril dernier, le gouvernement français se serait opposé à ce que Yahoo obtienne 75% des parts de Dailymotion, l’autre portail vidéo, qui s’avère particulièrement populaire en Europe.

Le service en question serait analogue à YouTube. Les créateurs de contenu seraient invités à créer leurs propres chaînes et à héberger leurs vidéos sur Yahoo. Comme le lecteur vidéo de YouTube, le lecteur vidéo de Yahoo serait intégrable sur d’autres sites.

Aujourd’hui, la rumeur revient à la charge, alors qu’on raconte que Yahoo serait en pourparlers avec certains des plus populaires producteurs de contenus sur YouTube. L’entreprise promet un meilleur rendement publicitaire et des redevances plus généreuses.

Selon le magazine Advertising Age, Yahoo avait l’intention de dévoiler son nouveau service justement en avril dernier, mais des problèmes contractuels auraient repoussé l’annonce. Doit-on lire entre les lignes?

Le service en question serait analogue à YouTube. Les créateurs de contenu seraient invités à créer leurs propres chaînes et à héberger leurs vidéos sur Yahoo. Comme le lecteur vidéo de YouTube, le lecteur vidéo de Yahoo serait intégrable sur d’autres sites.

Depuis le début de l’année, Yahoo tenterait même de recruter les producteurs privilégiés par Google qui se retrouvent parmi le 5% des créateurs les plus populaires sur YouTube, et de qui les grands annonceurs peuvent commander du contenu.

Cependant, un point de discorde semble se pointer à l’horizon à propos de la propriété du contenu. Dans les contrats présentés aux créateurs qui se sont confiés à Advertising Age sous le court de l’anonymat, Yahoo stipule qu’une licence perpétuelle pour toutes les vidéos partagées sur Tumblr lui serait accordée, ce qui aurait pour effet de transférer les droits de propriété à Yahoo.

«Je n’ai jamais rien vu de tel de ma vie, et je suppose qu’ils vont biffer cette portion [sur la version finale des contrats]», a déclaré un producteur en pourparlers avec Yahoo, et dont le contrat a subi plusieurs révisions. «Quiconque a déjà signé pour une offre de création de contenu sait que ça ne collera jamais.»

De plus, d’autres racontent que certains contrats intègrent des clauses concernant le téléchargement de contenu pour un visionnement hors ligne.

Les dernières nouvelles

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Plus d'actualités

Le remake de Dead Space sera lancé en janvier 2023

Le remake de Dead Space sera lancé en janvier 2023

Sony veut faciliter l’accès à sa PlayStation 5 en se basant sur de grosses hypothèses

Sony veut faciliter l’accès à sa PlayStation 5 en se basant sur de grosses hypothèses

Malgré un ralentissement, la Nintendo Switch domine toujours !

Malgré un ralentissement, la Nintendo Switch domine toujours !

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .