Apple dévoile OS X Yosemite

Dévoilement

Liste de tags

Inspiré du design d’iOS 7, la prochaine version d’OS X propose davantage que simplement une nouvelle interface.

Lors de la conférence inaugurant le WWDC, le rendez-vous annuel de ses développeurs, Apple a dévoilé aujourd’hui la prochaine version de son système d’exploitation pour Mac. Baptisée Yosemite, le nouvel OS offre «un look moderne et frais, de puissantes nouvelles applications et de nouvelles fonctionnalités étonnantes de continuité qui rendent le travail sur Mac et appareils iOS plus fluide que jamais» selon l’entreprise.

En conjonction avec iOS 8, il sera désormais possible de basculer d’un appareil à un autre par le biais de la fonction Handoff. Cette fonction s’applique à l’ensemble des tâches, de la lecture d’une page web à la rédaction d’un document en passant par la poursuite d’une conversation téléphonique.

Le thème central d’OS X Yosemite est définitivement la continuité. Le principe repose sur le fait beaucoup d’utilisateurs qui débutent une expérience sur un appareil – par exemple un Mac – se retrouvent dans une certaine impasse lorsque vient le moment de poursuivre celle-ci sur un autre – par exemple un iPad.

En conjonction avec iOS 8 (également dévoilé aujourd’hui), il sera désormais possible de basculer d’un appareil à un autre par le biais de la fonction Handoff. Cette fonction s’applique à l’ensemble des tâches, de la lecture d’une page web à la rédaction d’un document en passant par la poursuite d’une conversation téléphonique. Car oui, non seulement les «vrais» messages textes seront lisibles sur votre Mac, mais il sera également possible d’y prendre et d’y faire de «vrais» appels téléphoniques – à condition que votre iPhone se trouve sur le même réseau Wi-Fi.

Apple intégrera Handoff à ses principales applications (Mail, Safari, Pages, Numbers, Keynote, Plans, Messages, Rappels, Calendrier et Contacts), tandis que les développeurs tiers pourront en faire autant avec leurs propres applications. Une telle fonction pourrait devenir un incitatif pour un développeur iOS à produire un équivalent de son application pour Mac.

osx1010_

«Yosemite est l’avenir d’OS X avec son nouveau design incroyable et ses étonnantes nouvelles applications, le tout conçu spécifiquement pour fonctionner en conjonction avec iOS», déclare Craig Federighi, vice-président en cher du génie logiciel d’Apple. «Nous concevons nos plateformes, nos services et nos appareils entre eux, de sorte que nous sommes en mesure de créer une expérience transparente pour nos utilisateurs à travers tous nos produits encore inégalée dans l’industrie. C’est quelque chose que seul Apple peut livrer.»

De son côté, le Centre de notifications a été actualisé pour ressembler davantage à ce qu’iOS propose, notamment avec l’onglet Aujourd’hui. Des développeurs pourront d’ailleurs y concevoir des widgets, une catégorie de sous-applications qui a été un peu délaissée depuis son introduction en 2005. L’outil de recherche Spotlight a été amélioré, et offre plus de fonctionnalités, y compris des résultats de recherche web instantanés (par le biais de Google).

Une autre nouveauté importante est l’intégration du service iCloud Drive, qui permet à l’utilisateur de naviguer à travers l’ensemble des fichiers stockés sur son compte iCloud à même le Finder, tout en facilitant leur gestion. Le service en question n’est toutefois pas exclusif à OS X Yosemite – une version Windows a également été annoncée aujourd’hui.

Safari a également subi une refonte importante qui met l’accent sur l’accès à ses fonctions plus importantes. L’application offre également la possibilité de choisir DuckDuckGo comme moteur de recherche par défaut, ce qui sera sans doute apprécié par ceux qui ne souhaitent pas qu’une entreprise surveille leurs moindres faits et gestes en ligne. Finalement, d’un point de vue technique, Safari respecte les derniers standards du Web, y compris WebGL, SPDY, et les extensions vidéo HTML5. Propulsé par le moteur JavaScript Nitro, Apple prétend que Safari est six fois plus rapide que Firefox et cinq fois plus rapide que Chrome «lors de l’exécution de code JavaScript utilisé par des sites Internet typiques».

Tout comme ce fût le cas pour son prédécesseur, OS X Yosemite sera gratuit. Il est disponible en version alpha dès aujourd’hui pour les développeurs, et son lancement est prévu pour l’automne prochain. Les utilisateurs souhaitant essayer le système d’exploitation avant tout le monde sont invités à s’inscrire à la phase bêta publique qui se déroulera cet été.

Pour connaître l’ensemble des nouveautés proposées par OS X Yosemite, nous vous invitons à visiter le site d’Apple.

  • r2d3

    il est vraiment très épuré cet OS. j’ai bien hâte de l’essayer.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      J’ai installé la version alpha hier. C’est pas si mal, même si j’ai l’impression qu’Apple fera quelques ajustements avec la typographie avant de le sortir officiellement.

  • Akse

    J’ai déja hâte a Mac OS X Yellowstone.

    Après les beubites, voici venu les parcs nationaux. N’importe quoi chez Apple !

    • Lastolite

      Moi c’est Mamoth Cave et Grand Teton que j’ai hâte d’avoir o))

  • Mumitrol

    Directement inspiré de Android…

  • D-Natural

    J’aime beaucoup ce qu’Apple a enfin décidé de faire avec la gestion des photos. Quant à moi, c’était une faiblesse majeure avant mais je vais peut-être maintenant faire le saut vers Mac… avec OS X Yosemite et iOS 8 sur mon iPhone.